AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 ••• We are a family • [GABRIEL]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Etude des moldus
avatar





• Crédits Kit : Hey Jude & Tumblr
• Parchemins écrits : 32


lumos maxima


MessageSujet: ••• We are a family • [GABRIEL]   Lun 16 Déc - 5:31




We are a family

Mardi 5 octobre 2021 ”
Les jours s’écoulaient, les semaines et cela faisait déjà un peu plus d’un mois qu’Aurora était revenue au collège Poudlard pour y enseigner l’étude des moldus. Elle devait bien avouer qu’elle se plaisait dans cette école, elle y était heureuse, elle s’y sentait terriblement bien. Déjà enfant, elle n’était heureuse qu’en venant à l’école, ne se sentant pas bien du tout chez elle, dans cet univers moldu avec son père si violent. Et elle se plaisait maintenant d’autant plus qu’elle échangeait avec ses élèves tout ce qu’elle savait sur le monde dans lequel elle avait grandi. D’autant plus qu’elle était fière de voir que certains de ses élèves ne se comportaient pas avec elle comme avec les autres professeurs. Elle avait toujours tenté d’être à la fois stricte et sympathique avec ses élèves, si bien qu’elle dirigeait généralement des cours très animés où tout le monde échangeait ses opinions avec entrain. La plus belle fierté d’Aurora était sans doute de voir que Mikayla Davis, la jeune femme la plus dissipée et indisciplinée dans cette école se plier à ses règles, la respecter et s’appliquer pendant ses cours. C’était sans doute la plus belle des réussites qu’elle pouvait déclamer en tant que professeur.

« Très bien, le cours est terminé pour aujourd’hui, vous pouvez y aller », annonça-t-elle d’une fois chantante, ravie de la leçon du jour. Ils avaient étudié l’électricité chez les moldus et certains s’étaient montrés très impressionnés par l’ingéniosité des personnes dépourvues de pouvoir magiques pour se simplifier la vie au maximum en l’absence de magie dans leur vie. « Miss Davis, si vous pouviez avoir l’amabilité de venir me voir avant de partir, j’aurais deux mots à vous dire », ajouta-t-elle de la manière la plus discrète qu’elle pouvait. Elle ne voulait pas que certaines personnes ne s’imaginent qu’elle allait avoir des ennuis et elle ne voulait surtout pas réveiller les mauvais instincts de la jeune Davis qui allait sans doute se mettre en colère si elle s’imaginait que son professeur allait s’en prendre à elle. Les élèves quittèrent la classe et Mikayla resta seule, après avoir trainée pour finalement rejoindre le bureau d’Aurora. « Oui, miss Davis. J’ai corrigé votre dernier devoir … Il est excellent, comme toujours. Simplement, je souhaitais bavarder avec vous. Comment … comment se fait-il que vous soyez si attentive et assidue pendant mes cours et que les autres professeurs ne cessent de me dire que vous n’êtes qu’une jeune fille impertinente ? ». La jeune femme se contenta d’hausser les épaules, sans prononcer le moindre mot, comme si cette conversation n’était pas suffisamment importante ou encore assez intéressante pour elle. Elle fixait un point derrière Aurora et elle semblait mal à l’aise. Mais elle n’avait pas besoin de répondre, elle comprenait parfaitement ce qui poussait la jeune femme à agir de la sorte puisqu’elle était au courant de son passé. Aurora elle-même s’était renfermée sur elle pendant son adolescence et elle imaginait bien que c’était à cause de la mort de sa sœur que la jeune Gryffondor se montrait aussi rebelle désormais. « D’accord, vous ne voulez pas en parler. Je comprends, c’est votre droit. Mais sachez que si vous avez de vous confier à quelqu’un, je serais une oreille attentive, bien que je sois votre professeur. En attendant … ». Elle contourna son bureau et en ouvrit l’un des tiroirs d’où elle sortit un vieux livre qui ressemblait à un grimoire et qui était très abimé. Elle le tendit à Mikayla qui en épousseta la couverture. « Un livre de contes ? », questionna-t-elle en haussant un sourcil, perplexe. « Ce livre m’a beaucoup aidé quand j’étais plus jeune. C’est maintenant votre tour », répondit-elle simplement en haussant les épaules.

Dix minutes plus tard cependant, la jeune femme parcourait les couloirs pour se rendre dans la salle des professeurs, les bras chargés de copies à corrigées qu’elle avait ramassé pendant l’heure qui s’était écoulée. Elle déposa toutes les copies sur l’une des tables et se servit un verre de jus de citrouille. Attrapant dans ses affaires sa plume à encre rouge avec laquelle elle corrigeait les copies de ses élèves, la jeune femme se mit au travail. Une demi-heure s’écoula et elle posa les yeux sur la copie de Joe-Annah McCay. Comme d’habitude, la jeune femme était partie dans des propos sans queue ni tête. Selon elle toujours, les moldus devraient tous vivre dans la forêt avec les loups et l’utilisation des armes à feu devrait devenir totalement obligatoire car ainsi la population s’en porterait mieux. Raturant la feuille, Aurora se fit cependant la promesse de ne jamais mettre la jolie blonde en colère, de peur d’en payer le prix. Comment la directrice avait-elle pu tolérer qu’une jeune fille de la sorte ait le droit de se promener avec un fusil et toutes sortes d’armes à feu dans cette école, même si elle ne s’entrainait que dans la salle commune. Haussant finalement les sourcils, elle relut le devoir avant de noter un D au sommet du parchemin sur lequel elle avait écrit son devoir. La porte s’ouvrit alors et elle sourit en reconnaissant son cousin. « Gabriel ! », s’écria-t-elle, son sourire s’illuminant comme si on venait d’allumer une bougie dans son sourire. « Comment est-ce que tu vas ? Tu as terminé les cours pour aujourd’hui ? ».


© charney



Dernière édition par Aurora L. William-Buckley le Dim 2 Fév - 9:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sortilèges
avatar





• Crédits Kit : on verra
• Parchemins écrits : 17


lumos maxima


MessageSujet: Re: ••• We are a family • [GABRIEL]   Jeu 9 Jan - 3:50






We are a family.
ft. Aurora L. William-Buckley

Le rôle de professeur commençait à plaire de plus en plus à Gabriel. D'abord celtique, il avait apprit à aimer enseigner son savoir et même si avoir une classe remplie de yeux avides en face de lui l'effrayait toujours, il prenait plaisir à remplir la tête de ces petites têtes blondes. Il n'accordait aucun ordre d'importance dans les matières enseignées à Poudlard, toutes étaient aussi importantes et intéressantes. Cependant, les sortilèges étaient d'une grande importance puisque la base de l'éducation magique. C'est pourquoi cette matière avait toujours été une priorité pour lui déjà au temps où il était étudiant à Poudlard. D'un geste las de la tête il se concentra sur les étudiants devant lui, le souvenir de ses jeunes années d'étudiant n'était en rien réjouissant. Cela faisait deux heures qu'il avait devant lui une classe particulièrement agitée remplie de Gryffondor et de Serpentard. La combinaison explosive. Il avait déjà dû séparer deux étudiants qui en étaient venues aux moins, l'un essayant d'enfoncer sa baguette magique dans le nez de l'autre alors que ce dernier lui pinçait les bijoux de famille. A bout de nerfs il avait finalement opté pour un devoir écrit à rendre afin que la fin de l'heure soit plus calme mais même là il pouvait voir au fond de la salle Scorpius Malefoy tremper les cheveux de sa camarade rouge et or de devant dans son encrier. "Monsieur Malefoy, vous me ferez un parchemin de quarante centimètres sur l'importance de l'hygiène capillaire pour le prochain cours". La blague était amusante, mais il ne pouvait ne serait-ce qu'esquisser un sourire à la bêtise de son étudiant et ne remarqua pas que ce dernier avait discrètement levé son majeur en sa direction. Souvent Gabriel hésitait quant à l'attitude à adopter avec lui. Soit c'était un génie incompris, soit il était totalement fou et particulièrement inconscient. Il optait néanmoins pour la dernière possibilité cela dit il était très intelligent et malin, c'était dommage de gâcher ainsi son talent, tatoué tel un échappé d'Azkaban à à peine quinze ans.

La cloche sonna enfin marquant la fin de son calvaire, il détestait les mardis après midi, pourquoi diable lui avait-on donné 30 ados pubères de ces deux maisons ennemies ? Il souhaita tout de même une bonne fin d'après midi à ses étudiants et d'un coup de baguette ramassa leurs copies. Il ne comptait pas mettre de note dessus, sachant que c'était traitre de leur donner un devoir alors qu'ils n'avaient pas été prévenus, c'était simplement pour les calmer. Cependant les bonnes copies auraient droit à un bonus.  Il rassembla rapidement ses affaires avant de sortir de sa salle de cours. Prendre l'air aurait été une bonne idée s'il ne commençait pas à faire si froid, en plus il n'avait pas prit son manteau.

Quelques étages plus bas il bifurqua à l'angle d'un couloir en direction de la salle des professeurs, discuter un peu avec ses collègues lui changerait les idées. A peine la porte poussée, il entendit son prénom prononcé avec enthousiasme. Aurora. Quelle ne fut pas sa joie en apercevant le visage si chaleureux et familier de sa cousine. Enchanté il contourna la table qui les séparait pour la prendre dans ses bras. il marqua une courte pause avant de continuer avec un rictus amusé « Ma chère Aurora. Je vais très bien et toi-même ?»  il marqua une courte pause avant de continuer avec un rictus amusé
«Dieu merci les cours sont finis, j'ai fini avec un florilège Serpentard-Gryffondor, je souhaite bon courage demain à Neville !»


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etude des moldus
avatar





• Crédits Kit : Hey Jude & Tumblr
• Parchemins écrits : 32


lumos maxima


MessageSujet: Re: ••• We are a family • [GABRIEL]   Dim 2 Fév - 23:18




We are a family

Mardi 5 octobre 2021 ”
Après toutes ces copies corrigées et ces devoirs sans queue ni tête, elle était absolument ravie d’avoir quelqu’un avec qui parler. Elle était certaine que ça lui ferait du bien, il en allait de sa santé mentale. Dire qu’elle avait toujours pensé – du moins quand elle avait pris ce poste – que l’étude des moldus était une discipline simple et intéressante. Mais apparemment, elle avait tout faux. Ses élèves pouvaient parfois lui sortir des choses absolument abérentes et elle se demandait parfois où ils trouvaient toute cette imagination. Enfin … Elle n’avait plus besoin d’y penser pendant quelques minutes, maintenant que son cousin, Gabriel, venait de faire son entré dans la salle des professeurs, lui donnant une excellente raison pour se détacher de ses copies à corriger. Après une brève étreinte pour la saluer, le jeune engagea la conversation avec toute la décontraction qui le caractérisait généralement. Il avait toujours été une bouffée d’air frais et là encore il ne faisait pas exception à la règle. Son sourire était contagieux et elle le lui rendit de bonne grâce, avant de se redresser sur son fauteuil et de l’inviter à s’installer sur l’un des fauteuils qui était près du sien.

« Je vais bien. Tu viens de me sauver la vie. Une copie de plus à corriger et je pense que je sautais du haut de la tour d’Astronomie », avoua-t-elle, visiblement blasée. Repoussant sa plume, son encre et ses nombreuses copies, comme pour repousser la tentation de corriger un autre devoir, la jeune femme s’en détourna totalement pour faire face à son cousin, à qui elle souriait toujours, de ce sourire éblouissant qui l’illuminait tant qu’on avait l’impression qu’une bougie brulait au fond d’elle. « Ne m’en parle pas ! Ils sont surexcités en ce moment et pourtant l’année ne fait que commencer. J’ai eu une discussion avec Mikayla Davis tout à l’heure. Mais je pense que je ferais bien de renoncer à l’idée de la changer, voir même de la raisonner. C’est bien dommage, elle gâche totalement ses capacités », soupira-t-elle, avant de reprendre. « Mais il n’y a pas que les Gryffondor et les Serpentard. Je viens de corriger la copie de Joe-Annah McCay, je ne sais pas si tu l’as en cours, mais son devoir était carrément flippant. Tu sais que selon elle, tout le monde devrait être dans l’obligation de vivre avec des loups, armés jusqu’aux dents ? Alors que le devoir en question portait sur l’électricité chez les moldus … ».

Les sourcils froncés, Aurora était une nouvelle fois perdue dans ses pensées. Ses petites absences étaient choses courantes et plus personne n’y faisait attention. En ce moment même, elle était d’ailleurs en train de se dire qu’elle devrait peut-être toucher un mot à la directrice au sujet de son devoir pour le moins effrayant. Mais au même moment, à peine eut-elle formulé cette pensée dans sa tête que la directrice en personne entra dans la pièce pour se diriger vers eux. « Ah, Aurora, vous êtes ici. Tiens, bonjour Gabriel », fit-elle en remarquant le jeune homme. « Je vous cherchais justement Aurora. Je voulais m’assurer que vous aviez bien pris votre traitement », poursuivit-elle à l’attention de la jolie brune qui se sentit rougir jusqu’au cuir chevelu. Elle détestait quand la jolie blonde faisait un truc pareil. Elle avait l’impression d’avoir de nouveau dix ans et d’être chaperonnée et elle détestait cela … surtout quand il y avait quelqu’un d’autre dans les parages. Mais elle se reprit cependant en se rappelant que seul Gabriel était à côté d’elle et qu’il était au courant pour sa maladie depuis bien longtemps. « Évidemment Elizabeth. Je suis une grande fille », s’exclama-t-elle. « Très bien, très bien. Dans ce cas, bonne fin de journée à vous deux », s’exclama-t-elle avec un sourire. Aurora soupira et garda le silence un bon moment afin d’être sûre que les oreilles de la directrice ne trainaient pas dans le coin. Soudain, elle tapa du poing sur la table et poussa un grognement pas très classe. « Ce qu’elle m’énerve ! Comme si je n’étais pas assez grande pour savoir que je dois prendre mes comprimés. Nom de dieu ! ».

© charney

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






lumos maxima


MessageSujet: Re: ••• We are a family • [GABRIEL]   

Revenir en haut Aller en bas
 

••• We are a family • [GABRIEL]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumos Maxima 3.0 :: Poudlard :: Le Rez-de-Chaussée :: La Salle des Professeurs-