AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 ♔ Le bal costumé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar





• Parchemins écrits : 780


lumos maxima


MessageSujet: ♔ Le bal costumé   Dim 3 Nov - 5:20



♔ Le bal costumé




Dimanche 31 octobre 2021

Les quatre grandes tables, habituellement réservées aux élèves des quatre maisons de l’école avaient disparues. La grande sale avait fait peau neuve, pour cette soirée. Des citrouilles flottaient dans les airs et semblaient suspendues dans le vide, ainsi que de nombreuses bougies. Partout dans la salle, les murs avaient été recouverts de drapés orange et noirs et de toiles d’araignées. De part et d’autre de la porte d’entrées, deux immenses tables avaient été dressées. La première, sur la droite, était recouverte de sucreries et de gâteaux en tout genre, de toutes les couleurs, pour tous les goûts. Sur la seconde table trônait une énorme fontaine, dans laquelle s’écoulait du jus de citrouille. La fontaine semblait ne jamais se vider et se remplir toute seule pour que jamais elle ne soit vide. Dans un coin, près de la table des professeurs, un groupe s’était installé avec ses instruments sorciers et déjà les douces notes des instruments résonnaient dans la pièce déserte. Enfin, le sol de la grande salle était recouvert de ballons noirs et orange, si bien qu’on distinguait à peine la couleur de la pierre en dessous.

- Vous pouvez entrer, tonna une voix.

Et les élèves ne se firent pas prier. Ils investirent les lieux, échangèrent des exclamations de surprises, s’embrassaient joyeusement, s’extasiaient de l’arrivée des vacances. Difficile de croire alors qu’en cet instant, cette soirée ne tarderait pas à devenir le théâtre d’un évènement dramatique qui marquerait les esprits à jamais …




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité






lumos maxima


MessageSujet: Re: ♔ Le bal costumé   Dim 10 Nov - 0:16


Sous les citrouilles d'halloween

Y a quelque-chose de magique ! Ya toute la nuit pour s'amuser alors bande de p'ti con m'faites pas chier !
Poudlard

Reed lève les yeux vers les étoiles déjà bien présente dans le ciel de Poudlard. La fumée s'échappant au dessus de sa tête dans un tourbillon et un petit sourire blasé sur le visage lorsqu'il laisse entendre a son collègue avec un ton ironique " Tu m'étonnes... Je vais m'éclater avec une bande de gosse qui se galoche et se tire dans les pattes. J'vais jouer au flic toute la soirée " L'expression d'incompréhension sur le visage de son collège lorsqu'il croise les bras sur sa poitrine laissant échapper un petit rire amusé " Les flics c'est un peu les auror pour les moldus. J'me tire ça va commencer. " Un petit signe de tête en remontant quelque peu le col de son sweat a capuche noir. Le vent frais de l'extérieur lui faisant se hérisser les poils de sa nuque. C'est en enfonçant ses mains dans ses poches de pantalon qu'il se dirige vers le château croisant son collègue venu prendre sa relève. Depuis l'assassinat de son héros. Le monde magique a décider d'implanter des Aurors a Poudlard. C'est sur les marches menant au hall d'entrée qu'il se retourne une fois fixant le ciel étoilé de Poudlard. Il ne sait pas ce qu'il craint le plus de cette soirée. Les ados déguisés ou autre chose ? Dans ses souvenirs d'un temps ou les forces du mal étaient encore réellement présente... Les évènements comme ce soir étaient souvent l'occasion de créer le trouble de l'intérieur. Un nouveau frisson a cause du vent avant qu'il ne rentre dans le château.

Une petite exclamation de surprise se dessine sur son visage lorsqu'il entre dans la grande salle a la suite du troupeau d'élève. Un petit signe de la main a un jeune Serpentard. Le fils d'un ancien camarade. Un petit signe de tête a un Gryffondor de dernière année venu discuter avec lui il y a deux jours a propos de son métier. Il n'a bien faillit par reconnaitre ces deux adolescent sous leurs déguisements. Un sourire sur le visage lorsqu'il observe alors la grande salle. Les citrouilles flottantes, les draps oranges et noirs sur les murs. Les toiles d'araignée. La décoration splendide le laisse quelque peu surpris. Il ne se souvient pas d'une telle décoration lorsqu'il était lui même élève a Poudlard. Il ne se souvient pas d'un évènement de cette ampleur dans sa jeunesse. Un banquet tout au plus mais une soirée dansante comme ce 31 Octobre 2021 ? Il n'y aurait jamais cru. La direction de Poudlard doit évoluer avec son temps. Les adolescents d'aujourd'hui ne sont plus les mêmes que leurs parents. Les yeux de Reed scrutent alors l'assemblée avec un petit sourire sur le visage. Les déguisements sont pour certains a mourir de rire. C'est a la recherche de ses deux nièces qu'il scrute le troupeau d'élève avant de finalement poser ses yeux sur l'une des tables. Non. Il ne va pas jouer le tonton protecteur avec ses deux gamines ce soir. Elles sont quand même en sixième et septième année. Pourait s'était il montrer si pessimiste avant le début de cette soirée ? Une petite surveillance. Une simple bande de gosse voulant boire du jus de citrouille et danser avec leur petite amie ou leur petit copain. C'est en remontant les manches de son sweat laissant apparaitre les cicatrices de son métier qu'il prend un verre de jus de citrouille. Depuis combien de temps n'a t il pas gouter ce fameux jus de citrouille de Poudlard ? Des années ! Il aurait eu une préférence pour un bon hydromel des trois balais mais bon...

Revenir en haut Aller en bas
Gryffondor
avatar





• Crédits Kit : Shyia & Tumblr
• Parchemins écrits : 189


lumos maxima


MessageSujet: Re: ♔ Le bal costumé   Dim 10 Nov - 6:50


Bal costumé ♪


Dimanche 31 octobre 2021

Bon. Clairement, elle était dans la merde. C’était à s’demander ce qu’il lui avait pris d’faire ce pari avec Ashley. Parce que franchement, avec l’temps, elle aurait du s’rendre compte que le lutin, il était prêt à tout pour la rendre fière. Ah ça oui, elle était fière, elle l’avait bien éduquée, cette petite tête de linotte. Mais en attendant … Voilà quoi, elle l’avait perdu son pari et ça franchement, ça craignait sacrément. Bon, elle était quand même contente qu’Ashley lui ai rapporté un souvenir de cette pétasse de Peperroni. Mais maint’nant, non seulement elle devait s’rendre au bal costumé pour Halloween, mais en plus elle devait s’déguiser. Sérieusement, c’était quoi c’te blague ? Un loup-garou qui s’rendait à un bal costumé pour Halloween. Ben tiens, vous parlez d’un truc comique. Heureusement qu’personne était au courant. Notez bien qu’finalement, ça aurait pu être super drôle. Mais pas pour elle. Parce qu’elle était clairement de mauvaise foi. Et si elle avait pu enfermer Ashley dans les dortoirs des Gryffondor toute la nuit pour échapper à c’te putain de soirée, elle l’aurait fait. Clairement, elle n’aurait pas hésité, même pas une demi-seconde.

Mais c’était sans compter sur le p’tit lutin, qui en plus de n’avoir peur de rien était terriblement bornée. Alors forcément, elle avait pas pu y échapper. C’était les règles du pari et elle était censée s’y t’nir. Moui, moui. Du coup, en ce 31 octobre, elle avait rejoint Ashley dans le dortoir des cinquièmes années. Car la p’tite blonde avait insisté pour lui choisir son déguisement. Mikayla serrait les dents de colère et d’anxiété. Elle espérait vraiment qu’Ashley n’avait pas décidé d’la déguiser en citrouille. Ou en Serpentard. Et surtout, elle priait pour qu’elle ait pas décidée d’la déguiser en loup, puisqu’elle, elle voulait s’déguiser en petit chaperon rouge. Bordel, ça lui apprendrait sérieusement à mettre en doute les capacités de sa meilleure amie. Soupirant, la rouge et or entra dans le dortoir où Ashley l’attendait déjà – vêtue de son costume – avec tout son maquillage et ses accessoires posés sur son lit. En la voyant, la jolie blonde se frotta les mains et eu un sourire carrément flippant. Mika écarquilla les yeux et se retourna, dans l’but certain d’faire demi-tour. Mais le lutin lui attrapa le bras et l’obligea à s’assoir sur son lit. Bordel, elle ne pouvait plus s’échapper … Au secours. « Dis-donc, c’pas parce que tu m’déguiser que t’es obligée d’me défigurer. C’est vraiment nécessaire, tout c’maquillage ? ». Mais en réalité, c’était pas pour elle. Pas tout, en tout cas. Ashley se contenta d’accentuer son teint pâle – putain elle comprendrait jamais ces meufs avec leur fond d’teint – de colorer ses lèvres de rouge. Bon, jusque-là, ça allait. Mais ça lui disait toujours pas quel déguisement elle lui avait choisi. Puis Ashley lui d’manda de se mettre en sous-vêtements et lui banda les yeux. Ok, c’était vraiment la dernière fois qu’elle f’rait un pari avec elle. On l’y r’prendra plus. Bref, Ashley passa un tissu par-dessus ses épaules, qui s’arrêtait au niveau d’ses genoux. Oh putain, la garce, elle lui avait mis une robe ! Elle la força ensuite à enfiler des chaussures qu’elle identifia comme étant des ballerines. « Seigneur, donnez-moi la force », râla-t-elle. Ashley s’attaqua alors à ses cheveux et attacha la moitié avec une pince, en arrière. Elle n’vit pas Ashley sortir sa baguette, mais quand enfin elle lui enleva le bandeau, Mika manqua de s’évanouir. « Putain mais j'suis rousse ! », hurla-t-elle.

Elle avait gueulé, elle avait râlé et forcément Ashley s’était tordue d’rire comme une baleine, mais elle avait refusé d’lui rendre sa couleur d’cheveux. Elle était donc déguisée en Wendy Darling, un personnage qu’elle connaissait parce que son père lui lisait Peter Pan, quand elle était petite. Finalement, le déguisement qu’Ash avait choisi la touchait quand même un peu parce que ça lui rapp’lait son père. Mais bon, elle allait pas l’dire à Ash. Ca lui aurait fait trop plaisir. Et du coup elle préférait râler, parce que râler c’est la vie. Finalement, les deux filles descendirent dans la salle, alors que c’était déjà ouvert et que du monde avait commencé à arriver. Super, tout l’monde pouvait voir son costume à la con et ses cheveux roux. Ravalant sa mauvaise humeur, Mika entraîna immédiatement son p’tit chap’ron rouge vers la fontaine à jus d’citrouille. Elle en servit deux verres et en tendis un à Ashley. Elle sortit alors une flasque de son soutien-gorge, qu’elle avait rangé là un peu plus tôt et versa un peu d’whisky dans son verre. « T’en veux ? ». Mais sans attendre sa réponse, elle en versa dans l’verre d’Ashey aussi. « Bon, j’espère que cette soirée pas être pourrie. Dire qu’on aurait pu aller s’défoncer dans l’bar de ta tante et qu’tu m’a trainé ici … ».



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité






lumos maxima


MessageSujet: Re: ♔ Le bal costumé   Lun 11 Nov - 1:32



Le Bal Costumé
Ashley et Keira



Dimanche 31 Octobre 2021
Il ne faut jamais lancer un défi à Ashley, elle le relèvera forcément. Elle n’est pas du genre à baisser les bras. Elle n’est pas faible et ne le sera jamais, alors oui, le défi de Mikayla elle l’a relevé, oui elle s’est rendu dans le dortoir des Serpentard des septièmes années. Et oui elle lui a volé des sous-vêtements qui finiront sans doute à l’objet trouvé ou encore au petit déjeuner dans la grande salle.  Mais vous savez quoi ? Elle n’en a rien à faire de comment et où vont finir ses sous-vêtements, du moment que Mikayla voit qu’elle lui a ramené ce qu’elle voulait et que par conséquent elle avait relevé son défi. So ! A présent, Mikayla devait tenir sa promesse. Venir au bal déguisé ! Oui oui déguisé et c’est Ashley qui aura le privilège de s’en occuper. Elle prendra un malin plaisir à s’occuper de Mikayla. Ashley se trouver dans son dortoir, prête à accueillir Mika, qui elle en était sûr, elle ne tarderait pas à arriver. Quoi qu’il en soit, elle préféra s’occuper d’elle avant tout …

Sortant de son armoire une grosse malle, qu’elle posa sur son lit, elle l’entrouvrit. Halloween, ça y est, le jour était enfin arrivé.  Elle n’en revenait juste pas. « Ashley tu n’aurais pas un truc pour moi ? » Elle leva les yeux, regarda sa camarade qui partageait son dortoir et haussa les sourcils. « Euuuuuh … J’crois pas non ! Tu n’avais cas préparé quelque chose avant ! Tant pis pour toi, moi je n’ai absolument rien pour toi, mais tu peux toujours aller chez une Serpentard et te déguisé en garce, sait-on jamais elles ont l’âme charitable … ». Non Ashley n’était pas méchante, elle était juste elle-même. Puis cette fille était du genre à vouloir sortir de l’ombre pour pouvoir rejoindre le Crew’. Ce que bien entendu Ashley n’était pas d’accord, elle pouvait très bien rester où était cette fille, soit dans l’ombre ! Ouvrant finalement sa malle, elle en sortit une grande cape rouge, avec un chaperon. Vous l’aurez deviné, son déguisement … Le petit chaperon rouge. Un teint pâle, les lèvres rouge, pour accentué le tout. De beaux cheveux bien coiffés, de magnifiques boucles et le tour était joué. Une paire d’escarpins ni trop grand, ni trop petit. Ouais parce qu’au final, elle l’aime bien sa réputation de p’tit lutin. Puis lorsqu’elle eut finit avec elle la porte s’ouvrit sur sa meilleure amie. Sourire tout ce qu’il y a de plus charmant, elle commença par se frotter les mains. Elle savait qu’elle allait s’amuser.

Saut qu’apparemment ce n’était pas le cas de Mikayla, qui se retourna bien vite, pour fuir. Ce qui n’était tout bonnement pas possible. Elle ne pouvait pas la laisser fuir, elle ne devait pas la laisser fuir. Alors elle fit deux pas en avant et se dépêcha de la rattraper. L’obligeant à faire face. Face à quoi ? Face à son avenir tient ! Elle devait tenir son pari.  « Dis-donc, c’pas parce que tu m’déguiser que t’es obligée d’me défigurer. C’est vraiment nécessaire, tout c’maquillage ? »., En effet ça l’était. Elle devait le faire point barre. Alors elle commença par lui donner un teint pâle. De belle lèvre rouge, jusque-là tout allait bien. Puis c’est là que les choses se compliquent, elle banda les yeux à son amie. Et que la fête commence. Mika se tenait en sous-vêtement devant elle, alors elle commença à lui passer un pyjama rose par-dessus la tête. Puis elle lui fit mettre des ballerines. Et lorsque Mika ne s’y attendait pas, elle sortit sa baguette et lui lança un sort. En un instant, Mika fut … Rousse ! Et la voilà en Wendy Darling. Elle lui retira son bandeau et partis en direction de la grande salle, elle n’avait pas le choix. Elle devait rester comme ça. Elles arrivèrent bien vite devant la grande salle et lorsqu’elles furent entrées à l’intérieur, elles se dirigèrent vers la fontaine à jus de citrouille. La Mika sortit une flasque et versa de l’alcool dans son verre et celui d’Ashley. Que la fête commence !

***

Keira avait mis au point son costume, et elle en était fière. Un vampire, elle ne peut tout simplement pas s’imaginer un autre costume, elle y travaille depuis un moment. Lorsqu’elle fut prête, elle descendit rejoindre ses amis dans la grande salle, là, elle vit Ashley et Mikayla prêt du buffet, alors elle se dirigea vers elle. «  Alors les filles, pas trop déçu d’être là ? ».





Dernière édition par Ashley E. McLaghan le Ven 15 Nov - 11:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gryffondor
avatar





• Crédits Kit : //
• Parchemins écrits : 27


lumos maxima


MessageSujet: Re: ♔ Le bal costumé   Lun 11 Nov - 5:58


Le bal costumé • Halloween



Event • RP commun
Asling allait se rendre au bal d'Halloween. Pourquoi ? Et bien parce que c'était amusant, bien sûr ! Enfin du moins, lui et ses amis allaient la rendre amusante. Et puis, Asling ne ratait jamais une occasion de s'amuser, c'était bien connu. Puis Halloween, c'était cool. Quand il était plus jeune, Asling -comme beaucoup d'enfants moldus- allait faire du porte à porte avec ses amis pour avoir des bonbons. Et si aujourd'hui, il n'y allait plus de porte à porte, il y avait toujours les bonbons. Oui, Asling comptait bien se faire une petite réserve pour les jours qui allaient suivre.

Bref, le bal de la journée des monstres, c'était ce soir et il avait déjà trouvé un déguisement...enfin déguisement, c'était un bien grand mot. M'enfin, il avait une tenue pour la soirée quoi. De toute façon, Ashley ne l'aurait jamais laissé ne pas venir et encore moins le laisser sans déguisement. Et s'il n'avait pas trouvé, elle lui en aurait dégoté un. Vous comprenez pourquoi il s'était dépêché d'en trouver un alors, parce que connaissant sa meilleure amie, ça aurait pu finir avec quelque chose de...original.

N'empêche que cette soirée allait pas le dispenser d'un petit tour sur le terrain de Quidditch. Pour aller s'entraîner un peu, histoire de pas perdre la forme. Et puis ça le dépensait, après une journée de cours, le Gryffondor en avait bien besoin.
Alors après une ou deux heures à voler, il remit les pieds sur terre -littéralement et rangea tout...très rapidement, vu qu'il venait de voir l'heure et que s'il ne se bougeait pas les fesses maintenant, il allait finir en retard. Et que si ça arrivait, Ashley lui ferait regretter. Il courut alors, retournant au château, volant presque -dommage il avait laissé son balai là-bas haha- il se précipita vers la tour des rouges et ors -p*tain d'escalier dans lesquels il avait faillit se casser la gueule et tomber dans le vide parce qu'il courait et qu'il n'avait pas fait attention et que l'escalier se terminait dans le vide - avant d'entra dans son dortoir comme une fusée. Prenant une douche chaude, il sortit de là, serviette autour de la taille et s'assit devant le miroir. Heureusement qu'aucunes de ses amies ne le voyait pas sinon elles le lui auraient rappelle pendant un sacré bout de temps. Mais bon. Attrapant les trucs qui servaient de maquillages pour Halloween, il passa de longues minutes à maquiller son visage. Puis, lorsqu'il fut satisfait du résultat, il se leva et s'habilla. Comme il n'avait pas vraiment de nom pour ce à quoi il ressemblait et ressemblerait pour cette soirée, il avait surnommé ça Dark -non non pas Vador.

Bref. Une fois prêt, le Gryffondor sortit du dortoir et de la salle commune pour refaire la plupart du chemin qu'il venait de faire en courant, mais à l'envers. Il s'était tellement dépêché à l'aller qu'il n'avait même pas vue les décorations et les gens qui se trouvaient déjà à la fête. Mais maintenant qu'il avait le temps, il pouvait voir que c'était grandiose et que l'administration de l'école n'avait pas fait les choses à moitié.

Asling jeta un regard sur les gens qui étaient déjà là. Dans un premier temps, il ne voyait pas Ashley, ni Mika -qu'il savait obligée par Ash- ni...aucun de ses amis en fait. C'était-il tellement dépêché qu'il les avait dépassés ? Il haussa les épaules et se dirigea vers les tales avide de nourriture -puis il se doutait bien que quand elles arriveraient, ce serait l'un des premiers endroits où elles se rendraient. Mais plus il s'approchait des tables, plus il discernait parmi les gens trois silhouettes qui lui étaient familières. Attendez...c'était Mika qui était rousse là ? Mais qu'est-ce que Ashley lui avait fait ?

Souriant, Asling s'approcha tout doucement de Keira, Ashley et de Mika avant d'arriver dans le dos d'Ashley. Puis il approcha doucement sa tête de celle d'Ashley avant de crier un « Salut les filles ! » joyeux. Toujours le sourire aux lèvres, il passa son bras autour des épaules d'Ashley et de l'autre main attrapa un gâteau.

« Alors ça roule ? Prêtes à vous éclater ? » Puis il jeta un regard pétillant à Mika. « Elle a finalement réussit à te faire venir... Et jouer à la poupée, c'était dans le deal ça aussi ? »

Asling engloutit alors son gâteau et en attrapa un autre. « Mais bon, j'vois qu't'es toujours fournie. » souligné d'un clin d'oeil. Bon, tout cela allait être marrant.

(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité






lumos maxima


MessageSujet: Re: ♔ Le bal costumé   Lun 11 Nov - 21:28

Le bal costumé.

Amber se regardait dans le miroir en soupirant pour la dixième fois. L’évidence était là, elle était tout simplement ridicule dans ce costume. Par quel malheur avait elle prit la décision de choisir un costume au hasard ? Elle n'était pas emballée par le fait de se déguiser -ni même par celle d'aller à ce foutu bal d'ailleurs- Mais voilà que maintenant elle se retrouvait en costume de… Blanche-neige ! Oui, elle, Amber Grayn, la fille qui déteste les robes était debout devant un miroir dans une ridicule robe jaune et bleu. Comment pouvait on faire le choix de porter une robe, c’était l’habit le moins pratique du monde. Impossible de courir avec sans risquer de se ramasser par terre. Et Amber, elle, avait toujours besoin de courir. C’était une de ses manies, dans chaque situation elle faisait toujours attention à être prête si l’action se présentait. Car oui, Amber elle aimait ça l’action ! Mais bon, la danse et les costumes ce n’était vraiment pas sa passion. Elle se forçait à y aller, c’était clair. La pensée qu’elle ne serait pas seule là-bas la rassura, après tout peut-être qu’elle s’amuserait, tant qu’elle n’était pas forcée de danser ça devrait aller.
Elle jeta un dernier coup d’œil dans la glace, de toute façon c’était trop tard pour changer de costume. Ses cheveux noirs étaient toujours aussi longs, mais couronnés d’un serre-tête rouge. Elle pensa à l’enlever, mais quitte à être ridicule, autant l’être jusqu’au bout. Elle soupira longuement et tout en fixant son reflet une dernière fois avant de partir, elle murmura :

« - Allez, haut les cœurs. »

La salle commune était méconnaissable, entièrement aux couleurs de la fête, Halloween était présent. Les citrouilles volantes en faisaient rire plus d'un, diverses friandises étaient étalées sur la table sous les yeux gourmands des élèves qui ne se gênaient pas pour se servir à volonté. La fameuse fontaine de jus de citrouille régnait sur une deuxième table, elle était immense, la foule se bousculait pour se servir.
Comme à chaque évènement, tout Poudlard s'était déplacé et les discussions étaient déjà bien animées, des rires résonnaient dans chaque coin de la salle. Parmi tout ce monde, Amber cherchait désespérément quelqu'un qu'elle connaissait. Elle n'avait vraiment aucune envie d'être seule, pas un jour comme celui-ci. Elle se fraya un chemin, jusqu'à la fontaine tout en jetant quelques coups d’œil sur les costumes des différents élèves, -Elle n'avait finalement pas le pire costume.- Puis elle se servit du jus de citrouille, car soyons réaliste, il y aurait sûrement un petit malin pour verser une quelconque potion dans la fontaine. Il valait mieux boire dès maintenant, tant qu’il était encore sain.

La Gryffondor faisait le tour de la salle et manqua de s'étouffer en voyant Mika, cette dernière était non seulement vêtue d’un pyjama, mais surtout elle était rousse !

« Par Merlin, » se dit elle. « Si il y a d'autres surprises comme celle-ci, j'ai bien fait de venir ! »

Elle continua à promener son regard dans la salle, un petit groupe de Poufsouffles discutait près de la fontaine, tandis que des Serpentards riaient bruyamment...
Finalement, elle trouva le petit groupe qui s’était formé près de la table de friandises. Mika, Keira, Asling et Ashley étaient déjà là. Elle se joignit à eux tout en détaillant du regard leurs costumes. Elle regarda Mika et dit en riant gentiment :
« Tu devrais t'habiller comme ça plus souvent Mika » Amber lança un coup d'oeil à Ashley qui était sûrement à l'origine de cette transformation, vu le sourire victorieux qu'elle affichait. Puis la jeune fille se tourna vers Asling, il était maquillé... De façon bizarre.
« Tu m'explique en quoi tu es déguisé ? » lui demanda t-elle, un sourcil levé.
Elle piocha quelques bonbons et les avala sans plus attendre. Elle aurait sûrement besoin de forces pour cette soirée.
lumos maxima[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Sortilèges
avatar





• Crédits Kit : on verra
• Parchemins écrits : 17


lumos maxima


MessageSujet: Re: ♔ Le bal costumé   Mar 12 Nov - 7:14






Le bal costumé.
Sujet commun

Ma première rentrée en tant qu’enseignant, c’est quelque chose qui marque dans une vie, comme chaque nouvelle expérience d’ailleurs. Mais c’est étrange de passer de l’autre côté du bureau, moi qui suis resté étudier ici. Mon premier cours avait été… étrange. J’étais totalement désarmé face à ces étudiants qui me regardaient comme si j’allais leur apprendre à devenir de parfaits sorciers en moins d’une année. Ils étaient silencieux, scruteurs et les vingt-six paires de yeux que j’avais en face de moi semblaient me demander qu’est-ce que je foutais là et où été passé leur professeur de l’année dernière. Mais je ne me suis pas laissée démonter, j’ai gardé mon sang froid bien que ma tête me criait de dégager de cet endroit où je n’avais pas ma place. Je me suis rapidement présenté et nous avons directement embrayé avec de la pratique. Ca ne servait à rien de faire de la théorie dans cette matière, du moins pas pendant des lustres.
Plus les cours passaient, plus je me sentais à l’aise. Je compris enfin ce qui poussait tous ces professeurs enseigner : le bonheur de transmettre leur savoir. Je me suis pris d’affection pour certains de mes élèves. Pas forcement les meilleurs, mais les plus téméraires, ceux qui y mettaient du leur. Ayant une grande antipathie pour les vantards j’ai tendance à moins apprécier les personnes qui se mettent en avant, les populaires.
Quoi qu’il en soit depuis quelques jours avait été annoncé le bal de Poudlard, à l’occasion d’Halloween. Etudiant j’avais horreur de ce genre de fête, je me retrouvais toujours seul dans mon coin, sans cavalière, à tenir compagnie à la statue du coin. Mais j’avais envie de tenter l’expérience, en tant que professeur, peut être que ça serait mieux. Alors j’avais cherché un costume, pour finalement opter pour superman. Pourquoi pas après tout, je m’identifiais assez à Clark Kent, le type pas tout à fait bien dans ses baskets, un peu pommé sur les bords.
Mais une fois devant les portes de la grande salle mon choix ne semblait plus aussi judicieux. Bon sang quel crétin, la moitié des personnes ici ne savaient pas qui était Superman et c’était encore moins un déguisement pour Halloween. Mais tant pis, puisqu’il faut y aller.
J’entrais dans la grande salle qui était devenue méconnaissable, aux couleurs d’Halloween, les Gryffondor devaient se sentir chez eux au moins. Au passage, par mégarde je bousculais une jeune fille, une de mes élève que je ne reconnu pas tout de suite. « Désolé Miss Grayn… ou devrais-je dire Blanche-Neige. Ce costume vous va à ravir !»



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar





• Parchemins écrits : 206


lumos maxima


MessageSujet: Re: ♔ Le bal costumé   Mar 12 Nov - 7:41






Le bal costumé.
Sujet commun

Remarquable ! Mon costume était absolument remarquable !  Si je le pouvais je me baiserais les pieds moi-même. D’ailleurs je peux le faire mais c’est un peu crade quand-même. J’y avais longuement réfléchi, vous savez les questions d’étique, la bienséance ce genre de conneries. Mais ma première idée était la bonne, elle ne plairait pas à tout le monde mais ça relevait du génie. «C’est d’un mauvais goût, sordide, limite insultant !» c’était écrié Albus lorsque je lui avais soumis cette idée. Mais Albus était un rabat-joie, un empêcheur de tourner en rond, bien entendu qu’il n’allait pas aimer mon idée. De toutes façons lui il n’était pas mieux en momie. Une momie ! Pour un déguisement original on repassera. Mais merde Halloween c’était fait pour faire peur, et quoi de mieux que CE costume là pour foutre la trouille.
J’ajustais une dernière fois mon masque, lissais un pli sur ma cape. Père avait bien fait de garder l’habit de mangemort de grand-père Lucius, il était parfaitement à ma taille. Même si je dois vous avouer que d’imaginer mon grand-père dedans me fichait la trouille, d’ailleurs grand-père Lucius au naturel me fichait la trouille, pas besoin de vêtement de mangemort pour ça.  Je m’éclipsais rapidement de la salle commune des Serpentard déjà vide et empruntais deux-trois chemins de traverses déserts. Personne ne devait me voir encore, ça limiterait mon entrée fracassante et Merlin savait qu’elle allait marquer les esprits. J’enjambais les marches deux à deux et arrivé devant le couloir de la grande salle je vérifiais que personne n’était en vu. Non, pas âme dans le couloir, même pas la sale gueule spectrale de Peeves. Parfait ! Un, deux, trois. « Morsmordre » murmurais-je de ma cachette.
Aussitôt jaillit de ma baguette une fumée verdâtre qui se changea peu à peu en crane d’où un serpent sortait de la bouche. Cette marque s’engouffra dans la grande salle pour flotter dans le ciel magique. C’est là où je fis mon apparition, vêtu de mon déguisement de mangemort, un sourire jusqu’aux oreilles dissimulé par mon masque. Mais je ne suis pas si cruel, je retire ce dernier  pour que mes camarades n’aient pas trop peur et ne pensent pas à un attaque de mangemort. Vraiment ma bonté me perdra !
 




Dernière édition par Scorpius Malefoy le Ven 15 Nov - 9:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar





• Crédits Kit : Pouring Rain
• Parchemins écrits : 68


lumos maxima


MessageSujet: Re: ♔ Le bal costumé   Mar 12 Nov - 15:01

... ... ...
♔ Le bal costumé ♔





∞ Rp Commun – 31 Octobre 2021 – Grande Salle ∞
Des voix s’élevèrent dans les brumes et brouillards de l’esprit… Deux personnes semblaient être en train de se disputer… Les voix n’étaient guère très audibles, donc le jeune homme s’était avancé afin de pouvoir bien entendu les voix… Cependant, il n’entendait toujours pas… Il était désespéré parce qu’il aurait vraiment voulu entendre afin de pouvoir aider telle ou telle partie… Ce fut à ce moment-là qu’il avait croisés ses yeux… Des yeux tellement démoniaques ! Il avait faire volteface et avait filé à toute allure afin de fuir ce monstre… Et d’un coup ce fut le néant…


- Lucas, tu n’es pas mort alors réveilles-toi mon chéri…
- Si je suis mort maman parce que sinon je ne te parlerai pas…
- Je te dis que tu n’es pas mort alors arrête ton cirque et retourne auprès de tes amis… Ils ont besoin de toi… Cesse de te lamenter sur ton sort ! Tout cela n’est pas de ta faute, mon chéri. »
- Non tout cela m’est intolérable, Maman…
- Je le sais Lucas… Mais réveilles-toi ! Ce n’est pas encore ton heure ! Adieu mon bébé !


Lucas se réveilla en sursaut, haletant comme jamais… Des larmes lui coulaient le long de ses yeux… Non Maman ! Pourquoi m’as-tu abandonné ? Je ne sais plus quoi faire désormais… Comment continuer à rester la même personne que je suis actuellement… Il tâcha de retrouver son calme, puis il scruta alentour afin de savoir où il se trouvait… Il remarqua bien vite qu’il ne se trouvait pas dans son dortoir… Mais que faisait-il en ces lieux actuellement ? C’était la première question qu’il se posa lorsqu’il rouvrit les yeux… Il y avait de quoi se poser des questions… En effet, il s’était retrouvé dans l’Infirmerie de l’école de Sorcellerie de Poudlard… Il se demandait donc cela avait-il pu se dérouler et ?! Où diable se trouvait Athéna ? Il espérait qu’il ne lui était rien arrivé… Le jeune homme essayait de se remémorer ce qu’il s’était passé la veille… Ce qui avait pu le mener à se retrouver à l’infirmerie… Putain mais il s’était passé quoi au juste ? Il essaya donc de se lever afin de s’en aller mais une violente douleur le cloua sur le lit…

Putain de blessure… Il se regarda et vit qu’il avait un énorme bandage au niveau de l’abdomen, ce qui présageait qu’il avait eu une blessure à l’abdomen… Une belle hémorragie abdominale ! Il renifla légèrement avant de laisser son esprit vagabonder au loin afin d’essayer de chercher dans sa mémoire légèrement défaillante, l’origine de sa présence sur ce lit e de l’infirmerie de l’école… Il espérait que cela ne soit pas une simple ruse afin de draguer l’infirmière qui était fort jolie mais non… Il semblerait qu’il ait eu un accident mais il ignorait totalement comment… Etait-ce du au Quidditch ? S’était-il battu ? Toutes ses questions demeureraient sans réponse parce qu’il ne savait pas pour où commencer. Néanmoins, il se décida à se lever, il devait quitter l’infirmière le plus vite possible ! L’infirmière vint à ce moment-là, ce qui coupa Lucas dans son élan. Il étouffa un juron tandis qu’elle venait vers lui comme si de rien n’était et se mit à examiner sa blessure. Il n’osa pas lui poser la question qui lui triturait l’esprit actuellement mais il lui demanda l’autorisation de s’en aller, non sans oublier de demander quel était le jour… Elle lui dit qu’ils étaient le 31 octobre 2021 et le soir même, il y aurait le bal d’Halloween…

Non pas ce maudit bal ! Lucas grommela et se dit que ce serait mieux qu’il reste encore à l’infirmerie, mais soudain, il se souvint de la promesse faite à Dominique Weasley, son insupportable amie qui ne tenait pas en place et qui cherchait toujours à lui donner le sourire. Et merde ! Il ne voulait pas y aller mais il était un garçon d’honneur donc il s’y rendrait et déguisé en plus. Donc après avoir obtenu son autorisation de quitter l’infirmière, il ne se fit pas prier pour s’envoler rapidement car il avait hâte de retrouver son élément. Son dortoir même s’il n’était pas vraiment ami avec ses camarades de chambre. Il y parvint en grimaçant mais il fusilla du regard tous ceux qui levaient vers lui, se demandant ce qui lui était arrivé. Il s’en fichait, il voulait juste enfiler son costume et se rendre illico presto à cette maudite réception ! Son costume était censé représenter le pire des Minimoys, le traître par excellence (vous savez, ce film moldu qui racontait l’histoire de petits êtres habitant sous terre et ne mesurant que deux à trois millimètres)… Oui, il allait être déguisé en M le Maudit ! Comme c’était Halloween, il lui fallait un costume qui fasse peur du moins plus que d’ordinaire.

Après une bonne douche, Lucas inspira longuement, puis regarda sa montre… Il était très bientôt l’heure… Il leva les yeux afin de regarder les autres élèves de son dortoir… Celui-ci s'était transformé en ruche en l'espace de quelques heures, chaque adolescent mettait un point d'honneur à être présentable pour le bal qui aurait lieu dans près d’une heure environ. Il regardait tout ce petit monde s'affairer autour de lui sans prendre part à la parade, affalé sur son lit, il avait décidé qu'il enfilerait son costume au dernier moment. Il n'avait pas l'intention de rester deux heures devant un miroir à regarder si oui ou non, il avait des points noirs et à se pomponner comme s'il allait passer la plus merveilleuse des soirées puisque ce n'était pas le cas. Mais voilà, il enfila son costume devant le regard surpris de ses camarades de dortoir, puis une fois paré, il s’en alla. Il avait quelque chose à faire avant de se rendre au bal. En effet, il recherchait une personne… Un élève de sixième année à Poufsouffle répondant au nom de Jamie Dawson qui avait osé le manquer de respect et s’était trop ouvertement moqué de lui. Il le trouva en compagnie de ses amis. Ils discutaient donc ils ne le verraient pas, ce qui lui donna un certain avantage… Comme on dit l’efficacité c’est le silence donc en sortilèges informulés, il mit les potes de Dawson hors d’état de nuire. Dawson voulut riposter mais il lança d’une voix glaciale :

« Incarcarem ! »

Aussitôt son adversaire fut ligoté et bâillonné, il le mena de force jusqu’au Lac Noir évitant au maximum les gens et il atteignit son objectif sans se faire choper. Alors une fois arrivé à bon port, il jeta son prisonnier, qu’il avait préalablement débarrassé de ses habits, dans l’eau gelée du lac noir, le retenant avec une corde quand même afin qu’il ne coule pas. Il ne voulait pas le tuer mais lui donner une bonne leçon donc, pendant que son prisonnier se débattait dans l’eau essayant tant bien que mal de respirer, il lui lança d’un ton des plus méprisants :

« Alors ça t’amuse de te moquer de moi ? Ça t’amuse de me rentrer dedans ? Maintenant tu sais ce que ça fait de s’en prendre à moi, Dawson ! Et tu as de la chance, je suis dans un bon jour ! »

Le malheureux Dawson était frigorifié et pendant quelques minutes encore, Lucas le laissa se débattre dans l’eau mais au bout d’un moment, il le remonta à la surface et d’un coup de baguette, il le sécha et lui remit ses vêtements. Il attendit impatiemment qu’il finisse de s’habiller puis alors qu’il se penchait pour lacer ses chaussures, il l’assomma d’un puissant coup de coude. Il lui jeta un sort pour lui brouiller son esprit, afin qu’il soit perturbé et une fois que cela fut fait, il s’éclipsa rapidement avant que les gens ne découvrent où il était. Il courut jusqu’au château alors que le jour tombait rudement dévoilant un manteau céleste d’un noir de jais sans étoile. Une belle soirée d’Halloween en perspective ! Il rattrapa un cortège d’élèves de sa maison qui se dirigeaient jusqu’à la Grande Salle, où se déroulerait la réception du bal ! Dès qu’ils pénétrèrent dans la salle, il fut étonnamment surpris de constater à quel point les décorations d’Halloween étaient réussies. Il remarqua aussitôt des gens qu’il haïssait parmi lesquels Ashley McLaghan, cette stupide batteuse de Gryffondor… Elle allait lui payer un jour ce coup de cognard dans la poire ! Il y avait également ses amis tous aussi pourris les uns que les autres. Il détourna le regard et vit le fils Malefoy déguisé en… Mangemort ! Il était fou celui-ci là ! Mais à y réfléchir, son costume à lui devait faire peur également parce qu’à en juger par les regards apeurés que lui lançaient les élèves plus jeunes, il devait vraiment dégager un sentiment qui faisait peur !

« Dégage de mon chemin, gamin ! » Dit-il d’un ton assassin à un petit Gryffondor de première année tandis qu’il se frayait un chemin jusqu’au buffet pour attendre la personne pour laquelle il avait accepté de venir. Elle en mettait du temps !

© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gryffondor
avatar





• Crédits Kit : Shyia & Tumblr
• Parchemins écrits : 189


lumos maxima


MessageSujet: Re: ♔ Le bal costumé   Jeu 14 Nov - 23:23


Bal costumé ♪


Dimanche 31 octobre 2021

« Déçue est un doux euphémisme », râla-t-elle, dès que Keira fut arrivée. Elle fit un signe de tête en direction d’la fontaine à jus de citrouille, l’air à moitié dégouté, à moitié pas contente. « Les fêtes d’ados attardés c’est total’ment mon trip. Pas d’alcool, des guignols qui s’extasient parce qu’ils peuvent bouffer des bonbons. C’est vraiment l’pied, j’pense que rien n’aurait pu m’faire plus plaisir qu’ça ». Elle foudroya Keira du regard, mais n’ajouta rien. C’était pas sa faute à elle, si elle avait perdu s’paris. Mais franchement, Ashley était quand même la nièce de la propriétaire des Trois-Balais qui d’vait sûrement organiser une fête trokewl en c’moment même et là quoi ? Elles s’retrouvaient coincées au château avec ces conneries. Totalement ri-di-cule. D’ailleurs, elle aussi, elle était ridicule avec ses ch’veux roux. Et Keira avec ses fausses dents d’vampire. En fait, la seule qu’avait l’air normal, là, c’était Ashley. Elle allait lui faire la peau à celle-là, quand la « fête » s’rait finie. « Heureusement, sa majesté la vipère et ses princesses à sonnettes sont pas encore arrivées, ça conserve un peu mon humeur ». Elle parlait là des quatre pétasses de Serpentard, cela va de soi. Et quand on voyait son humeur à couper au couteau, on s’demandait bien c’que ça pourrait donner, quand les vipères en question s’pointeraient dans la salle.

C’était l’moment qu’il avait choisi, l’Asling, pour s’pointer. Il fallait dire qu’il tombait à pic. Il valait mieux occuper Mika, histoire que l’arrivée de Peperroni passe inaperçu. Alors qu’il hurlait pour les saluer, manquant d’les rendre sourdes, elle sursauta et manqua d’renverser son verre parterre. Dieu merci, elle avait d’super reflexe. Loup-garou, toussa. « Putain Cooper, tu m’as foutu les boules », brailla-t-elle, avec un sourire cependant. C’était rare d’la voir sourire, comprenez. C’était vraiment qu’elle l’aimait bien, l’Asling. Mais n’allez pas lui dire, il risquerait d’prendre la grosse tête. « C’quoi c’maquillage ? J’me sens limite normale, moi, avec mes ch’veux roux. Pourtant dieu sait qu’la couleur poil de carottes, ça m’va pas du tout au teint ». Mika secoua ses cheveux roux, qui contrastaient carrément avec sa robe bleue, comme pour illustrer ses propos. Cheveux flamboyants, toussa. Si c’était pas classe tout ça. De toute façon, elle aurait pu v’nir habillée d’un sac poubelle qu’elle aurait toujours eu la classe. « Ouais c’est elle qui m’a déguisé. Ou plutôt défigurée. Mais ça va, j’lui pardonne. Je note juste d’plus jamais faire de paris avec elle quoi. Tu f’rai bien d’en faire autant d’ailleurs ». Elle haussa les épaules d’un geste indifférent, mais en fait, elle d’vait bien avouer qu’elle était fière d’son petit lutin. Elle s’débrouillait pas mal pour c’qui était de rendre les gens cinglés. « Ah, tu devrais savoir que j’sors toujours bien équipée. Jl’ai ensorcelé pour qu’il se remplisse automatiquement. T’en veux ? ».

La fête commençait à s’remplir. Enfin, Mika était toujours d’avis que c’était pas une fête. Ouais, les décorations étaient cool, mais comment on pouvait s’nourrir que de bonbons toute une soirée ? C’était un loup-garou merde, elle avait b’soin d’un steak saignant. Sans parler du jus d’citrouille. Quand elle était gamine, elle regardait parfois la télévision et une pub vantait les mérites d’une gamme de cocktails sans alcool avec un slogan débile « sans alcool, la fête est plus folle ». Bah laissez-moi vous dire que Mika elle était mais alors pas du tout d’accord avec un slogan aussi débile. Bon sang, que cette soirée s’anime ou qu’elle se termine vite ! Amber fut la suivante à arriver et en entendant sa remarque, Mika fronça les sourcils. « Ah, ah, ah, t’a mangé un clown Grayn ? », râla-t-elle. Putain, l’prochain qui faisait un commentaire sur ses ch’veux flamboyant ou sur son putain d’pyjama qui roxxait grave, elle lui foutrait son poing dans la gueule, histoire de mettre un peu d’ambiance à cette fête à la con. Un professeur bouscula alors Amber, mais Mika n’écoutait plus, ne f’sait plus attention à ses amis. Car là, près de l’entrée, s’tenait Malefoy, déguisé en mangemort, qui v’nait de faire apparaître la marque des ténèbres au plafond. Mais quel bouffon lui. Enfin, fallait au moins lui reconnaître quelque chose : c’était d’mauvais goût, mais lui au moins il savait faire une entrée fracassante.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité






lumos maxima


MessageSujet: Re: ♔ Le bal costumé   Ven 15 Nov - 11:52



Le Bal Costumé
Ashley, Keira et Tracy



Dimanche 31 Octobre 2021
Ashley était plus que fière d’elle, elle avait réussi à faire venir Mikayla a ce bal, bien qu’elle savait qu’aux Trois Balais ce tenait une giga méga soirée d’Halloween, avec de l’alcool et une ambiance totalement différentes de celle-ci. M’enfin ! On est élève à Poudlard qu’une seule fois dans sa vie. Alors oui, elle avait relevé son défi. Elle avait volait ses sous-vêtements à Peperroni. Ce qui en soit avait été très jouissif. Donc là voilà au bal, se tenant face à Mikayla, verre à la main pour fêter tout ceci. Keira c’était vite pointer, attrapant de quoi manger et de quoi boire. Un jus de citrouille ne se refuse pas n’est-ce pas … Elle aurait volontiers préférer un alcool bien fort pour se remettre de ses émotions mais au final elle se contentera de ce qu’elle a. Le déguisement de Keira ne fut pas bien élaborer quoi que, sans doute plus que celui du p’tit lutin. Vêtu d’un simple mais magnifique chaperon rouge. Elle n’avait eu aucun mal pour trouver en quoi Ashley était déguisée. Keira, quant à elle, avait optait pour se déguiser en vampire, tout comme Aedan, qui avait trouvé bon de faire comme elle, pour la faire chier … Pour pas changer en fait ! Elle ne lui avait rien dit, elle savait que si elle était allée chez lui pour râler, ça lui aurait fait plaisir, alors elle avait simplement fait ce sourire forcer puis avait haussé les sourcils, si ça pouvait lui faire plaisir, ma foi !

Très vite, Asling fit son entrée. Une entrée fracassante. Il s’était approché de façon à ce qu’on ne le remarque pas, puis c’était glissé derrière Ashley pour au final se poster derrière elle, pour approcher sa tête proche de celle du p’tit lutin et crier un gros « Salut les filles ! », qui avait eu le don de faire sursauter la moitié du groupe. Ashley y comprit. Heureusement qu’il s’agissait là de son meilleur ami, sinon il se serait sans doute déjà prit un coup bien placé. Bien vite il passa son bras sur les épaules d’Ashley et attrapa de quoi manger. Si le premier avait été avalé, lorsqu’il attrapa le deuxième, Ashley se pencha pour croquer dedans. Au même moment il fit une remarque sur le magnifique costume de Mikayla. Remarque à laquelle sourit de son plus beau sourire. Elle en était fière de son costume. Puis franchement elle adorait sa meilleure amie, elle n’avait pas pensé un seul instant qu’elle irait jusqu’au bout … quoi que il s’agit bel et bien de Mikayla. C’est le moment qu’Amber choisit pour pointer ses fesses. Là encore le costume de Mikayla fut le centre de discussion. Ashley finit par fronçait les sourcils. « Mais faut le dire si son costume n’est pas beau ? » Pas contente la Ashley. Elle trouvait sa meilleure amie magnifique, puis le roux ne lui allait pas si mal que ça quoi ! Elle ne prêta même pas attention à ce qu’Amber venait de dire à son meilleur ami. Alors elle se tourna pour voir Asling. Elle ne l’avait pas encore vu. Car si elle savait que sa meilleure amie était Wendy Darling, Keira un vampire, elle n’avait pas fait attention au costume d’Asling … Qui était très original. « Haaaaan mais t’es troooooop beau comme ‘cha ». Elle avait vite oublié l’histoire du costume de Mikayla. La discussion continua. Les vipères étant cités. Ashley se demanda d’ailleurs où est-ce qu’elles étaient. Ce faire désirer ok, mais bon, il ne fallait pas exagérer. Il y a même eu Mal au foie qui est arrivé avant elle Jetant un stupide sort, effrayant les plus jeune …

***



Pendant ce temps, notre petit Poufsouffle, avait eu du mal à choisir un costume. Elle avait au final optait pour se déguiser en chaton tout mignon tout beau. Sans doute trop mignon pour un Halloween. Mais elle s’en fichait pas mal à vrai dire, le regard des autres, elle s’en fiche un peu. Tracy reste la petite fille fragile à protéger, mais au final Poudlard est un endroit où il faut savoir passer outre le regard des autres. Alors oui, ce soir elle sera un gentil petit chaton. Se dirigeant vers la grande salle, elle resta un bon petit moment devant la salle, observant le travail fait dans cette salle. Adieu les grandes tables, et bonjour à la déco d’Halloween. Deux couleurs prenaient le dessus sur tout. Le noir et l’orange. Les bougies qui flottaient au-dessus de nos petites têtes blondes étaient plus sombre ce soir. Jus de citrouille, friandises, bonbon, tout ce que n’importe quel enfant souhaiterait pour une soirée d’Halloween. Non loin elle avait repérer plusieurs personnes de sa maison, de son année, Asling aussi, mais elle ne savait pas trop avec qui aller. Alors elle se dirigea timidement vers le buffet. Une poignée de bonbon, un verre de jus de citrouille, voyons ce que la soirée lui réserve …



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité






lumos maxima


MessageSujet: Re: ♔ Le bal costumé   Sam 16 Nov - 6:02



Le Bal Costumé
Daenarylis & Athéna



Dimanche 31 Octobre 2021
Athéna et Daenarylis toutes deux élèves de sixième année, se préparent dans leur dortoir pour le bal de ce soir. Seulement, il ne faut pas croire qu’elles se préparent ensemble. Si Athéna n’est pas comme les deux autres Jenkins, elle n’en reste pas moins une sang-pur. Daenarylis de son côté est une jeune femme née moldu. Il n’est donc tout simplement pas possible qu’Athéna soit en compagnie de cette fille. Et si le fait que Daenarylis ne soit pas étudiante à Poudlard depuis sa première année a posé problème a certaines personnes, à Athéna ça pose davantage un souci. Daenarylis est une bonne élève, ce qui ne plait pas à Athéna. Elle est la meilleure et veut bien le prouver, mais si on lui met des bâtons dans les roues, ce qu’au final est Daenarylis, ça ne va pas aller. Alors non, les deux jeunes femmes ne s’entendent pas. Daenarylis de son côté ne fait pas attention à Athéna. Tout juste si elle lui a adressé la parole. Enfin c’est un peu le cas avec tout le monde. Daenarylis a beaucoup de mal à se trouver des amis. Tout le monde pense qu’une psychopathe est entré à Poudlard, se demandant ce qu’elle vient faire ici. N’étant scolarisé à Poudlard que depuis deux mois en ce jour, elle essaye toutefois de se faire des amis et de leur faire changer d’avis. Elle s’est déjà faite quelques amis. Fort heureusement pour elle, elle ne sera pas toute seul ce soir.

Athéna se tenant devant sa glace, se regarda une dernière fois. Magnifique, elle était tout simplement magnifique. SI ce soir plus d’une personne sera déguisé en monstre, Athéna a bien l’intention de se démarquer du lot. Un déguisement tout ce qu’il y a de plus … Angélique. En effet, Athéna avait choisi de se déguiser en ange. De belles boucles qui descendait en cascade dans son dos, portant de belles ailes. Une robe blanche lui arrivant à la hauteur de ses genoux. Ni trop longue, ni trop courte. Une paire d’escarpins que sa gouvernante lui avait conseillés. Un maquillage tout ce qu’il y a de plus léger. Elle était prête et complétement fière d’elle. Elle attrapa son appareil photo et alla se dirigeait vers la grande salle. Ce soir elle travaille pour le journal. Prendre des photos de plus beaux costumes. Une mission qui n’est pas bien difficile à accomplir. Avant de sortir de son dortoir, elle croisa les yeux de Daenarylis. Celle-ci déjà prête et Athéna était forcer de constater qu’elle était tout simplement magnifique. Une robe, un peu trop courte au gout d’Athéna, de couleur noir, ses longs cheveux qui tombaient en cascade le long de son dos. Un maquillage sombre, mais juste ce qu’il faut pour ne pas ressembler à un être que les moldu appelle gothique … Athéna n’a jamais compris le principe d’un tel accoutrement. Daenarylis portait aussi de magnifiques chaussures à talons. Des bracelets, un collier, des boucles d’oreille, le tout dans une couleur sombre. Alice au pays des merveilles d’après les filles qui venait la féliciter de son costume. Athéna haussa les épaules et s’en alla. Elle n’allait tout de même pas rater le début de la soirée.

Athéna arriva bien vite au bal, entrant alors dans la Grande Salle, elle commença à prendre des photos, du décor et des premiers élèves arrivaient. Daenarylis quant à elle, arriva bien vite. Que la fête commence n’est-ce pas ? Daenarylis avait ce sourire qui vous fait fondre sur place. Souriant à qui voulait bien son sourire. Recevant plus d’un compliment. Dans la salle elle ne vit aucune des personnes qu’elle connaissait, alors elle préféra se dirigeait vers le buffet où se trouvait un troupeau de personne. Elle eut beaucoup de mal à accéder au buffet, mais elle y est parvenu tant bien que mal. Se prenant un jus de citrouille, elle ressortit de ce troupeau. Pouffant alors, elle se dirigea vers les chaises qui étaient à disposition. Là, elle ne pourra louper ses amis.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité






lumos maxima


MessageSujet: Re: ♔ Le bal costumé   Mar 19 Nov - 0:29

Le bal costumé.

Cette soirée ne faisait que commencer, mais tout dérapait déjà. Un idiot était apparu déguisé en mangemort et avait fait sursauter tout le monde. Son entrée était certes fracassante, mais quelle stupidité de se déguiser ainsi… Bien sûr derrière cette mauvaise blague et ce masque ne pouvait se cacher qu’un Serpentard, mais pire encore, cette fois c’était un Malefoy ! Amber soupira et croqua à nouveau dans un gâteau, elle n’était pas spécialement gourmande, mais faut dire qu’ils étaient délicieux. Elle n’écoutait que d’une oreille la conversation du petit groupe, elle préférait regarder la salle d’un air distrait. Elle aussi guettait l’arrivée de certaines Serpentardes, pas qu’elle ait envie de les voir, oh non, mais la tension montait au fil des minutes qui s’écoulaient. Elle espérait qu’il n’y ait pas trop de scandales ce soir, sachant que il y en aurait tout de même. Que serait une soirée sans scandales ? C’était inévitable ! De toute façon, Amber trouvait amusant de regarder les querelles, tant qu’elles n’allaient pas trop loin... Plongée dans la contemplation des costumes en fonction des maisons. C’était surprenant, on trouvait chez les Poufsouffles des costumes adorables et ne faisant pas spécialement penser à Halloween, alors que chez les Serpentards c’était le contraire, à celui qui ferait le plus peur. Cependant chez les Gryffondors et les Serdaigles, il y avait de tout. Il y avait aussi d’autres personnages de contes de fées, Ashley était en petit chaperon rouge, elle avait crût voir une Cendrillon et même un Peter pan ! Elle sortit de ses songes quand quelqu’un la bouscula, elle se retourna pour voir qui l’avait heurté, s’apprêtant à l’engueuler, lui disant de faire attention. Mais ce dernier la devança, c’était Buckley son professeur de sortilèges. Il était déguisé en Superman, c’était déconcertant, c’était un professeur, déjà l’imaginer déguiser aurait put lui provoquer un fou rire, donc en Superman…

« Ce n’est rien, merci professeur » répondit-elle en souriant.

Alors qu’elle se consacrait à nouveau à son gâteau et à la discussion, elle entendit un bruit. Un élève de première année venait de tomber, elle alla voir, il avait dut être bousculé par quelqu’un, elle l’aida à se relever et s’assura qu’il allait bien, ce n’était qu’un enfant, de sa maison en plus. La jeune fille regarda tout de même aux alentours, elle vit un bout de manteau noir, enfin c’était plutôt une cape en lambeau disparaître dans la foule. Elle l’aurait bien rattrapé pour lui donner une leçon, mais elle ne savait même pas qui c’était, un Serpentard sûrement, c’était peine perdue, autant chercher une aiguille dans une botte de foin. De toute façon le petit n’avait rien, il avait peut-être juste trébuché après tout... Amber soupira, à croire qu’elle cherchait absolument de l’action pour avoir l’envie de poursuivre un peut-être Serpentard qui aurait peut-être fait tomber un élève de première année. Non, vraiment, ça devenait ridicule, elle ria de sa propre idiotie, tout en réajustant son serre-tête.

Elle retourna vers le petit groupe, non sans reprendre un gâteau au passage. Le costume de Mika était toujours au centre de la discussion, faut dire qu’il était surprenant. Amber fit une grimace quand cette dernière se moqua d’elle. Non, mais c’est vrai qu’elle était jolie en rousse tout de même. Keira était déguisé en vampire, le pire c’est que ça lui allait super bien.

« Mais non Ashley, t’as assuré » C’est vrai que c’était un exploit de faire venir Mika dans cette tenue. Elle se resservit du jus de citrouille.

Trop occupée, elle n’avait pas remarqué, mais la salle était pratiquement pleine, toutes les personnes qu’elle voulait voir devaient être dans le coin, mais les personnes qu’elle ne voulait pas voir aussi.

lumos maxima[/color]


Dernière édition par Amber L. Grayn le Mar 19 Nov - 5:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard
avatar





• Crédits Kit : Dreamy & Tumblr
• Parchemins écrits : 1986


lumos maxima


MessageSujet: Re: ♔ Le bal costumé   Mar 19 Nov - 3:59





Bal costumé




Dimanche 31 octobre 2021

Enfin ! Le jour du bal d’Halloween était enfin arrivé. Non pas que la belle Pandora Jenkins l’attende particulièrement. Ce n’était pas ça, qu’elle attendait, mais bel et bien les vacances qui allaient suivre, d’une journée. Bien entendu, la jeune femme avait pris la décision de rester au château, pour ne pas avoir à voir sa mère, ne serait-ce que pendant une minute. Il n’empêchait, cependant, qu’elle était ravie d’être en vacance, surtout au château. Car elle le savait, elle aurait la possibilité de dormir jusqu’à pas d’heure, de s’entraîner au Quidditch et de se goinfrer à outrance, quand bien même sa chère mère n’était pas d’accord. Et surtout, ce qu’il y avait de bien, c’est qu’elle serait avec son frère et ses amis, tout en échappant aux dîners avec les gens de la Haute, que sa mère s’entêtait à organiser à tout bout de champs. Il n’y avait rien qu’elle aimait moins que ces foutus dîners. Ils étaient généralement d’un ennui mortel, sans compter qu’elle devait porter des robes, se maquiller, se coiffer et avoir l’air bien élevée. Bon, elle était bien élevée. Mais ce n’était pas une coincée comme tous ces gens.

Mais pour l’heure, l’heure était aux réjouissances et c’était la seule chose à laquelle elle pensait. Elle n’était pas stressée, pas angoissée, car elle avait passé deux mois sans se faire réellement remarquer, elle avait eu des notes pour le moins convenables jusqu’à présent et elle ne s’était pas fait reprendre. Elle s’était tenue à carreaux et elle pouvait maintenant décompresser. En cette heure, elle n’était pas une jeune fille de sixième année redoublante avec un couteau sous la gorge pour qu’elle ne loupe pas ses études, mais elle était une jeune fille qui s’apprêtait à participer à une fête costumée dans son école en compagnie de ses amis. Et elle s’en réjouissait sincèrement. Elle allait passer une excellente soirée. Avec Rebekah et Emilya, elles ne manqueraient pas de s’amuser. Quant à Cordélia, elle ne pouvait pas être présente ce soir, mais il n’empêchait qu’elles allaient passer une superbe soirée, même sans elle.

Lorsque les aiguilles de l’horloge affichèrent dix-sept heures, la jeune femme se décida enfin à se bouger de son lit. Ce n’était pas tout, mais elle devait quand même se préparer, pour aller à la soirée. Elle fila donc rapidement prendre sa douche et revint dans son dortoir, uniquement vêtue de sa serviette qu’elle tenait contre elle. Elle enfila rapidement un jean noir ainsi qu’un vieux t-shirt, dont la coupe s’arrêtait au milieu de son ventre. La jeune femme entreprit alors de se maquiller, couvrant son visage de faux sang, tout comme son t-shirt, qui finit troué de tous les côtés. Ses cheveux quant à eux furent ébouriffés et fixés, partant dans tous les sens. Elle était plutôt satisfaite de son déguisement de pseudo zombie. Bien évidemment, elle n’y ressemblait pas réellement, mais elle devait bien avouer qu’elle avait la flemme de s’emmerder à faire un costume trop compliqué. Ainsi vêtue, la jeune femme attendit que Rebekah et Emilya soient prêtes, avant que les trois filles ne descendent dans la grande salle, entièrement décorée pour l’occasion. La jeune femme ne put retenir une exclamation d’admiration.

- Avouons-le, ça a de la classe. Enfin … Vous voulez boire quelque chose ? ♥

Elle n’attendit pas la réponse de deux jeunes femmes, pour se précipiter vers la table de la fontaine à jus de citrouille. Elle en servit trois verres avant de revenir vers les filles et de leur tendre à chacune un verre. Mais elle redisparu presqu’aussi vite, se dirigeant cette fois vers la table sur laquelle trônaient tous les bonbons. Ce n’était pas tout ça, mais elle avait faim elle. Elle en prit une poignée pleine et avant de rejoindre ses amis, commençant à grignoter. C’est à ce moment qu’un idiot entra dans la grande salle, déguisé en mangemort. C’était d’un mauvais goût absolument révoltant ! La marque des ténèbres, celle la même dont lui avait parlé son père, apparu alors dans le faux plafond et elle ne put retenir un cri d’indignation. Comment un élève pouvait-il faire une chose pareille ? Et les professeurs dans tout cela, n’étaient-ils pas décidés à intervenir ? Furieuse, la jeune femme perdit cependant rapidement de sa fougue. Le jeune homme venait de retirer son masque et elle constata avec stupeur qu’il s’agissait de Scorpius Malefoy. Toutes couleurs quittèrent le visage de la belle qui en devint blême. Seigneur. Sa marraine, la belle Astoria Malefoy, allait être furieuse, quand elle apprendrait ceci. A moins qu’elle n’arrive à résonner Scorpius avant qu’il ne se fasse prendre. Quittant ses amis, elle rejoignit le jeune homme en quelques enjambées rapides et le tapa sur l’épaule.

- Pioupiou, mais qu’est-ce qu’il t’a pris ?! Astoria sera furieuse, si cette histoire monte à ses oreilles. Fait disparaître la marque avant qu’un professeur n’intervienne, ne fait pas de bêtises !

Mais peut-être était-il simplement trop tard … ♪

(c) B-NET

••••••••••••••••

pandora heather jenkins
Certaines trahisons sont inévitables. Quand on trahi l'autre... quand on trahi l'autre, c'est plus compliqué de réparer les dégâts. On fait l'impossible, pour reconstruire la confiance qu'on a perdu, mais certaines trahisons, certaines blessures sont si graves, si profondes, qu'on est impuissant à les guérir. Et dans ces cas là, il n'y a rien d'autre à faire qu'attendre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bibliothécaire
avatar





• Crédits Kit : LOKIDDLES & Tumblr
• Parchemins écrits : 332


lumos maxima


MessageSujet: Re: ♔ Le bal costumé   Mar 19 Nov - 5:08




•• Au bal masqué, ohé ohé ♪ ••


Dimanche 31 octobre 2021


Enfin les vacances arrivaient. Elle n’en pouvait plus, de ces sales gosses qui lui trainaient dans les pattes, à longueur de journée. Elle avait espéré que travailler dans cette école lui ferait du bien, mais ce n’était pas tous les jours le cas. Et pour cause, elle devait en fréquenter, des cas sociaux. Certains élèves étaient plus bêtes que leurs pieds. Et dire qu’en plus elle devait supporter ceux qui essayaient de faire ami-ami avec elle. Bon, il fallait bien le reconnaître, il y avait certains élèves auxquels elle s’attachait, tout doucement. Mais il y avait surtout un groupe dans cette école qu’elle ne pouvait pas supporter. Elles étaient quatre, toutes sang-purs et toutes élèves à Serpentard. Kézabel les avait en horreur, à un point inimaginable. Alors elle espérait très sincèrement en être débarrassée, pendant les deux semaines que dureraient les vacances, sinon, elle allait sans doute finir par devenir folle. D’autant plus que l’une des quatre pestes la connaissait très bien, de la période où elle avait travaillé au sein de sa famille.

Mais avant de pouvoir souffler, elle se devait d’assister à la soirée organisée par la directrice pour Halloween. Cela ne l’enchantait guère, mais en tant que membre du personnel, elle avait accepté de venir surveiller la salle, en compagnie de ses rares collègues qui n’étaient pas encore partis. Elle, elle avait pris la décision de rester au château, pendant les vacances. Après tout, elle n’avait personne à qui elle souhaitait rendre visite, ce n’était pas comme si elle était attendue quelque part.

C’est la mort dans l’âme, n’ayant pas franchement le cœur à faire la fête, que la belle Kézabel quitta son appartement dans la bibliothèque, pour se rendre dans la Grande Salle, plusieurs étages plus bas. A son grand désespoir, certains élèves étaient déjà arrivés et la Grande Salle avait été ouverte pour les laisser entrer. Mais par chance, l’une de ses collègues était déjà présente. Il s’agit de la professeur d’étude des moldus, qu’elle avait eu l’occasion de rencontrer en début d’année. Elle l’aimait beaucoup, parce qu’elle au moins, n’avait aucun apriori sur les origines de la belle bibliothécaire. En plus, elle était si douce et si inoffensive avec ses airs de lutin, sa petite taille et ses cheveux courts, que Kézabel n’avait aucune raison de se méfier d’elle. Avec un sourire, la brune alla saluer sa collègue, avec qui elle se discuta plusieurs minutes. Puis elles se séparèrent, se promenant chacune parmi les élèves, d’un air absent. Du coin de l’œil, Kézabel aperçut alors le groupe de Gryffondor, près de la fontaine à jus de citrouille. Les connaissant ils ne risquaient pas de se tenir à carreau. Surtout en raison de l’une d’entre eux. Kézabel s’en approcha, un sourire mesquin illuminant son visage.

- Tiens, Davis, qu’elle surprise de vous voir. Je suppose que je n’ai guère besoin de vous rappeler que vous avez tout intérêt à vous tenir à carreau ce soir ?

La jeune femme en question lui lança un regard assassin. Mais elle savait bien qu’elle devait s’en méfier. D’ailleurs, elle n’allait pas la quitter des yeux de toute la soirée. Cette fille était parfaitement capable de trafiquer la fontaine  à jus de citrouille et d’alcooliser tous les élèves de cette soirée, simplement dans le but de ne pas s’ennuyer. Mais un bruit détourna rapidement son attention. Il y eut un mouvement de foule, au même instant où au plafond magique, la marque des Ténèbres, caractéristique de Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom. Kézabel fronça les sourcils, un sentiment fort désagréable s’emparant de son être. Par chance, elle s’aperçu rapidement que le plaisantin derrière tout ça n’était autre que Scorpius Malefoy, déguisé en Mangemort. Une chose était sûre, il risquait de passer un sale quart d’heure. Se précipitant à sa rencontre, elle le trouva avec Pandora Jenkins. Tiens, tiens, ça ne l’aurait pas étonné, ça.

- Malefoy ! Jenkins !

La dernière interpellée se retourna vers elle, rougissant sous son maquillage. Elle avait des allures de coupable. Pourtant, elle pouvait voir de la peur sur son visage. Peut-être après tout n’y était-elle pour rien.

- Je n’ai rien fais, miss Einsworth.
- Disparaissez Jenkins. Quant à vous Malefoy, suivez-moi !

L’attrapant par le bras, la jeune sorcière l’entraina à sa suite, en dehors de la Grande Salle. C’était toujours pareil, avec ces abrutis de sang-pur. Enfin non, ils n’étaient pas tous pareilles, elle était juste de mauvaise foi et surtout, très en colère. Fronçant les sourcils, elle entraina le jeune homme près de l’escalier de marbre et le toisa un instant sans mot dire, le fusillant simplement du regard. Elle rejeta finalement ses longs cheveux d’ébène en arrière et se décida à prendre la parole.

- Outre les trente points que vous venez de faire perdre à votre maison, je vous demande des explications. Et je vous conseille d’être convaincant, si vous ne souhaitez pas en faire perdre trente autres. Alors, je vous écoute ?!

Parle-moi, je t’écoute
Sois convaincant surtout
Car je ne suis guère d’humeur
A écouter des plaisanteries
C’était un geste grave
Qui mérite une punition

En es-tu seulement conscient ? ♪




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gryffondor
avatar





• Crédits Kit : //
• Parchemins écrits : 27


lumos maxima


MessageSujet: Re: ♔ Le bal costumé   Mar 19 Nov - 5:57


Le bal costumé • Halloween



Event • RP commun
Halloween ça déchirait quand même. Déjà, c'était les vacances. Rien que ça, ça rendait la journée attrayante. Mais en plus, ils pouvaient manger des sucreries et gâteaux à volonté...enfin du moins jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus. Et en plus, ils s'habillaient tous exactement comme ils le voulaient. Franchement, elle n'est pas belle la vie ?

D'ailleurs, c'était la première chose que laquelle il s'était jeté lorsqu'il était arrivé, les petits gâteaux. Enfin, après avoir fait son entrée bien évidemment. C'était important l'entrée -ouai, juste avant le plat principal et tout. Qui semblait avoir marché puisqu'il avait surpris les filles, offrant un sourire amusé à Mika lors de sa remarque. Il n'y avait vraiment pas de meilleurs moments que lorsqu'il était avec ses amis. Pendant ces instants-là, on ne pouvait jamais s'ennuyer. Et Asling s'amusait bien à attendre Mika parler, riant même légèrement lors de l'évocation de son teint. Non non, il n'était pas d'accord, c'est qu'elle était trop canon en rousse. Il envisageait même de lui conseiller la teinture histoire d'en profiter un peu plus longtemps. Et puis il était tout à fait d'accord avec elle, autant faire des paris avec Ashley était toujours divertissant, autant, parfois, ça pouvait faire mal. Même très mal. Mais bon, d'un côté, au moins avec elle, on ne savait jamais à quoi s'attendre.

« T'sais quoi Mika, les gens te sous-estime, t'es un vrai génie. » Et il lui sourit, prenant un verre sur la table alors qu'elle lui proposait gentiment -oui ça fait bizarre de dire que Mika a fait un truc avec gentillesse hein ? - de le lui remplir. Et puis ce fut au tour d'Amber de débarquer dans la place. Amber qui fut une nouvelle remarque sur le beau et flamboyant costume de Mika. « Il est magnifique le costume Ash...c'est un vrai déguisement quoi parce que je ne sais pas pour vous, mais moi Mika mode soirée pyjama rousse, c'pas un truc que j'vois souvent » Jetant un coup d'oeil à Ashley en un regard complice -histoire d'éviter de se faire frapper par l'une ou par l'autre - qu'il s'intéressa ensuite à son propre costume.

« Il gère mon costume arrêtez. Voyez, y'en a une qui a du goût quoi. » Puis d'un air faussement sérieux. « C'est un nouveau concept super tendance voyez. Le Dark, c'est genre parfait pour aujourd'hui. Non ? »

C'est ensuite d'un vif mouvement que la jeune Gryffondor tourna la tête en direction de l'entrée. Un mangemort, un signe de mangemort...c'était quoi cette blague complètement pourri ? Malfoy. Bizarrement, ça n'étonnait même pas As. Il n'avait qu'un mec des serpents qui pouvaient avoir une idée pareille. Sérieux.

Bref. Se retournant pour se prendre un autre gâteau -ouai parce qu'y avait Ashley qui avait bouffé le sien- quand son regard tomba sur une jolie blonde un peu plus loin. Tracy. Il lui fit un sourire et un signe de main joyeux. Mais juste après, alors qu'il allait adresser un mot à Ashley lors qu'il vit qui venait de rentrer. Léger rire avec un haussement de sourcils.

« Tien, regardez qui vient de faire son entrée. C'est vous qui allez être contente. » Trois des filles les plus détestées par les Gryffondors venaient d'entrer dans la salle. Et connaissant tout ce petit monde, tout cela n'allait pas rester calme bien longtemps. M'enfin, regardons le bon côté des choses, ils n'allaient pas s'ennuyer. Tien tien, Malefoy venait de se faire prendre. Il en connaissait un qui allait passer un sale quart d'heure.



(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité






lumos maxima


MessageSujet: Re: ♔ Le bal costumé   Mer 20 Nov - 13:55

Halloween ₰ Le Bal Costumé





31 Octobre 2021

Les bals costumés. Des soirées festives rappelant les soirées mondaines d'antan, durant lesquelles les invités peuvent devenir qui ils veulent, et en jouer de surcroît. C'était exactement ce qu'il me fallait en ce moment. Certains de mes congénères semblaient m'éviter, ces temps-ci. Pourtant, je n'avais rien fait de mal, du moins rien qui ne me rende à ce point infréquentable. Non ? Mentir à absolument toutes ses relations, proches ou non, sur son statut de sang-mêlé, en se faisant passer pour une sang-pur, c'est si mal que ça ? Apparemment, certains jugeaient que oui, d'autres trouvaient cela ridicule. Bon, en effet, je me sentais un peu ridicule. Toujours est-il qu'il était hors de questions que cela continue. Ce bal était l'occasion rêvée de redorer mon image, afin de remonter fièrement sur mon trône. Que les gens me dévisagent de manière peu flatteuse, je ne le supporterais pas un jour de plus. Je mérite l'adoration, et non les moqueries. Bon, la modestie ne faisait pas vraiment partie de mon vocabulaire, j'en conviens. Cependant, ce soir-là, je comptais bien leur en mettre plein la vue.

Et la meilleure manière de se distinguer à un bal costumé, c'était par le costume, vous en conviendrez. Il était hors de question que je m'enlaidisse avec je-ne-sais-quel costume peu ragoutant de zombie, de vampire ou autres créatures fictives. Non, je devais être resplendissante. Un costume représentant la tenue traditionnelle des grandes Dames de l'époque de la Renaissance me correspondait parfaitement. C'était joli, distingué, élégant, bref, ce déguisement me caractérisait totalement. Je n'étais peut-être pas effrayante, mais qu'importe. Si je croisais certaines pétasses de Serpentard, croyez-moi, je deviendrais votre pire cauchemar.

J'étais habillée, maquillée et coiffée, fin prête à faire mon entrée dans la Grande Salle. Alors que je pénétrais dans celle-ci, je ne pu retenir une exclamation d'admiration. Poudlard faisait toujours les choses en grand, mais cette fois-ci, c'était réellement divin. La Grande Salle était méconnaissable, et semblait encore plus spacieuse maintenant que les tables avaient été retirées. Des citrouilles avaient rejoins les bougies qui flottaient dans les airs, et il y avait tellement de ballons sur le sol, aux couleurs d'Halloween, bien sûr, qu'on pouvait à peine le distinguer. La salle était déjà pratiquement pleine, car j'avais quelque peu tardé à arriver. Une princesse comme moi n'est pas soumise à la ponctualité, voyez.

Un coup d'oeil à ma droite et à ma gauche suffit pour que je repère la Crew. En effet, Mika, Keira, Ashley et Asling se trouvaient déjà devant le buffet et la fontaine de jus de citrouilles. Je me dirigeais dans leur direction, le sourire aux lèvres, mais ne pu m'empêcher de le perdre face au déguisement de Mika. Rousse, really ? J'arquais un sourcil mais ne fit pas de commentaire. Je m'en fichais pas mal, en fait, et ça avait beau être étrange de la voir ainsi, ce n'était pas si laid que ça. Le fait qu'elle se soit déplacée, la connaissant, était déjà assez surprenant. Ashley, quant à elle, était déguisée en adorable petit chaperon rouge, et Asling, et bien... était déguisé. Ils discutaient déjà tous au milieu du brouhaha de la Grande Salle.

- Salut vous ! Et bien, on dirait que vous y avez mis du vôtre ! lançais-je d'un ton jovial à leur attention.

Je leur souris, car ils restaient mes amis. La Crew, ça se mérite. Mon regard se porta cependant sur ce que j'estimais être l'intruse de trop : Amber. Elle avait beau faire partie de ma maison et connaître la Crew, je ne pouvais pas la voir. Je ne saurais trop dire pourquoi, hormis le fait qu'elle s'habillait de manière très négligée. Mais avec moi, cela suffisait pour avoir honte de m'afficher avec elle. Je n'avais pas besoin d'être vue avec cette fille pour m'enfoncer encore plus, j'étais assez dévisagée comme ça. Je lui lançais un simple regard assassin, et reportait mon attention sur mes amis. Je m'approchais de Mika, dans l'idée de me servir un verre de jus de citrouille. Il ne fallait pas s'attendre à mieux dans un bal de lycéen. L'alcool et la défonce y manquaient cruellement, mais c'était le jeu ma pauvre lucette. Alors que je rêvais d'un semblant d'alcool, histoire d'ambiancer cette soirée qui ne semblerait ne jamais commencer, une odeur divine me chatouilla les narines. Très légère, elle me faisait ressentir pourtant quelque chose de fort. Du whisky ! Le verre de Mika, évidemment. Je l'attrapais et m'en servais quelques gouttes dans le mien.

- Tu me pardonnera, mais on ne change pas une équipe qui gagne. soufflais-je dans sa direction en lui faisant un clin d’œil complice.

A ce moment précis, je remarquais une ombre au tableau. Les plus jeunes élèves lâchaient des cris apeurés en fixant le plafond. J'y jetais un oeil à mon tour, et y découvrit la marque des Ténèbres. Déconcertant. Je dirais même plus, en en voyant le génie qu'était l'auteur, Scorpius Malefoy, exaspérant. Venir déguisé en mangemort était de très mauvais goût, mais son entrée s'était faite remarquée, au moins. Et pas que dans le bon sens, en voyant la bibliothécaire s'approcher de lui à grand pas. C'est à ce moment-là que je remarquais la présence de Miss Vipère par excellence, Pandora. La pétasse qui avait révélé mon secret à tous ceux qui voulaient entendre des ragots croustillants. Ma pire ennemie. La haine que je lui vouais était presque démesurée au regard de la situation, mais je ne faisais pas les choses à moitié.

Asling nous fit alors remarquer ce que je venais d'apercevoir. Buvant une gorgée de mon breuvage alcoolisé, je continuais de fixer Pandora de mon regard le plus noir. Par Merlin, je donnerais n'importe quoi pour la voir ridiculisée comme elle m'avait ridiculisée. Je lançais un regard entendu à Mika. S'il y avait bien une chose qui nous rapprochait elle et moi, c'était notre haine envers cette Vipère et les pétasses qui la suivaient partout. Mika était une fille que j'appréciais, néanmoins nous nous servions un peu l'une de l'autre pour assouvir nos désirs de vengeance. A nous deux, c'était certain, les 4 Serpentard ne s'en relèveraient pas de ci-tôt.

- Tiens, rien qu'à l'idée de m'en prendre à elle, ma soirée s'égaye. soufflais-je avec un sourire mauvais.

Je cachais ma honte et mon déshonneur derrière ce fier sourire de façade. Je ne voulais pas que mes congénères comprennent à quel point cette histoire m'avait touchée. Je n'en parlais jamais, craignant même de connaître leur avis. S'il y avait bien un groupe dont le regard m'importait encore plus que celui des autres, c'était celui-ci. A la vue de Scorpius et de Pandora qui semblaient passer un sale quart d'heure, ces pensées disparurent pour laisser place à un rire satisfait. Je me tournais alors vers mes amis.

- A votre avis, Pandora risquerait-elle d'être victime d'un petit sortilège lancé par mégarde ? Oh, je ne sais pas, je prédis un petit crache-limace, ou encore un Bloclang. leur demandais-je avec un sourire amusé.

Il est vrai que l'idée de voir Pandora crachant des limaces, ou bien étant incapable de répondre à la bibliothécaire avec sa langue collée magiquement sur son palais, était jouissive. J'attrapais un bonbon et le mâchait machinalement, perdue dans mes pensées vengeresses.  
©flawless
Revenir en haut Aller en bas
Poufsouffle
avatar





• Crédits Kit : //
• Parchemins écrits : 42


lumos maxima


MessageSujet: Re: ♔ Le bal costumé   Ven 22 Nov - 2:03



Sujet de Groupe
« Le Bal Costumé »

Son maquillage devait être par-fait. Elle n'avait pas le droit à l'erreur ce soir, non non non. Car ce soir serait le grand soir, celui où enfant le professeur Matthewsen la remarquerait ! Ou bien ça serait monsieur Buckley. Oh oui, si seulement... De toute façon il était impensable qu'un de ces apollons ne tombe pas sous son charme, elle était tellement parfaite ! Belle, naturellement intelligente (merci à l'anti-cernes qui cachait ses heures de travail tardives)(surtout que la formule sorcière était d'une efficacité redoutable), charismatique, elle était La Femme. Même si techniquement parlant, elle n'était même pas majeure, mais ça, quelle importance ?
Elle termina avec le rouge à lèvre et se redressa de devant son miroir. Voilà, elle était définitivement parfaite. Ses cheveux roux étaient bouclés, avec un bon volume, et tombaient librement sur ses épaules blanches, encore découvertes puisqu'elle n'avait pas revêtu sa robe pour le moment. Son maquillage achevé, ainsi que sa coiffure, elle n'avait plus qu'à se vêtir et ça serait parfait. Elle s'approcha de son lit habillée simplement d'un débardeur blanc et d'un shorty et attrapa la robe qui était posée dessus. Tout le monde dans le dortoir se préparait pour l'événement du jour, à savoir le bal d'Halloween. Mais aucune de ces filles ne lui arriveraient à la cheville, pas même ses amies, parce que ce soir, elle serait la plus belle au milieu des fées et des démons. Ce qui ne changerait pas vraiment de d'habitude à son humble avis (qui n'était pas humble du tout, il faut bien le reconnaître).

Finalement, la jeune femme finit de se préparer, passant sa robe d'époque victorienne qu'elle avait préparé elle-même à l'aide de la magie. Le résultat était plutôt plaisant, et elle s'en était particulièrement bien sortie, même si elle n'était pas nécessairement brillante en métamorphose. Il faut dire, elle avait eu un peu d'aide d'un jeune homme qui s'était montré particulièrement coopératif avec elle pour diverses raisons (on peut se demander tiens).
Bon, alors, maintenant elle devait l'enfiler.
Elle dû pour ça se débarrasser de son débardeur, se retrouvant en sous-vêtement dans le dortoir, pas gênée pour un sou, avant de commencer à se vêtir. Alors... Jupe et jupons, check. Corset (elle dû demander de l'aide à une camarade de dortoir pour faire le lacet dans le dos), check. Elle en profita pour ajuster son décolleté. Ensuite... Le châle, check. Les gants, check. Et c'était bon ? Elle avait choisi d'ignorer le port du chapeau, plus pas esthétique qu'autre chose, et elle alla ensuite voir dans le miroir ce que sa tenue donnait.
Les couleurs de la robe s'accordaient à ses yeux en les faisant ressortir, sans trop contraster avec sa peau pâle pour ne pas créer une rupture trop importante qui pourrait trop choquer. Elle avait choisi un modèle de robe qui dénudait ses épaules et permettait de dégager son cou, qu'elle avait assortit d'un collier en argent.
Au final, le résultat était particulièrement réussit, et après quelques ajustements d'un petit coup de baguette, elle pu quitter le dortoir en compagnie de certaines camarades. Elle rejoignit Dominique dans la salle commune, où Evangeline la complimenta sur son déguisement de fée qui était particulièrement réussit et lui allait à ravir. Son amie n'aurait pas été ce qu'elle était, sans doute Evangeline aurait-elle essayé d'en faire une de ses conquête. Mais le fait était que les amies vraiment proches, on y touchait pas. Et puis elle avait ce petit quelque chose qui faisait que l'adolescente avait plus envie de préserver la blonde d'un monde de luxure qu'autre chose.
Finalement, elle montèrent de leur salle commune jusqu'à la Grande Salle, où elles allaient pouvoir rejoindre Lucas. Dominique était parvenue à convaincre le jeune homme de venir au bal, ce qui bien évidemment avait fait plaisir à la rousse en l'apprenant. Elle aimait bien le garçon, même s'il pouvait se révéler parfois quelque peu... Serpentard, pour faire simple. Mais ça faisait parti de sa personnalité, et ce n'était pas vraiment pour déplaire à Evangeline qui l'appréciait assez.

Un sourcil se haussa alors qu'elle vit la marque des ténèbres se former sous le faux ciel. Elle repéra rapidement l'idiot qui avait fait ça, et devina plus ou moins de qui il s'agissait. Il n'y avait que lui pour faire ça de toute façon, et elle comprend qu'elle a raison quand elle le voit retirer le masque. Jackass. Elle savait que son amie n'apprécierait pas la blague, aussi elle l'attrapa par le bras pour la forcer à avancer malgré tout.
Elles purent repérer Lucas près du buffet, et un sourire se forma sur le visage de l'adolescente. Comme souvent, le jeune homme paraissait grognon, Et ça l'amusait quelque peu. Bah, Dominique ferait sans doute tout pour le dérider.
La rouquine s'approcha alors de son ami et vint lui faire un bisou sur la joue. Ce qu'ils faisaient ensemble occasionnellement ne signifiait pas qu'ils étaient en couple, alors elle n'avait pas de raison de se montrer plus affectueuse. Bien que compte tenu du pays dans lequel ils vivaient, on pouvait dire que c'était déjà une marque de proximité certaine.
« Hey gorgeous. Je vois que t'as pas perdu ton temps avec le buffet. J'espère que tu vas quand même danser pour dépenser tout ça. »
Un sourire amusé flottait sur ses lèvres alors qu'elle regardait la foule autour d'elle, scrutant les déguisements. Certains étaient vraiment bien fait, d'autres étaient plutôt moyen, mais dans l'ensemble l'ambiance semblait sympathique. Evangeline dût retenir un fou rire lorsqu'elle vit Mikayla en robe. Ca ne lui allait tellement pas. Du reste... Elle trouva les classiques vampire et autre, et en dehors de Malefoy il ne semblait pas y avoir grand chose d'original.
Elle commença alors à chercher ses proies professeurs du regard.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar





• Crédits Kit : Tearsfligh & Tumblr
• Parchemins écrits : 77


lumos maxima


MessageSujet: #23bf23   Ven 22 Nov - 21:12


Le bal costumé


Vendredi 31 Octobre 2021 • Event Halloween ▬



Ce jour était tant attendu. Halloween. Ho ne vous trompait pas, Emilya était loin d'être la plus grande fane de cette fête pendant laquelle il fallait soit disant se déguiser en monstre. Non en réalité, plus que le jour, c'est la date qui importait. Oui, Halloween annonçait les vacances. Enfin ! Les vacances si attendus par les élèves après les longues journées de cours qui s'étaient écoulés depuis la rentrée. Des vacances pendant lesquels elle allait pouvoir se reposer. Après tout elle était en sixième année et n'avait donc pas d'examens en fin d'année donc, pas besoin de bosser plus qu'à la normale. C'était alors avec la joyeuse idée des jours de repos qui allaient suivre qu'Emilya se décida à choisir un costume pour la soirée qui allait démarrer quelques heures plus tard. Elle savait que Pandora y allait en zombie et que Rebecka allait s'y rendre en diablesse. Mais elle hésitait encore. Avec Cordélia, sa meilleure amie, elle avait gardé deux costumes différents. Un d'Indienne et l'autre d'un soit disant super héros. Malheureusement elle ne s'était pas encore décidé et il fallait qu'elle se dépêche. Essayant les deux l'un après l'autre, elle dût avouer que le costume d'indienne -enfin un truc dans le genre- la mettait plus en valeur. Mais d'un autre côté, il était peut-être un peu trop...découvert ? Certain irait même jusqu'à la classer comme vulgaire. Et en jeune fille de bonne famille qu'elle était, elle ne mouvait pas se montrer vulgaire. Emilya décida alors de le garder pour une autre situation disons plus....appropriée.
Son choix se porta donc sur l'autre costume. Celui de wonderwoman. Au final, il s'agissait plutôt d'un bon choix. Même si un super héros ne faisait pas très Halloween, c'était une héroïne d'origine moldu, ça rattrapait le coup. Allant alors prendre une douche longue et chaude, une fois sortit, elle commença à se préparer pour la soirée. Attachant alors ses cheveux dans une sorte de chignon, elle mit l'espèce de couronne avec une étoile dessinée dessus. C'était, à ce qu'il parait, son signe. Avec ça, Emilya enfila plusieurs autres accessoires et après plusieurs longues minutes à se déguiser et à se maquiller, elle fut enfin prête. Se regardant plusieurs fois dans le miroir, Emilya était satisfaite du résulta - il faut dire qu'elle est toujours satisfaite du résultat quand il s'agit de préparer sa personne.

Mais passons, puisque dix-neuf heure, heure du rendez-vous venez de sonner. C'est donc sans attendre qu'elle sortit de son dortoir pour rejoindre Pandora et Rebekah dans la salle commune de leur maison. Cordélia n'étant pas présente pour la soirée sachant qu'elle était rentrée chez elle le jour même. Mais ce n'était pas grave puisque leur petit groupe était tout de même au quasi complet en ce soir et qu'elles allaient bien s'amuser. C'est donc à trois qu'elles se rendirent jusqu'à la grande salle où se déroulait le bal. Et une fois arrivées, comme le fit si bien remarqué Pandora, elles s'aperçurent que la pièce était magnifiquement décorée.

C'est alors que Pandora se précipita pour aller chercher trois boissons, revenir et repartir pour aller chercher des bonbons. Emilya la regardait faire un léger sourire sur les lèvres. Bizarrement, ça ne l'était pas. Mais pas du tout. Ce qui par contre parvint à l'étonner - et honnêtement elle n'était pas la seule- ce fut la marque des ténèbres qui s'affichait sur le plafond et quelqu'un habillé en mangemort. Haussement de sourcil. Mais qui avait fait ç.... Scorpius. La brune laissa un léger souffle mis amusé mis soupirement (un mot qui n'existe pas, en effet o/ ) se faire entendre et elle regarda Pandora se précipiter vers le faux mangemort. Malheureusement, la Jenkins ne semblait pas la seule sur le coup. "C'est pas vrai..." Et Pandora leur tournant le dos, elle ne pouvait pas voir l'arriver de la bibliothécaire. Emilya fit alors un léger signe de tête en sa direction. "Rebekah, je crois que ça va mal finir..."

Heureusement, par miracle, Pandora réussie à se sortir des griffes de la femme et à les rejoindre. "Ce pauvre Scorpius n'a pas choisi son moment. Avec celle-là, il ne risque pas de s'amuser longtemps."

Mais passons, personne ne pouvait plus rien pour leur ami à présent. Cependant, elles, elles pouvaient toujours commencer à s'amuser. Emilya leva alors légèrement son verre comme pour un drink "Bon et bien, que la fête commence." avec un sourire au coin. Quelques gorgées tout en regardant un peu la salle, lorsque son regard tomba sur une vue assez déplaisante.

"Regardez, il semblerait qu'on est des nouveaux fans. Ces imbéciles de Gryffondor ne nous lâchent pas des yeux depuis qu'on est arrivées."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar





• Parchemins écrits : 206


lumos maxima


MessageSujet: Re: ♔ Le bal costumé   Sam 23 Nov - 6:41






Le bal costumé.
Sujet commun

Un froid glacial s’empara de la grande salle et une marque des ténèbres apparu dans le faux plafond. Certains, parmi les plus jeunes poussèrent de petits cris de peur. Quelques secondes plus tard un mangemort entra dans la pièce ou du moins quelqu’un déguisé en mangemort. Je n’eu pas le loisir de me demander bien longtemps qui s’était puisqu’une fois le masque et la capuche enlevée je pu reconnaitre Scropius Malefoy. Ah bah tiens s’était marrant ça ! « Finite incantatem » lançais-je en direction de la marque des ténèbres et en fusillant  le blond du regard. J’allais pour le sermonner mais je fus devancé par notre charmante bibliothécaire. Autant la laisser faire, le Serpentard allait passer un sale quart d’heure. Je n’allais certainement pas prendre sa défense, Scorpius n’était pas un élève que j’avais particulièrement en sympathie, il était du genre bourreau, à martyriser les plus faibles et les plus jeunes, et j’en mettrais ma main à couper, si j’avais été son camarade j’aurai été sa proie favorite. Cependant même scolairement, il n’était pas agréable. Il avait des facilités, pouvait devenir un élève brillant mais ne faisait aucun effort, se contentant de ses acquis. D’ailleurs appartenir à une famille aussi ancienne où la magie était souvent utilisée devait y être pour beaucoup.
Mais concernant cette sordide blague, il s’était montré plutôt idiot. Tout le monde savait que sa famille était impliquée dans la grande guerre et qu’ils étaient des partisans de Voldemort, de plus avec la mort d’Harry Potter, l’ambiance ne s’arrangeait pas. Son père allait bien le sermonner il n’avait   pas l’air très tendre avec son rejeton, et en représailles ce dernier semblait chercher à vouloir le sortir de ses gonds. Quoi que, que papa Malefoy soit content ou pas, quelqu’un à bien dû lui apprendre à jeter ce sort.

------

Ma petite blague eu son effet. J’avançais fier, la tête haute au centre de la grande salle, histoire de jouir de se sentiment de fierté encore un peu. Mais aussitôt on me tapota sur l’épaule. Je me retournais agacé mais mon visage s’adoucit aussitôt, il s’agissait seulement de Pandora. « Pioupiou, mais qu’est-ce qu’il t’a pris ?! Astoria sera furieuse, si cette histoire monte à ses oreilles. Fait disparaître la marque avant qu’un professeur n’intervienne, ne fait pas de bêtises ! ». Je haussais les épaules, encore fier de mon coup. Ses derniers temps je n’en avais que faire de mes parents. Du moins mon père. Ma mère s’était une autre histoire. «  Avoue que c’est marrant quand même ! ». J’allais lever ma baguette pour faire disparaitre la marque mais je fus devancé par le professeur Buckley., ce sale fayot. Je l’aimais pas ce prof c’était plus fort que moi, trop mielleux pour être honnête, mais au moins il me faisait sentir qu’il ne m’appréciait pas en retour. «  Malefoy ! Jenkins » Buckley fut pris de court par Einsworth. Oh quelle plaie cette bonne femme, pour qui elle se prenait elle n’était que bibliothécaire bon sang !
Pandora se justifia ce à quoi la harpie me demanda de la suivre. Je crois qu’effectivement ma blague n’avait pas plu à tout le monde mais merde quoi c’était hilarant de voir leurs têtes quand même ! « Outre les trente points que vous venez de faire perdre à votre maison, je vous demande des explications. Et je vous conseille d’être convaincant, si vous ne souhaitez pas en faire perdre trente autres. Alors, je vous écoute ?!» Inspire et expire Scorpius, ne t’énerve pas ne lui dit pas d’aller se faire voir car bien qu’elle ne soit QUE bibliothécaire elle a le pouvoir de t’emmerder le reste de ton année. « Avant tout je tiens à vous préciser que Pandora n'y est absolument pour rien, elle n,'était même pas au courant. Ensuite, avec tout le respect de je vous doit, Miss Einsworth, il me semble au contraire que cette petite plaisanterie soit tout à fait appropriée. Vous connaissez mieux que moi la légende qui régit Halloween. Ce costume de mangemort est simplement l’allégorie de Jack-o-lanterne, un personnage effrayant, méchant et égocentrique. Halloween est fait pour faire peur, quoi de plus effrayant dans les dernières décennies que cette marque. Il ne faut pas en avoir peur mais plutôt la perpétuer dans la mémoire collective pour que personne ne l’oublie et pour que plus jamais ce qu’il s’est passé ne se reproduise. »
Je soupirais à la suite de mes explications bancales m’attendant à faire perdre encore au moins le double de points à ma maison. D’ailleurs avait-elle seulement le droit de me retirer des points ? Elle n’était que bibliothécaire, à peine mieux qu’un garde-chasse. Mais bon, je ne pouvais absolument pas lui dire que j’avais fait ça simplement pour me marrer au détriment des autres.


 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité






lumos maxima


MessageSujet: Re: ♔ Le bal costumé   Sam 23 Nov - 11:48



Le Bal Costumé
Rebekah & Ashley



Dimanche 31 Octobre 2021
Un attroupement de Gryffondor, oui c’était exactement ça, il y avait foule devant le jus de citrouille, mais ce n’était pas pour faire la queue, non, non bel et bien pour faire chier le monde. A vrai dire, le petit groupe pourrait très bien se mettre au centre de la Grande Salle, afin d’avoir plus d’espace et d’avoir meilleure vue sur l’entrée. Mais il a fallu qu’ils bloquent l’accès au jus de citrouille. Les pourritures ! Qu’importe, la discussion changea petit à petit et ceci même si le déguisement de Mikayla restait au centre de la discussion. C’’est qu’elle était fière le p’tit lutin. Si lorsqu’Asling fit la remarque que le déguisement de Mikayla était magnifique et totalement ordinaire, elle lui sourit. Le remerciant alors. Ce dernier ce resservit un gâteau, et lorsqu’il tourna sur lui-même, il aperçut sans doute quelqu’un qui reconnut, puisqu’il fit de grand coucou. Ashley se pencha pour voir de qui il s’agissait, car en effet le petit lutin est curieux. Mais elle fut soulager, lorsqu’elle vit qu’il s’agissait de Tracy, une jeune Poufsouffle, d’un an son ainé, avec laquelle Asling était plutôt proche. Ashley en profita pour lui donner une petite tape à l’épaule et lui souriait du genre « elle te plait n’est-ce pas ? ». Ce genre de regard et sourire qui veulent tout dire. Après quoi elle porta son attention autre part.

***

Pendant que les rouge et or étaient en train de commenter le déguisement de Mikayla, de son côté Rebekah avait pris soin de vérifier que son déguisement était parfait et que bien entendu rien n’était laissé de côté. Un costume pas fini, ne mérite vraiment pas d’être porté. En soit, elle avait laissé tomber ses cheveux d’or le long de sa colonne vertébrale, orné d’un serre tête possédant des cornes de diable. Oui en effet, ce soir, elle sera la diablesse. Ce soir tout sera permis. Elle portait une magnifique robe rouge qui dessina magnifiquement bien ses courbes. Elle était tout simplement magnifique. Sans oublier les accessoires, tous de couleur noir, pour marquer un certain contraste. Elle était magnifique et en était fière. Oui elle ne pouvait que s’admirer devant le miroir et alors qu’elle s’apprêtait à partir, elle vit Emilya non loin de là. Alors elle se dirigea vers elle et la regarda. Elle était elle aussi superbe. Ce soir promettait d’être une très bonne soirée. Les deux jeunes femmes sortirent alors de leur dortoir, rejoignant Pandora, dans leur salle commune. Celle dernière étant à présent en sixième année. Une fois réunis, elles se sont dirigeaient vers la Grande Salle. Prêtes à entrer dans l’arène, prêtes au combat. Car oui, ce ne serait sans doute pas de tout repos, sachant qu’une bande de fou trainer la dedans.

A peine arriver, Panda, se dirigea vers le buffet, ramenant des boissons pour les filles restés à l’écart. La soirée promettait d’être mouvementée. En effet, un espèce de gigolo venait de balancé la marque des ténèbres dans la salle. La marque volé au-dessus de leurs têtes, si Ashley ne perdait pas encore pied, un frisson glissa le long de sa colonne vertébrale. Fort heureusement un adulte intervint bien vite. La bibliothécaire. Prenant Mal au foy par les oreilles et l’emmenant dehors. Du côté de Rebekah, un léger sourire se dessina sur son visage. Bien léger, parce qu’au final, elle savait que cette marque n’avait rien à faire ici, mais en même temps c’était une bonne blague. Son regard ce porta directement sur le groupe des rouges et or, où elle put lire l’inquiétude et la peur sur leurs visages. Bien vite Rebekah se rendit compte que Pandora n’était plus là, mais bien loin d’elle en compagnie de Scorpius, qui apparemment était à l’origine de ce sort. Décidemment elle l’adorait ce petit. Manque de bol, non loin de là, la bibliothécaire avait tout vu, se dirigeant alors vers Pandora et Pioupiou. Rebekah fit la moue, pas contente du tout, car comme l’avait si bien dit Emilya, ça n’allait pas bien finir. Mais alors pas du tout. Mais apparemment le sort était de leur côté, car bien vite Pandora fut libérer et pu rejoindre ses amies. « Tu ne crois pas si bien dire Emilya » Elle leva son verre, trinqua et en bu une gorgé. Ce soir elle pourra s’amuser, profiter de la soirée et surtout se laisser aller. Toute vêtu de rouge et noir, elle regarda en direction des Gryffondor après qu’Emilya fit la remarque. En effet, ils ne les avaient pas quittés du regard. Rebekah les regarda alors avec ce sourire au coin. Si elle remarqua bien vite McLaghan et Cooper, elle ne vit pas de suite Davis. Commençant alors à rire. « Non mais regardez-moi Davis. A quoi est-ce qu’elle joue ? »




Revenir en haut Aller en bas
Serpentard
avatar





• Crédits Kit : Pouring Rain
• Parchemins écrits : 68


lumos maxima


MessageSujet: Re: ♔ Le bal costumé   Dim 24 Nov - 7:45

... ... ...
♔ Le bal costumé ♔





∞ Rp Commun – 31 Octobre 2021 – Grande Salle ∞


Mais putain que foutait-il en ces lieux ? Le jeune homme n’en savait rien mais tout ce qu’il savait, c’était qu’il ne devrait pas être là ce soir. En plus affublé d’un costume horrible, même s’il faisait très peur, mais malheureusement qui lui serrait énormément l’entrejambe. Bref, il ne voulait pas du tout venir mais sa meilleure amie, si insupportable lorsqu’elle s’y mettait, l’avait tanné durant des jours entiers afin qu’il vienne et le jeune homme avait été dans l’obligation d’accepter l’invitation. Donc le voilà dans la grande salle où allait se passer le bal d’Halloween. Il était en mode grognon et gare à la personne qui viendrait le faire chier ! Elle s’en mordrait les doigts ! Le bal n’avait même pas encore démarré mais il voulait déjà se barrer, cependant il savait qu’il allait devoir attendre l’arrivée de Dominique et d’Evangeline assurément, vu que les deux jeunes filles étaient en même année et dans la même maison : donc elles étaient de très bonnes amies, voire c’étaient les meilleures amies du monde. Chose rarissime, Lucas les aimait bien et d’ailleurs, Eva était beaucoup plus qu’une amie pour lui. Mais ce qu’ils faisaient intimement ne signifiait pas qu’ils étaient un couple ou autre. Enfin, après s’être débarrassé facilement de Dawson, Lucas était maintenant bien présent au bal et attendait tout en commençant à manger les petites recettes qui composaient le buffet.

« Miam ! Les elfes de maison s’étaient de nouveau surpassés pour qu’ils puissent passer une bonne soirée. » se dit-il intérieurement alors qu’il avalait une bouchée de petit four. Alors qu’il venait de terminer un petit four et qu’il buvait un coup, il sentit sur sa joue des lèvres. En d’autres occasions ou plutôt dans une autre vie, il aurait rougi mais là, il n’eut même pas de rose sur les joues parce qu’il avait rapidement reconnu la personne qui venait de l’embrasser – il n’y avait qu’une personne qui puisse faire ça – aussitôt, son état grognon changea direct et un sourire s’afficha sur son visage. Il se tourna vers elle – son amante Evangeline – la jolie rousse était superbe dans son costume et Dominique l’était aussi.

« Salut les filles, vous êtes en beauté ce soir. Moi L. le Maudit je vous salue. » répondit le jeune homme en souriant sadiquement. « Moi danser ? Euh, si tu veux que je te marche sur les pieds ben bon courage ! Et de toute façon, il y a une ambiance de merde ce soir. Mais je trouve que Scorpius a bien réussi son coup. »

Cette fois-ci, il rit d’un air sadique tout en dévisageant la salle. Son regard rencontra celui d’Amber Grayn mais il détourna vite ses yeux parce qu’il essayait d’oublier ce qu’il s’était passé entre eux au mois de septembre. En effet, la lionne l’avait vu dans son état de craquage le plus total et ça n’avait pas plu du tout au jeune homme qui s’en était débarrassé en l’embrassant parce qu’elle commençait à lui poser trop de questions. Aujourd’hui, il regrettait beaucoup son geste mais il ne pouvait pas l’effacer et à chaque fois qu’il croisait son regard, il ressentait le goût des lèvres de la jeune fille. Mais ça, ce n’était rien comparé à ce qu’il allait vivre avec sa meilleure amie, sa confidente, sa petite Athéna, en effet il n’avait jamais autant regretté quelque chose et il s’était senti très mal lorsqu’il avait appris de la bouche d’Athéna elle-même qu’elle l’avait vu embrasser Amber.

« Arrête d’y penser, idiot. Tu es sensé t’amuser. » se dit-il en secouant la tête pour chasser ces pensées de sa tête. Il inspira longuement puis reporta son attention sur les deux Poufsouffles et reprit la parole d’une voix légèrement crispée :


«  Je sens qu’il va y avoir du sport ce soir. »

Tout en parlant, il désigna Rebekah Perroni, sa meilleure cliente et son ennemie jurée Davis dans sa tenue totalement ridicule, affublée de sa déplaisante amie McLaghan et de tous les idiots de Gryffondors. Il leur lança un regard des plus méprisants mais il n’allait pas les provoquer maintenant. Pas encore. Il ne ferait rien tant qu’on ne viendrait pas l’attaquer personnellement. Mais il était dans les starting-blocks, il n’attendait qu’un feu vert de ses amis Serpentards et il irait faire souffrir du lion ! Il croisa le regard d’Athéna et il dut lui sourire : elle était vraiment jolie cette fille et il l’aimait beaucoup, beaucoup trop !

© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar





• Crédits Kit : Dreamy & Tumblr
• Parchemins écrits : 1986


lumos maxima


MessageSujet: Re: ♔ Le bal costumé   Mer 27 Nov - 5:39





Bal costumé




Dimanche 31 octobre 2021

Bon sang, mais qu’est-ce qu’il avait bien pu passer par la tête de Scorpius pour qu’il se décide à faire une chose pareille ? Et comment pouvait-il ne pas craindre l’avis de son père et de sa mère ? Pandora connaissait Drago et Astoria mieux que personne – enfin, façon de parler – pour avoir passé énormément de temps en leur compagnie, quand elle était enfant. En effet, ils étaient respectivement son parrain et sa marraine et forcément, ils s’étaient souvent cotoyé. Certes, Amaryllis Jenkins n’appréciait que peu Astoria, elle n’en oubliait pas pour autant son importance et jamais il ne lui serait venu à l’esprit de faire quelque chose qui allait contre les Malefoy. Et du coup, Pandora savait bien que sa marraine serait furieuse, tout en étant terriblement inquiète. C’était bien une situation délicate dans laquelle Pioupiou c’était mise. Le pauvre garçon n’allait pas s’en sortir si facilement, elle le craignait. « Ce n’est pas drôle, Scorpius ! Enfin, j’avoue que ton coup est fort bien réussi, il va de soi que je ne vais guère le nier, mais de là à croire que c’est drôle … Enfin, il y a des professeurs partout ! Quand je pense à ce que dira Drago … Bon sang, je n’aimerais pas être là, quand ça arrivera ! ». Et dieu merci, elle n’aurait pas à y être parce que pour une fois, elle n’avait rien fait. Mais au moins, sa connasse de mère ne pourrait pas dire qu’elle n’avait pas tenté de résonner Scorpius.

Cependant, et malheureusement pour le fils Malefoy, la bibliothécaire de l’école arriva bien trop rapidement pour que Pandora ne réussisse à convaincre Scorpius de faire disparaitre la marque des ténèbres pour faire profil bas. Pandora savait qu’il allait passer un sale quart d’heure et tout ce qu’elle espérait, c’était qu’il n’allait pas l’entrainer dans ses conneries. Elle n’avait aucunement envie d’être mêlée là-dedans. Car Kézabel Einsworth ayant par le passé travaillé pour la famille Jenkins, avait une véritable dent contre elle. Et si elle découvrait qu’elle était mêlée à l’affaire de Scorpius, elle risquait de vraiment passer un sale moment. Bon sang … Elle en frissonnait rien que d’y penser. Oui, il y avait bien des choses qui pouvaient faire peur à notre jolie Jenkins : subir la colère de son paternel et risquer de se faire renvoyer définitivement de l’école de sorcellerie en faisait partie. Alors dès qu’elle put se libérer de la présence de la vieille mégère, Pandora ne demanda pas son reste. Elle s’enfuit à toutes jambes pour venir retrouver Emilya et Rebekah, qui s’étaient tenues à l’écart, dieu merci. « Bon sang, cette bonne femme ! Il faudrait que quelqu’un lui rappelle qui elle est, cette petite idiote », cracha-t-elle avec mépris. Cette garce n’était rien d’autre qu’une née moldue, qui c’était faite passé pour une sang-pur pour pénétrer la demeure d’une riche famille et abuser de leur générosité. Elle méritait … D’être brûlée vive, tiens. Ou de subir le sortilège Doloris pendant plusieurs heures.

« A votre santé, les filles ! », annonça-t-elle tout de même en levant son verre, faisant gré de sa mauvaise humeur pour profiter un peu de sa soirée. « Voyons, Emilya, tu sais bien que les Gryffondor nous ont toujours admirées, pourquoi est-ce que tu crois qu’elles en ont tellement après nous ? Nous représentons ce qu’elles n’auront jamais, ce qu’elles ne seront jamais surtout … Au niveau de la pureté du sang. C’est tellement facile de se croiser avec un moldu pour faire naître des bâtards de sang dilué, alors que préservé la pureté du sang, ça, c’est bien plus compliqué », chantonna-t-elle, un sourire fier se dessinant sur ses lèvres. S’il n’était pas tout à fait vrai que pour elle, les valeurs du sang avaient beaucoup d’importance – après tout, la copine de son frère était une née moldue et elle détestait cette fille simplement parce qu’elle sortait avec Dwayne, pas parce qu’elle était une née moldue – elle était cependant très fière de pouvoir dire qu’elle faisait partie d’une des rares familles de sang-pur qui existait encore. Eh oui, c’était quand même plutôt valorisant, non ? Enfin. La jeune Serpentard était bien décidée à profiter de sa soirée. Oui, elle le comptait vraiment, jusqu’à ce que Davis, dont Rebekah était justement en train de parler, s’avance à son encontre, suivie de ses deux idiotes d’amies. « Tiens, tiens. Trois garces dans une seule salle, je ne pensais pas qu’il y aurait assez de place ». Ah, mais qu’elle idiote celle-là. Pandora fronça les sourcils, mais ne se laissa pas démonter. Qu’elle aille au diable, cette idiote. « Trois ? Davis, je pensais que tu savais mieux compter que ça. Grayn, Adams, Dawkins, McLaghan et toi, chez moi, ça fait cinq », la corrigea-t-elle avec un parfait sourire hypocrite. Mikayla sembla sur le point de répliquer, mais le professeur William-Buckley débarqua au même moment. « Un problème, jeunes filles ? ». Ah, tiens, elle tombait au bon moment celle-ci. Mais étrangement, Davis sembla se calmer immédiatement. En même temps, il paraissait qu’elle appréciait énormément le professeur William-Buckley. Mais ça, ce n’était que des suppositions. « Aucun professeur. Je complimentais simplement Pandora pour sa tenue réussie. C’est rare que j’ai des compliments à lui faire, mais pour une fois, je devais mettre ma fierté de côté pour lui faire part de mon sentiment, vous comprenez ? ». Cette fille n’était qu’une sale petite hypocrite. Mais Pandora se garda de tout commentaire. A l’extérieur, Scorpius devait déjà avoir fait perdre assez de points à Serpentard pour qu’elle n’en rajoute pas. Le professeur d’étude des moldus jeta un regard soupçonneux à Rebekah qui s’était instinctivement cachée derrière elle. Mais comme elle ne trouvait rien à redire, elle leur souhaita une bonne soirée et reprit sa ronde. « C’est bien Davis, met toi à plat ventre devant tes supérieurs. Et surtout, ferme ta grande bouche dans laquelle dieu seul sait tout ce qui a pu s’entasser et disparait de notre vue. Nous sommes tes supérieurs, après tout », déclara-t-elle à voix basse pour que le professeur ne l’entende pas. Davis sembla sur le point de la gifler ou de lui sauter dessus, mais elle jeta un coup d’œil au professeur et se ravisa. « Fait gaffe, Jenkins, la soirée ne fait que commencer et crois-moi tu vas payer très cher ce que tu viens de dire ». « Mais j’y compte bien ma chère ». Sur ces mots, Mikayla lui lança un regard menaçant en s’éloignant. Pandora quant à elle, lui envoya des baisers de loin comme pour la provoquer encore plus.

Pendant ce temps, dans le couloir, rien n’allait plus. Kézabel Einsworth semblait trembler de fureur, face au fils Malefoy qui semblait très fier de sa connerie. Kézabel, elle, n’avait aucune envie de rire. Elle l’écouta vaguement, alors qu’il défendait la fille Jenkins. Kézabel se sentit obligée de le couper. « Croyez-moi, Malefoy, si j’avais soupçonné Jenkins d’être votre complice, elle serait ici avec vous ». Son regard froid se durcit encore, tandis qu’elle réclamait des explications qui lui firent servies. Mais elle n’était absolument pas convaincue par ces explications, bien au contraire. Elle semblait être sur le point d’exploser, tant ses joues s’étaient teintées de rouge. Elle ferma les yeux et expira, comme pour se retenir de l’étrangler, avant de rouvrir les yeux, visiblement plus calme. « Votre impertinence coutera dix points de plus à votre maison, monsieur Malefoy. Monsieur Carlyle sera informé de votre comportement, je lui laisse le soin de vous attribuer la punition qu’il pensera que vous méritez. En attendant, disparaissez de mon champ de vision, avant que je ne retire encore des points à votre maison ».

(c) B-NET

••••••••••••••••

pandora heather jenkins
Certaines trahisons sont inévitables. Quand on trahi l'autre... quand on trahi l'autre, c'est plus compliqué de réparer les dégâts. On fait l'impossible, pour reconstruire la confiance qu'on a perdu, mais certaines trahisons, certaines blessures sont si graves, si profondes, qu'on est impuissant à les guérir. Et dans ces cas là, il n'y a rien d'autre à faire qu'attendre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité






lumos maxima


MessageSujet: Re: ♔ Le bal costumé   Mer 27 Nov - 5:47




Chaque fois qu’un enfant dit :
“Je ne crois pas aux fées”,
il y a quelque part une petite fée qui meurt.
31 octobre Les bals, c'était toujours sympa! Il y avait de la musique, de l'ambiance généralement bonne quand on faisait l'effort n'ignorer les idiots qui essayaient de tout gâcher, de la nourriture, de la musique, de la danse... Bref, beaucoup de choses pour s'amuser à coup sûr si l'on y mettait un peu de bonne volonté! Et de la bonne volonté, Dominique en avait à revendre. Elle attendait le bal de l'Halloween depuis son annonce avec impatience. C'était une excellente idée d'avoir fait se bal, surtout pour elle. La blondinette essayait toujours de voir tout positif, d'être de bonne humeur et pimpante, mais ces derniers temps, cela avait été un peu plus difficile. Même à Poudlard, elle ressentait l'absence de son oncle Harry. Surtout lorsqu'elle croisait Lily, Albus et James. Les pauvres. Dominique essayait toujours de leur remontrer le moral alors que le sien était déjà au plus bas qu'il pouvait l'être pour elle. Sans même y réfléchir, elle était forte pour les autres. Elle ne voulait pas que son malheur affecte le bonheur des autres, ainsi, seul quelques rares élus savaient qu'elle ne ressentait vraiment un deuil. Les autres croyaient plutôt qu'elle n'en avait simplement rien à faire.

Cette journée-là avait évidemment était très mouvementée. La nuit précédente, la jeune Weasley avait à peine pu dormir. Non seulement, elle était toute excitée à l'idée du bal, mais aussi Evangeline avait trouvé refuge dans son lit, ainsi, enlacée dans les bras de son amie, elle n'avait pu bougé d'un poil, ce qui l'avait mise, avec le temps, pas mal à l'aise, mais inconfortable. Si elle avait été seule dans son lit, elle se serait sans doute tourné et retourné une centaine de fois. Ainsi, lorsque vint le matin, Dominique aurait du être épuisée, mais elle tira une énergie suffisante, même plus que suffisante, pour la journée entière. Cette dernière passa très rapidement d'ailleurs. Le bal allait commencé dans quelques heures, il fallait se préparer maintenant.

La blondinette avait mis plusieurs heures pour la confection de son costume. Plusieurs heures et, surtout, plusieurs sortilèges ratés. Elle avait même du écrire à sa tante Hermione pour avoir des conseils de magie, mais tout cela en valait la peine. Elle avait préparé sa robe bien d'avance. Après s'être douchée, elle enfila sa robe. Le haut était bien moulant, violet et couvert de paillettes alors que le bas ressemblait un peu au bas d'un tutu blanc. L'effet était totalement adorable. Avec cela, elle mit une chaine en argent donc le pendentif était une petit étoile brillante ainsi que des bracelets argents tout aussi brillants. Il ne manquait que les escarpins violet recouvert de paillettes, comme le haut de sa robe.  Ses épaules étaient dénudées, tout comme une grande partie de ses jambes. Pour l'occasion, Dominique avait même mis du vernis à ongle violet. Rien qu'habillée comme cela, elle était magnifique! Seulement, il manquait la touche finale, la touche vraiment importante à son costume, sans doute la plus importante même! Les ailes! Alors là, ça allait être compliqué. Évidemment, la jeune Weasley n'était pas assez douée avec ses mains, beaucoup trop maladroite, pour concevoir des ailes physiques par elle-même. De plus, la méthode qu'elle avait trouvé était bien plus jolie et bien plus pratique. Elle ne frapperait personne avec ses ailes ce soir. Elle prit sa baguette et commença à jeter les sortilèges dont sa tante lui avait parlé. Il lui fallut plusieurs tentatives, mais au final, elle réussit à faire ce qu'elle voulait. Dans son dos brillaient des ailes de lumière violettes, brillantes et magnifiques. De vraies ailes de fée! Avec son maquillage et ses cheveux longs lui tombant sur les épaules, c'était tout bonnement magnifique.

Après s'être observée dans le miroir pendant quelques minutes, Dominique était fin prête à aller au bal! Seulement, il était encore un peu tôt et Evangeline n'était pas prête encore. Ainsi, elle décida d'aller discuter avec ses camarades Poufsouffle dans la salle commune en l'attendant. Elle aurait bien aimer aller rejoindre tout de suite Lucas, mais elle préférait attendre son amie qui ne lui pardonnerait sans doute pas si elle y allait sans elle. C'était quasiment un miracle que la blondinette ait convaincu Lucas de venir au bal. Elle y avait travaillé pendant des semaines avant qu'il ne cède, et, il faut le dire, la Poufsouffle était vraiment contente de savoir qu'il allait venir avec elles et s'amuser au bal. Cela n'allait pas lui faire de tord, de sourire un peu! Dans la salle commune. Dominique recevait autant de compliment sur son costume qu'elle n'en donnait aux autres. Elle brillait littéralement. Elle était excitée à l'idée de se bal et cela paraissait dans toutes les fibres de son être. Lorsque Evangeline fût enfin prête, elle l'a complimenta sur son costume et elles prirent la direction de la Grande Salle. En chemin, la blondinette ne cessait de parler encore et encore, mais à cela, Evangeline y était habituée depuis le temps.

La grande salle était magnifiquement décoré pour l'Halloween! Des citrouilles, des chauves-souris, de l'orange, des sucreries et... La marque des ténèbres!?! Dominique figea lorsqu'elle vit cette apparition qui ne pouvait être ignorer. C'était la première fois qu'elle ne voyait une réelle, mais elle savait parfaitement ce que cela voulait dire. Ce n'était qu'une blague. L'élève responsable de cette très mauvaise blague ne s'en cachait même pas. Seulement, cette simple marque lui brisa le cœur un peu plus, ne pouvant s'empêcher de penser à son oncle. Une seule larme eut le temps de perler au coin de son œil alors que son amie la forçait à avancer avant qu'elle ne se ressaisisse. Ce n'était qu'une plaisanterie de mauvais goût, ça ne devait pas ruiner la soirée. La blondinette secoua la tête comme un enfant puis sourit. Au début, c'était un sourire forcé, mais son sourire naturel revint sur son visage dès qu'elle vut le Serpentard. Il était venu! Il était vraiment venu! Evangeline lui fit un bisou sur la joue et Dominique ne se priva pas de l'enlacer. Ce ne fût que lorsque son amie mentionna le buffet qu'elle ne le remarqua vraiment. Par la barde de Merlin, il avait l'air si délicieux! Sans attendre, elle attrapa un hors-d'oeuvre, elle ignorait totalement ce que c'était, et l'engloutit. C'était vraiment délicieux! Elle aurait pu en manger beaucoup plus, avec son appétit de fille de loup-garou, si Lucas n'avait pas pris la parole à son tour.

Lorsque Lucas parla de danser, il était clair que Dominique allait le forcer, mais ce fût elle-même qu'elle dut forcer lorsque le garçon parla de l'ambiance. N'y pense pas, Domi, n'y pense pas. Elle jeta un coup d'oeil à ceux dont Lucas désignait. La blondinette ne s'en intéressa pas vraiment. En effet, il y aurait du sport. Si c'était leur façon de s'amuser, alors tant mieux! Elle, elle allait clairement rigoler un bon coup avec ses amis! Par ailleurs, elle attrapa les poignets de Lucas et Evangeline pour les traîner là où quelques personnes dansaient.

« Un bal, c'est fait pour danser! Allez quoi, on va s'amuser! »

Sur ces sages paroles, Dominique commença à danser, un grand sourire au visage. Elle espérait vraiment que ses amis ne dansent avec elle. C'était amusant de danser! Et oui, elle ignorait carrément ce qui se passait autour. Pourquoi? Parce que cela faisait beaucoup trop de malheur à gérer. Elle ne pouvait pas amuser autant de monde à la fois, même si elle le voulait réellement...


© charney

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité






lumos maxima


MessageSujet: Re: ♔ Le bal costumé   Mer 27 Nov - 9:01



Le Bal Costumé
Jessica & Keira



Dimanche 31 Octobre 2021
Voilà une journée qui n’allait pas être ennuyante. Jessica avait vraiment eu du mal à choisir son costume, elle avait bien eut une idée en tête, afin de montrer qui elle était réellement, mais à chaque fois elle changeait. Pour au final revenir au point de départ. Elle le sentait au fond d’elle, elle devait être comme ça point barre ! Elle n’avait pas hésitait une seule seconde pour quelques jours plus tôt demandait à Nathan, son fiancé – imposé par ses parents – de l’accompagnait au bal. De toute manière, elle était sûre que si elle n’allait pas avec lui, Jeassalyn trouverait encore le moyen de le dire à ses parents qui seraient vraiment en colère contre Jessica. Trouvant qu’elle ne faisait pas assez d’effort comme ça. Et Jessica ce qu’elle ne voulait absolument pas faire, c’était décevoir ses parents. Pouah ! Rien que d’imaginer lire sur le visage de sa mère la tristesse et le désespoir de ne voir aucune de ses filles mariés, lui donnait envie de pleurer. M’enfin, elle profiterait de cette soirée, pour montrer à Jeassalyn qu’elle pouvait bien faire un effort, mais suite à ça, elle se dirigera vers ses amis, laissant Nathan allait avec les siens.

Il était quinze heure, la journée passait tellement vite, elle n’y croyait pas. Elle chercha ses affaires, qui étaient minutieusement rangés dans son placard. Sa tenue était pliée dans une belle grande boite, elle sortit une trousse de maquillage et de quoi monter ses cheveux en l’air. Elle commença par monter ses cheveux en chignon et prit soin de laisser sortir quelques mèches de-ci de-là, afin que ça ne fasse pas trop femmes d’affaires. Une fois coiffé, elle se maquilla. Et pour finir elle sortit sa tenue. Il s’agissait d’une tenue d’infirmière. Suite à quoi, elle assortit une paire de botte, qui lui montait jusqu’au niveau des genoux. Son costume n’était autre qu’une infirmière ensanglanter. Au final le fait d’avoir ses cheveux bien coiffé ne lui convenait pas, alors elle les détacha et secoua sa chevelure dans tous les sens. Le naturel ne lui allait pas si mal que ça. C’est le moment que choisit Antinéa pour lui ramener un bout de papier provenant apparemment de Nathan. Elle l’ouvrit et commença à lire :

Ahah, tu ne croyais tout de même pas que j’allais venir avec toi, plutôt mourir !
Sur ce ma cavalière m’attend, bonne soirée chérie !

Oh le salaud ! Il n’avait pas le droit de lui faire ça ! Il allait souffrir, il allait s’en prendre plein la tête. On ne peut tout simplement pas faire une chose pareille à une Wyndam-Pryce. Finissant de sa préparer, elle réfléchit, soit elle n’allait pas au bal, ce qui n’était tout bonnement pas possible, puisque ce sang pur gagnerait, soit elle s’y présenter seule, mais encore une fois il gagnera ! Non il fallait qu’elle trouve un cavalier et au plus vite.  Du coup elle se rendit dans sa salle commune et regarda autour d’elle. Des moldu, hors de question, le Choixpeau laisse vraiment entrer n’importe quoi à Serpentard, d’autre sang pur et certain sang-mêlé. Mais le choix était trop facile, piocher dans sa maison. Non il fallait qu’elle aille voir ailleurs, qu’elle le punisse pour un tel affront ! Alors elle sortit et se dirigea vers le Hall, là elle trouva Aedan. OH MY FUCKING GOD ! Elle venait d’avoir l’idée de génie, elle ne savait pas s’il attendait quelqu’un, mais elle, elle n’ira pas seule au bal. Se dirigeant vers lui, elle le regarda, puis lui adressa la parole.

« Ce soir tu vas au bal avec moi, et j’ai besoin de toi pour … enfin tu sais pour quoi ! »

Entrant alors dans la Grande Salle où foule se bousculait déjà, elle avait le sourire. Accrocher à Aedan, elle s’engouffra dans ce lieu, où bientôt l’ordre ne régnera plus. Non loin de là, elle aperçut ce groupe de malade qu’était les rouge et or, ensuite elle croisa le regarde de Rebekah, et puis là devant elle se tenait Nathan avec ce sourire à la con et sa cavalière, qui n’en était pas vraiment une. Il l’avait cherché où celle-là ? Tournant alors la tête, elle regarda Aedan.

« Tu me suis hein ? Non te pose pas la question. Fais comme moi ! »

Du haut de ses talons, elle se pencha sur Aedan, glissa sa main dans le cou du jeune homme et l’embrassa. Mais pas un baiser qui cache des sentiments, non juste un baisé. Une fois ceci fait, elle se passa le doigt sur ses lèvres et sourit à Nathan. Et là c’est qui qui a gagné ?

***





Si Keira n’a pas sa langue dans sa poche, elle a bel et bien ses yeux où il ne faut pas. Elle a bien vu Aedan entrer avec Jessica, cette pouffe ! Elle a bien vu l’échange de regard et encore plus le baiser qu’elle venait de lui faire. Puis en plus de ça ! Ce con avait le même déguisement qu’elle. Non vraiment, elle ne pouvait vraiment pas laisser passer ça ! Alors elle lança un sourire au groupe de rouge et or et s’avança vers Aedan.

« Et moi qui croyait que la fête n’avait pas encore commencé, ça y va plutôt fort ici. D’ailleurs, toi ! Ton déguisement … tu l’as fait exprès n’est-ce pas ? Il a fallu que ce soit toi qui est le même costume que moi ! Pitoyable ! »




Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé






lumos maxima


MessageSujet: Re: ♔ Le bal costumé   

Revenir en haut Aller en bas
 

♔ Le bal costumé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumos Maxima 3.0 :: Poudlard :: Le Rez-de-Chaussée :: La Grande Salle-