AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Boulot..boulot.. (Eden)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité






lumos maxima


MessageSujet: Boulot..boulot.. (Eden)   Ven 31 Aoû - 8:37

C'était l'après-midi et la jeune Marina travaillais au Phénix Gourmet. Cela faisait maintenant un an qu'elle y travaillait en tant que serveuse. Elle était bien payée, enfin disons que son salaire était convenable et lui convenais. Bien entendu, il y avait les sorciers antis-hybrides et moldus qui s'amusait à se moquer d'elle, particulièrement les Serpentard. Les mots "brute" "sauvage" ou encore "inférieure" revenais souvent dans les bouches ainsi que l'adjectif "animal", être un centaure dans le monde magique n'étais pas une chose simple, les préjugés étaient présents dans l'esprit des sorciers. La demoiselle était partie dans le monde magique les faire disparaitre, même si Marina savait que c'était une chose impossible, alors on va dire les allégés.

Marina aimait bien parler avec les clients du restaurant, en grande bavarde qu'elle était. Elle papotait beaucoup, et pourtant les centaures sont réputés taciturnes, elle était tout le contraire. Tout en chantant un air de chanson irlandaise, la jeune femme attrapa dans ses bras une soupière de garbure qu'elle apporta à une table. Les clients étaient un couple de sorciers d'un certain age, avec sans doute, leurs petits-enfants.

Après avoir servi les clients, la femme-cheval, habillée d'un tablier lui ceignant sa partie humaine, alla récupéré les assiettes sales que certains avaient laissés. Un morceau de poulet était dans une d'entre elles. Parfois, les gens ne finissaient pas leurs plats. Les bras chargés de vaisselle, elle jeta le reste de poulet dans la poubelle puis alla porté les assiettes à la plonge, pour lors occupée par Guillaume Swan, un jeune magicien de dix neuf ans né moldu qui travaillait au Phénix Gourmet.

La demoiselle entra donc dans la cuisine et donna les assiettes au jeune garçon de 19 ans.

-Tient Guillaume, voilà les nouvelles assiettes.

-Merci Marina.

D'un coup de baguette magique, l'homme les nettoya une à une. Avec une baguette, tout avait l'air d'être tellement plus simple. Mais d'après un décret du ministère, les créatures n'avaient pas le droit d'en posséder une, la centaure ne savait pas vraiment pourquoi.

Marina entendit alors la cloche du restaurant sonna, curieuse la jeune fille alla voir et vis devant la porte Eden. Elle tenait une taverne a Pré-Au-Lard. C'était une amie qu'elle aimait bien. Marina lui fit un sourire.

-Bonjour Eden.
Revenir en haut Aller en bas
Sorcier confirmé
avatar





• Crédits Kit : Shyia & Tumblr
• Parchemins écrits : 278


lumos maxima


MessageSujet: Re: Boulot..boulot.. (Eden)   Sam 1 Sep - 6:18



Boulot, boulot ...

Lundi 6 septembre 2021

La journée touchait à sa fin. Comme d’habitude, la jeune propriétaire des Trois-Balais avait passé la matinée à se mettre en colère contre un certain jeune homme qui avait décidé de la rendre cinglée. Exaspérée, elle avait fini par lui balancer une assiette dessus, qu’il avait évitée de justesse. Ce type était en train de la rendre cinglée, c’était le cas de le dire. Elle allait vraiment finir par le haïr s’il continuait comme ça. Quoi qu’il en soit, ce cher Alexan avait réussi à la mettre de mauvaise humeur, ce qui en soit était presque miraculeux tant la jeune femme faisait de son mieux pour garder son calme et paraître toujours au mieux de sa forme. Au mieux de sa forme ? Pas sûr d’ailleurs, parce qu’à force d’enchainer les services et les insomnies, Eden commençait à être au bout du rouleau. Depuis combien de temps n’avait-elle pas eu une soirée rien qu’à elle ? Depuis trop longtemps certainement. Elle n’avait pas pris de vacances depuis plus de deux ans, autant dire que la jeune demoiselle commençait tout doucement à péter les plombs. C’était donc dans cette optique qu’elle était allée faire les yeux doux à Kristopher pour qu’il s’occupe de l’auberge tout seul ce soir. Techniquement parlant, il n’avait pas le choix, mais elle avait quand même préféré lui poser la question. Quelques cris et insultes plus tard, juste pour le fun, Kristopher avait accepté la demande d’Eden qui était soulagée de pouvoir prendre sa soirée.

Pourtant, elle était tout bonnement incapable de tenir en place. Jeune femme énergique et pleine de bonne volonté, elle ne pouvait pas rester là, à ne rien faire. C’était tout bonnement inconcevable pour son petit cerveau de blonde dérangée. Mais si déjà elle avait sa soirée de libre, autant sortir un peu. Et c’est donc tout naturellement qu’elle prit la décision de rendre visite à l’une de ses amies qu’elle n’avait pas vu depuis quelques temps. Une personne qu’elle appréciait beaucoup, parce que tout comme elle, elle n’entrait pas dans la norme et n’arrivait pas facilement à s’intégrer dans la société. Bon, elle, en tant que centaure, devait voir les choses différemment, mais Eden la comprenait tout de même. Elle savait ce que c’était d’être rejetés de tous et de ne pas réussir à s’intégrer. Enfin bref, là n’est pas la question. Contente finalement à l’idée qu’elle allait pouvoir passer la soirée avec une amie, Eden récupéra ses affaires pour parcourir Pré-au-lard, jusqu’au Phénix Gourmet, où travaillait son ami. En plus, elle mourait de fin, donc ça tombait bien. Et à peine eu-t-elle poussé la porte du restaurant qu’en effet, elle vit son amie de loin. Elle alla donc rapidement à sa rencontre, un grand sourire aux lèvres.

« Hey Marina ! Comment est-ce que tu vas ? Ca faisait longtemps que je ne t’avais pas vu, j’étais débordée. Et toi aussi, à ce que je peux voir ! ».

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité






lumos maxima


MessageSujet: Re: Boulot..boulot.. (Eden)   Dim 2 Sep - 5:20

« Hey Marina ! Comment est-ce que tu vas ? Ca faisait longtemps que je ne t’avais pas vu, j’étais débordée. Et toi aussi, à ce que je peux voir ! ».

Marina souriait franchement. Voir un de ses proches lui faisait plaisir. Heureusement que dans le monde magique, il n'y avait pas que des antis-hybrides. Il y avait aussi des humains qui étaient bien.

-Je vais bien et toi Eden ? C'est vrai que ça fait longtemps. Mais ça fait plaisir de te voir.

La centaure tira une chaise à une table vide et invita d'un geste de la main Eden à s'y installer. Puis Marina se dirigea d'un trot guilleret vers la machine a café placé derrière le comptoir, s'empara d'un gobelet en plastique et activa la machine. Le liquide chaud coula dans le verre. Puis la demoiselle le donna à la jeune tavernière. On était au mois de septembre, l'été était encore là, mais on sentait quand même que les beaux jours disparaissait au fur et à mesure que l'automne approchait. Il faisait un vent froid et les jours dans la forêt, n'était pas chaud pour les humains qui pouvaient s'y trouvaient, car le mois de septembre était propice aux sorciers qui pratiquaient la cueillette de champignons.

Mais les centaures avaient une peau assez rude, habitués qu'ils sont à vivre en pleine nature. Et ce n'était pas pour se protéger des intempéries que Marina mettait des habits dans le monde magique, mais bien par pudeur. Avec son clan, la centaure se contentait d'un soutien gorge recouvrant sa poitrine.

-Tu a l'air en forme en tout cas.

Eden était considérée comme bizarre, pas normale. Différente. La jeune fille savait ce que c'était d'être différent. Mais Marina était fière d'être une centaure donc fière de sa différence. Elle aimait son peuple et c'était pour ça qu'elle était ici. Son peuple, que les sorciers antis-hybrides voyaient comme des sauvages, des brutes, des inférieurs, des imbéciles dangereux ne sachant que tiré des flèches sur les premiers sorciers qu'ils voyaient ainsi que des animaux. Pour les sorciers antis créatures, Marina était dangereuse. La réalité était tout autre que ces préjugés et ces clichés. En tout cas, Marina ne comptait plus les fois où on se moquait d'elle.

-Quoi de neuf ?

Marina demanda à un collègue serveur de la remplacer pendant quelques heures. Elle s'installa en vache à la table, repoussant la chaise dont elle n'avait pas besoin, vu sa physionomie.

-Tu n'est pas trop surchargée à la taverne ?

Cela fit pensé à Marina que sa mère allait accouchée de son petit frère au mois d'octobre. Ce mois qui arrivait.
Revenir en haut Aller en bas
Sorcier confirmé
avatar





• Crédits Kit : Shyia & Tumblr
• Parchemins écrits : 278


lumos maxima


MessageSujet: Re: Boulot..boulot.. (Eden)   Dim 2 Sep - 7:31



Boulot, boulot ...

Lundi 6 septembre 2021

Oh que oui, ça allait lui faire du bien, beaucoup de bien, de passer un peu de temps avec une de ses rares amies. D’ailleurs, ça allait lui faire du bien de passer un peu de temps avec une femme tout court, parce qu’avec tous les hommes qui peuplaient sa vie, elle n’était pas aidée. Ils semblaient tous avoir été envoyés pour lui pourrir la vie, pour lui rappeler qu’elle était toujours célibataire, ou alors pour la rendre encore plus folle qu’elle ne l’était déjà. Une bonne soirée pour décompresser ne lui ferait pas de mal, surtout que Marina était d’une compagnie agréable. D’ailleurs, c’était pour cette raison qu’Eden ne supportait généralement pas que des personnes s’en prennent à elle. Elle était si gentille … Il y avait des tas de sorciers, qui n’étaient pas des centaures ni d’autres créatures magiques et qui faisaient le mal autour d’eux, elle, elle était certes différente, mais ce n’était pas sa différence qui faisait d’elle quelqu’un de méchant, bien au contraire.

Je vais bien et toi Eden ?
C’est vrai que ça fait longtemps ?
Mais ça fait plaisir de te voir.


Ah ça … Ce n’était pas peu dire. De temps en temps, Marina venait lui rendre visite aux Trois-Balais, mais c’était vrai qu’elles n’avaient pas trop l’occasion de se voir. Mais ça irait sûrement mieux après la rentrée scolaire, car actuellement, Kristopher et elle travaillaient aussi dur pour s’assurer que tout serait prêt pour le retour des étudiants, qui ne tarderaient pas et qui étaient ses principaux clients. Alors il fallait que tout soit prêt pour eux, et ça demandait forcément beaucoup de travail, mais par la suite, ils en seraient récompensé et pourraient surtout se féliciter d’avoir su tout organiser à l’avance pour ne pas se laisser déborder par la suite. Souriant toujours, elle hocha poliment la tête pour remercier Marina avant de s’assoir sur la chaise qu’elle avait tirée pour elle, la regardant s’éloigner pour aller chercher du café. Ah ! Une boisson moldue, un bon café, génial, c’était tout ce qu’il lui fallait. Généralement, elle évitait d’en boire, sachant qu’elle était déjà de nature nerveuse et surexcitée, mais comme ce soir elle n’était pas de service, elle pouvait se le permettre.

« Merci ! C’est tout ce qu’il me fallait, à croire que tu lis dans mes pensées ! ».

Tu as l’air en forme en tout cas.

Ça, ce n’était qu’une impression.
Malheureusement.
Elle aurait bien voulu que ce soit vrai.
Pourtant, elle était fatiguée.
Alexan et Kristopher la rendait dingue.
Elle était au bout du rouleau.

Ce soir, tout allait changer …


Quoi de neuf?
Tu n’es pas trop surchargée à la taverne?


Le sourire d’Eden ne disparut pas, pourtant il s’estompa légèrement. Quoi de neuf ? Elle aurait aimé qu’il y ait vraiment du neuf dans sa vie. Elle aurait aussi aimé que sa sœur revienne d’entre les morts, juste le temps de lui expliquer comment gérer deux adolescents en pleine rébellion et qui n’en faisaient qu’à leurs têtes. Elle aurait aussi aimé pouvoir foutre Alexan dehors, changer le caractère de Kris, bref, elle aurait vraiment voulu qu’il y ait du neuf dans sa vie. Au lieu de quoi elle trainait les factures, les clients, les ivrognes, elle devait gérer deux mâles stupides, elle devait tenir son établissement qui avait une réputation à tenir … Bref, elle était au bout du rouleau.

« Quoi de neuf … Eh bien ma foi, Kristopher est toujours aussi agaçant, il ne me facilite pas la tâche et je crois qu’il va finir par me rendre cinglée. Alexan n’a toujours pas disparu de ma maison, j’ai beau fermer les yeux et prier très fort, chaque fois que je les rouvre, il est toujours devant moi avec ce sourire qui me donne très envie de lui mettre une gifle. Les enfants me rendent folles, ils n’e font qu’à leur tête et ne cesse de me rappeler que je ne suis pas leur mère, parce que tu sais, leur mère était tellement parfaite, mais je ne suis pas ma sœur, je fais ce que je peux, même si ce n’est pas suffisant. Quant aux Trois-Balais, il est maintenant temps de tout préparer pour le retour de nos chers étudiants à Poudlard, parce que ce week-end, ils vont tous envahir Pré-au-lard avec leurs jolies petites jambes, alors il faut se tenir prêt pour les accueillir, ce qui demande encore plus de boulot que d’habitude. Alors je suis … comment dire ? Au bout du rouleau. C’est pour ça que j’ai pris ma soirée : pour être sûre de ne pas commettre de meurtre ! ».

Elle avait vidé son sac à une telle vitesse qu’elle en était essoufflée. Elle tentait de reprendre contenance en avalant une gorgée du café que Marina lui avait servi plus tôt. Quoi qu’il en soit, son monologue lui avait fait du bien, elle se sentait libérée d’un poids maintenant qu’elle avait dit tout ce qu’elle avait sur le cœur. Mais elle n’en perdait pas de vue son amie, face à elle.

« Et toi? Quoi de neuf ma grande ? ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité






lumos maxima


MessageSujet: Re: Boulot..boulot.. (Eden)   Dim 2 Sep - 10:35

« Merci ! C’est tout ce qu’il me fallait, à croire que tu lis dans mes pensées ! ».

La centaure lui fit un clin d'oeil et répondit :

-Disons qu'une boisson chaude fais toujours du bien.

Marina écouta ensuite attentivement son amie se confiait à elle. C'est vrai qu'Eden ne prenait pas beaucoup de vacances et il était donc compréhensible qu'elle soit au bout du rouleau, sans compter qu'elle était tutrice de deux adolescents. Sans oublier la fameuse rentrée des étudiants de Poudlard. Au Phénix Gourmet aussi on préparait cet événement.

-Tu devrais prendre un week end de repos, le temps de te ressourcer. Apparemment je m'étais trompée, tu à l'air en forme, mais ce n'est qu'une illusion. Il ne faut pas que tu y laisse ta santé. Quand aux enfants, je suis persuadée qu'ils se feront à toi au fil du temps. La mort d'une personne chère est toujours difficile a conçevoir, surtout pour des petits d'hommes.

Puis Eden, à son tour, lui demanda les dernières de sa vie. Ma foi, sa mère était enceinte de dix mois, allant accouchée en Octobre, étant donné que chez les centaures, c'était onze mois de grossesse. Et puis les heures supplémentaires, les rares clients jamais content qui se plaignaient que leur nourriture étaient pas bien cuite ou pas assez, les moqueries perpétuelles des sorciers antis-hybrides et racistes ainsi que des Serpentard.

-Ma mère va accoucher de mon petit frère le mois prochain. Et puis les clients jamais contents, les heures supplémentaires etc.

Marina angoissais un peu a l'idée de devenir grande soeur. Et si jamais la centaure était une mauvaise soeur ? Elle était super heureuse, cela va de soi, mais l'angoisse se mélangeait un peu a tout ça.

-Ici aussi, on prépare la rentrée de Poudlard. C'est surtout à partir de la troisième année que les élèves ont le droit de venir a Pré.

Avec une autorisation d'après ce qu'on lui avait dit une fois. Marina ne savait pas vraiment pourquoi les centaures n'avaient pas le droit d'aller a Poudlard. Ni pourquoi ils n'avaient pas le droit d'avoir une baguette magique.
Revenir en haut Aller en bas
Sorcier confirmé
avatar





• Crédits Kit : Shyia & Tumblr
• Parchemins écrits : 278


lumos maxima


MessageSujet: Re: Boulot..boulot.. (Eden)   Lun 3 Sep - 1:11



Boulot, boulot ...

Lundi 6 septembre 2021

Une boisson chaude fait toujours du bien ? Oui c’était le cas de le dire, ça lui faisait réellement du bien. Non pas qu’elle allait particulièrement mal, de toute façon Eden n’était pas du genre à se plaindre ou à se laisser abattre. Toujours aller de l’avant, c’était bien ça, sa devise. De toute façon, se laisser abattre n’était jamais utile dans la vie. Seul les gens faibles se laissaient ainsi abattre, mais elle ce n’était absolument pas son genre, après tout elle était plus remontée qu’une pile électrique, calmer ses ardeurs était toujours compliqué, alors se laisser abattre ? Elle ? Jamais.

Tu devrais prendre un week-end de repos, le temps de te ressourcer.
Apparemment je m'étais trompée, tu à l'air en forme, mais ce n'est qu'une illusion.
Il ne faut pas que tu y laisse ta santé.
Quant aux enfants, je suis persuadée qu'ils se feront à toi au fil du temps.
La mort d'une personne chère est toujours difficile à concevoir, surtout pour des petits d'hommes.


Oh … Prendre un week-end ? Elle en rêvait, mais c’était tout simplement impossible avec le monde qui affluait le week-end aux Trois-Balais. Comme c’était généralement les jours les plus fréquentés de la semaine, il lui aurait été impossible de laisser tomber Kristopher qui n’aurait jamais su s’y prendre pour autant de personnes à lui tout seul, avec ses deux mains gauches. Et puis elle n’aimait pas l’idée de lui être redevable. Enfin passons.

« J’aimerais beaucoup prendre du temps pour moi mais je sais que c’est impossible. Je ne peux pas laisser la taverne aux mains de Kris, il serait capable de tout faire brûler, cet idiot. Quant aux enfants … J’imagine bien que ça ne doit pas être facile pour eux, mais quand même … Ca fait plus d’un an. Ils oublient un peu vite que j’ai perdu ma sœur aussi, ils ne sont pas les seuls à avoir souffert. Enfin … Je ne suis pas là pour t’ennuyer avec mes soucis, mais pour les oublier justement ! ».

Elle était contente d’avoir quelqu’un à qui parler.
Contente d’avoir une amie sincère.
Elle savait que ces gens-là étaient rares.
Mais elle pourrait toujours compter sur Marina.
L’inverse était vrai aussi.
Elle aimait beaucoup la jeune centaure.
Et ne laisserait jamais personne lui faire de la peine.

Ma mère va accoucher de mon petit frère le mois prochain.
Et puis les clients jamais contents, les heures supplémentaires etc.


Oh, les heures supplémentaires, elle connaissait très bien. Elle se disait que Marina ne devait pas avoir beaucoup plus de temps pour elle qu’elle-même n’en avait d’ailleurs. Ça ne devait pas être évident pour elle tous les jours, la pauvre, en plus de ces satanés idiots qui lui pourrissaient l’existence. Eden ne pouvait s’empêcher de se montrer compatissante à ce sujet. Mais bon, elle n’en oubliait pas dans tout cela que son amie lui avait aussi annoncé une bonne nouvelle : elle allait être sœur.

« Oh ? Félicitation ma grande ! Je suis sûre que tu seras une grande sœur formidable, il aura de la chance de t’avoir, tu pourras lui apprendre des tas de choses, tu verras, avoir une sœur ou un frère, c’est génial ! ».

Et elle en savait quelque chose, pour avoir elle-même eu une sœur vraiment merveilleuse, partie beaucoup trop tôt. Comme quoi le monde est parfois cruel et s’en prend aux mauvaises personnes. Eden aurait d’ailleurs donné cher pour que sa sœur prenne sa place, pour qu’elle soit toujours là pour ses enfants. Mais les choses n’étaient pas aussi simples et malheureusement elle n’avait d’autre choix que d’apprendre à vivre avec l’absence de sa frangine.
Ici aussi, on prépare la rentrée de Poudlard.
C'est surtout à partir de la troisième année que les élèves ont le droit de venir.

Mauvaise nouvelle.
Très mauvaise nouvelle.
Charge de travail décuplée.
Petits farceurs mal élevés.

« Mouais … A partir de samedi, les visites à Pré-au-lard commence, on va les voir arriver. Enfin, je suppose que si on a survécu à l’année dernière, on survivra à cette année aussi. Il le faut d’ailleurs ! Enfin, j’imagine que pour toi ça doit être pareil, beaucoup de boulot et pas beaucoup de temps libre. Alors dis-moi, tu as trouvé quelqu’un pour partager ta vie ? ».

Petite sourire encourageant.
Petit clin d’œil.
Ton de la confidence.
Tous les ingrédients réunis.
Pour passer une soirée entre amies.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité






lumos maxima


MessageSujet: Re: Boulot..boulot.. (Eden)   Mar 4 Sep - 6:34

« Oh ? Félicitation ma grande ! Je suis sûre que tu seras une grande sœur formidable, il aura de la chance de t’avoir, tu pourras lui apprendre des tas de choses, tu verras, avoir une sœur ou un frère, c’est génial ! ».

Marina aussi était super contente d'avoir un petit frère, mais très angoissée aussi. Ce qui était tout à fait normal. En tant que grande soeur elle allait avoir des responsabilités envers lui et allait devoir veiller sur lui, elle avait un peu peur de ne pas réussir à le protéger, car avoir un petit frère était tout nouveau pour la centaure. La jeune fille répondit à Eden d'un sourire amical.

-Merci. Oui je suis vraiment pressée de voir a quoi il va ressembler.

Plus qu'un mois, et l'enfant verra enfin le jour. Elle avait aussi un peu peur pour sa mère, et si elle ne survivais pas a l'accouchement ? Mais la centaure agita la tète, elle devait se reprendre et ne pas pensé aussi négatif.

« Mouais … A partir de samedi, les visites à Pré-au-lard commence, on va les voir arriver. Enfin, je suppose que si on a survécu à l’année dernière, on survivra à cette année aussi. Il le faut d’ailleurs ! Enfin, j’imagine que pour toi ça doit être pareil, beaucoup de boulot et pas beaucoup de temps libre. Alors dis-moi, tu as trouvé quelqu’un pour partager ta vie ? ».

Marina n'était encore jamais sortie avec des centaures de son clan. Même durant l'adolescence. Elle attendait le bon centaure, celui qui l'attendait depuis sa naissance au coin d'une lisière ou d'une clairière, celui qui ferait battre son coeur à la chamade et s'en emparerait, qu'il soit un chef de troupeau, archer ou un simple guérisseur, Marina l'aimerait. Elle lança un sourire amusé au clin d'oeil complice de son amie. Oui Marina aussi avait beaucoup de boulot.

-J'attend de croisé le centaure qui fera battre mon coeur. Et toi ? Tu à trouver un garçon avec qui partagé ta vie ?

Tous les ingrédients étaient réunis pour passer un bon moment entre amies. Cela faisait du bien en tout cas. Et pour une fois, il n'y avait pas de moqueurs à l'horizon. Parfois, certains venaient exprès au restaurant pour se fiche de Marina.

Et cela ne faisait pas rire celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Sorcier confirmé
avatar





• Crédits Kit : Shyia & Tumblr
• Parchemins écrits : 278


lumos maxima


MessageSujet: Re: Boulot..boulot.. (Eden)   Dim 9 Sep - 7:43



Boulot, boulot ...

Lundi 6 septembre 2021

Eden était vraiment contente pour son amie, de savoir qu’elle allait avoir un petit frère. Après tout, une famille qui s’agrandit, c’est toujours un évènement qui met du baume au cœur. Et puis, qui peut résister à un tout petit bébé ? C’est tellement mignon que tout le monde fond. Quand elle était plus petite, Eden disait qu’elle détestait les enfants. Mais ça, c’était avant qu’elle ait vu la bouille d’Ashley et de William quand ils sont nés. Même le jour où elle avait accouché, quand elle avait vu sa fille, elle avait été émerveillée par la petite bouille qu’elle avait devant elle, si bien que l’espace d’un instant, elle s’était demandé si elle ne ferait pas mieux de la garder plutôt que de la faire adopter. Chose qu’elle n’avait pas faite. Malheureusement ou heureusement ? Elle ne saurait le dire.

« Mais je t’en prie ! Je comprends que tu aies hâte de le voir. On passe tellement de temps à les attendre … Je me souviens que plus le temps passait, plus ma sœur avait de mal à attendre l’arrivée d’Ashley … Elle l’avait dans son ventre pendant neuf mois alors elle était vraiment pressée de la voir sortir pour qu’elle puisse voir à quoi elle ressemble. En fait, elle voulait surtout savoir si elle ressemblait à elle ou si elle ressemblait au père. Elle était intenable … ».


Parler de sa sœur lui faisait bizarre en fait. Mais ça lui faisait aussi beaucoup de bien. Elle était nostalgique de l’époque où sa sœur était toujours en vie, de l’époque où elle n’avait qu’à passer le pas de la porte pour la retrouver. Oui, sa sœur lui manquait, surtout depuis qu’Eden devait s’occuper des enfants. Non pas qu’ils étaient particulièrement difficiles à vivre … ils étaient adolescents après tout. Mais sa sœur avait toujours eu les mots justes qu’elle n’avait pas.

J'attends de croisé le centaure qui fera battre mon cœur.
Et toi ?
Tu as trouvé un garçon avec qui partagé ta vie ?


Eden ne put retenir un ricanement. Elle avait trouvé cet homme un jour. Du moins elle l’avait cru. Ils avaient même eu une fille ensemble avant qu’il ne s’enfuît comme un voleur. Et puis elle s’était retrouvée seule et avait cessé de croire en l’amour. Et quand on voyait les deux hommes qui partageaient sa vie en ce moment, il valait peut-être mieux au final. Entre Kristopher qu’elle avait sans arrêt envie de tuer et Alexan qui la rendait cinglée …

« Non pas vraiment … Disons que je n’ai pas vraiment l’occasion de rencontrer beaucoup d’hommes ces derniers temps. Quant aux peu que je fréquente … ils ne sont pas forcément de bonne compagnie ! ».


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité






lumos maxima


MessageSujet: Re: Boulot..boulot.. (Eden)   Jeu 13 Sep - 2:25

« Mais je t’en prie ! Je comprends que tu aies hâte de le voir. On passe tellement de temps à les attendre … Je me souviens que plus le temps passait, plus ma sœur avait de mal à attendre l’arrivée d’Ashley … Elle l’avait dans son ventre pendant neuf mois alors elle était vraiment pressée de la voir sortir pour qu’elle puisse voir à quoi elle ressemble. En fait, elle voulait surtout savoir si elle ressemblait à elle ou si elle ressemblait au père. Elle était intenable … ».

Marina eue un sourire, c'est vrai que la centaure aussi était intenable, elle avait super envie de voir son petit frère, en même temps qu'elle avait peur que tout se passe mal et de perdre sa mère.

-Je la comprend.

Puis la jeune humaine lui avoua qu'elle n'avait pas encore trouvé l'homme qui la comblerait. Marina s'efforça de la rassurer tant bien que mal. Il y avait pleins d'hommes sur la terre et il suffisait de tourné le coin d'une rue pour en voir. Eden allait forcément trouver dans ses proches ou ailleurs le garçon qui lui conviendrait. Comme tous les centaures, Marina croyais fermement au destin.

-Tu sais, dans le monde, qu'il soit moldu ou sorcier, tu trouveras l'homme qui te convient. Le destin le mettra sur ton chemin.

Marina appréciais Eden. Une fille sympa mais différente. Cela ne la dérangeait nullement. Elle était elle aussi, une fille différente. Peut- être parce qu'elle était la seule demoiselle à avoir un corps semi-équin dans un village peuplé d'humains sorciers. Et que Marina ne pensait pas comme une fille humaine. Tout d'abord, elle lisait l'avenir dans les astres et on la surprenait souvent le soir à regarder les étoiles pour y déceler l'avenir, sa queue plaquait contre sa croupe et l'air très concentré. Et puis sa vision des choses, été un peu différente.

-Alors, ne t'inquiète pas trop.

Marina laissa passé une minute de silence pour laisser Eden boire son café tranquillement. Après quoi, en bavarde qu'elle était, elle reprit la conversation..

-Tu sais comment cela se passe à Poudlard ?

Elle n'y avait pas encore pénétré peut-être qu'un jour quand elle aura l'occasion, Marina irais y jeter un coup d'oeil..


Revenir en haut Aller en bas
Sorcier confirmé
avatar





• Crédits Kit : Shyia & Tumblr
• Parchemins écrits : 278


lumos maxima


MessageSujet: Re: Boulot..boulot.. (Eden)   Lun 17 Sep - 1:13



Boulot, boulot ...

Lundi 6 septembre 2021

Eden sourit à son amie. Oui, elle aussi, elle comprenait très bien ce que c’était que d’attendre de voir le visage d’un bébé, enfin, après neuf mois de grossesse. Elle-même avait dut attendre neuf mois avant de découvrir le visage de sa petite fille, de son petit trésor. Et elle l’avait ensuite abandonnée … C’était quelque chose dont elle avait du mal à se défaire. Elle ne pouvait s’empêcher de se dire que quelque part sur cette terre, une petite fille qui était la sienne vivait avec une famille à laquelle elle n’aurait jamais dut appartenir. C’était plus fort qu’elle, elle n’arrivait pas à l’oublier. Même si personne n’était au courant de l’existence de cet enfant bien entendu.

Tu sais, dans le monde, qu'il soit moldu ou sorcier
Tu trouveras l'homme qui te convient.
Le destin le mettra sur ton chemin.

Elle sourit de plus bel. Elle avait eu raison de venir voir Marina, ce soir. Elle savait toujours quoi dire pour lui remonter le moral. Centaure ou pas, c’était une fille exceptionnelle, terriblement gentille. Il fallait être complètement stupide pour ne pas vouloir d’elle.

- Je l’espère sincèrement en tout cas. Et je prie aussi pour que les gentlemen n’aient pas tous disparus. Sinon, qu’allons-nous devenir ?

Elle émit un petit rire avant de boire un peu de son café. Elle plongea alors dans ses pensées. L’homme parfait, l’âme sœur. Est-ce que ça existait réellement ? Elle avait cru un jour le rencontrer, elle avait même cru qu’il serait le père de son enfant. Mais ça n’avait pas été le cas et elle avait été très déçue. Au fond, c’était peut-être pour cela qu’elle ne trouvait pas l’amour : elle refusait d’ouvrir son cœur et restait sur la défensive.

Elle fut tirée de sa rêverie par une Marina visiblement curieuse. Est-ce qu’elle savait comment ça se déroulait à Poudlard ? Bien entendu, elle y avait été. Mais elle réalité soudain que Marina, elle, n’y était jamais allée. C’était sûrement la raison de sa question. Tout le monde devait lui parler du lieu, mais elle n’avait jamais pu s’y rendre elle-même.

- Eh bien … Les premières années font le chemin en barque, sur le lac noir. Ils arrivent alors et écoutent le discours du directeur. Enfin, de la directrice maintenant. Et puis ensuite, on les appelle un par un, pour la cérémonie de la répartition. On leur pose le choixpeau – et vieux chapeau tout usé – sur la tête et ils sont envoyés dans une des quatre maisons. Ensuite, la directrice rappelle certain points importants du règlement, et le banquet peut commencer. Et je peux te dire que c’est toujours très copieux, on y mange très bien.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






lumos maxima


MessageSujet: Re: Boulot..boulot.. (Eden)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Boulot..boulot.. (Eden)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumos Maxima 3.0 :: Contes de Beedle le Barde :: Lumos Maxima V.03-