AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Cours 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Métamorphose
avatar





• Crédits Kit : Bazzart
• Parchemins écrits : 70


lumos maxima


MessageSujet: Cours 1   Mer 5 Fév - 8:05

Mercredi 10 novembre 2021 - 15h


Métamorphose




    Assise à son bureau, les jambes croisées et les lunettes sur le nez, la professeur « préférée » des élèves de Poudlard effectuait les derniers préparatifs pour son prochain cours de métamorphose. Comme elle l'a si souvent expliqué, cette discipline est rude et demande une grande charge de travail personnel et une rigueur sans faille si on veut espérer réussir un sortilège correctement. Aujourd'hui se ferait un cours pour les sixièmes et les dernières années, les plus intéressants selon Syrina qui ne supportait pas l'incompétence et semblait toujours réticente à devoir enseigner les bases à des gamins. Mais bon, elle y était bien obligée. Et ce n'était pas pour ça qu'elle n'avait pas l'intention de se montrer plus sévère avec les uns ou les autres, bien sûr. Chacun était au moins traité de la même façon. Le thème abordé aujourd'hui ne serait rien de nouveau que le programme global des dernières années d'études, c'est-à-dire la transfiguration d'un humain en objet ou en animal, et vice versa, incluant au passage les sortilèges informulés. J'avais organisé le planning par semestres, le premier concernera uniquement les sortilèges de transfiguration, et j’inclurais au deuxième l'apprentissage des sorts informulés. Mais pour le moment nous en étions toujours au premier semestre, quelques semaines après la rentrée. Enfin, ce n'était pas une raison pour les élèves de ne pas se mettre au travail sérieusement. Je ne supportais pas les feignants et les incompétents, alors chacun avait intérêt à suivre, car je n'avais pas l'intention de m'attarder sur des élèves qui ne font pas leur travail. En ce qui concerne le règlement de la classe, ils le connaissaient plus ou moins. Ce n'était pas leur premier cours avec moi, étant donné que pour la plupart je les ai suivis depuis leur première année. Les dernières années même, m'ont connue lorsqu'ils étaient en première année et que je commençais ma première année d'enseignement. Ainsi, ils savent tous, en théorie, que je ne fais preuve d'aucune tolérance concernant les retards. Quiconque arrivera en retard sera aussitôt exclu du cours avec des points en moins. Quant aux bavardages, les bruits intempestifs, les élèves inattentifs, je m'en fichais en revanche. Je n'intervenais qu'en cas de besoin, mais mon œil de lynx repérait quand même les trouble-fait et je leur envoyais par la suite un petit cadeau une fois le cours terminé. L'heure sonne à présent, je range mes papiers et mes lunettes tandis que les premiers arrivants commencent à s'installer. Je me lève ensuite en prenant soin de garder ma baguette à porter de main pour leur enseigner le sortilège d'aujourd'hui. Une fois tous les élèves arrivés, je viens me mettre devant mon bureau, vêtue de cet habituel chemisier blanc, la jupe noir en tailleur et les escarpins à talons aiguilles. Ma tenue d'enseignement habituelle, quoi. Je prends ma baguette en main et d'un bref mouvement de poignet, la porte se referme. Quiconque arrivera en retard devra aussitôt repartir, c'est ma règle. « Bonjour à tous, je le dis et je me répète, mais c'est bien pour espérer faire rentrer quelque chose dans vos crânes, la métamorphose est une discipline difficile qui exige beaucoup de travail personnel et une rigueur sans faille. Alors soyez attentifs et travailleurs, tant pis pour ceux qui ne me suivront pas, je ne reviendrais pas en arrière. » fis-je comme entrée en matière, de mon habituel ton sévère et exigeant. Je continue alors, du même air, après avoir marqué une pause. Puis je me mets à marcher et avancer lentement et élégamment entre les rangées de tables.« Pour faire court, aujourd'hui nous allons continuer à étudier ce que nous avons commencé depuis le début de l'année. En dernières années, les choses sérieuses commencent, et vous allez donc apprendre à changer des humains en objets ou en animaux. Gare aux trouble-faits, sinon vous servirez de cobaye et je vous changerais en limace. Mais dans un premier temps... »Je m'arrête un instant et pointe ma baguette sur une pile de feuilles se tenant sur le bureau. D'un autre mouvement bref du poignet de ma part, les feuilles volètent jusqu'aux tables et atterrissent devant chaque élève présent.« Interrogation surprise. Sur l'usage théorique des sortilèges de métamorphose étudiés jusqu'à présent. Piqûre de rappel qui ne devrez pas vous faire de mal, pour certains d'entre vous ignares jusqu'au bout des ongles. Vous avez une demi-heure. »Le questionnaire était sous forme de questions/réponses à développer en quelques lignes. Je retourne alors m'asseoir à mon bureau avec un sourire satisfait. Je remets ainsi mes lunettes et je peux ainsi finir de corriger les copies des quatrième années que je n'avais pas pu finir. Sans relever les yeux vers la classe, j'achève simplement par un :« En silence, naturellement. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poufsouffle
avatar





• Crédits Kit : Bazzart - Tumblr
• Parchemins écrits : 27


lumos maxima


MessageSujet: Re: Cours 1   Dim 9 Fév - 13:12


Metamorphose • Cours n°1




La reprise des cours après le week-end ou même le mecredi après-midi est bien l'un des moments les plus chiants de l'existence. Devoir se lever de bonne heure pour aller faire un truc qu'on déteste et ce durant toute la journée. A raconter comme ça, c'est pas joyeux hein ? Mais bon, voyons le bon coté des choses, je suis à Poudlard, pas au fin fond de la Moldavie en train de faire le tapin. Enfin je dis ça mais je ne connais pas la Moldavie, c'est surement très jolie. Je suis encore un peu endormie ne vous inquiétez pas. Un rapide coup d’œil dans le miroir, quelques mèches remise en place et mes lunettes sur le nez, je pars en avance pour le cours de Métamorphose en première heure de l'aprèm. Histoire de bien commencer on se tape d'entrée la prof la plus stricte et sévère du château. Youhou ! Mais bon ça va, elle est pas si mal, j'admire surtout la façon dont elle s'habille pour paraitre plus sexy et du coup moins vieille. Bref, je l'adore !

J'entre dans la salle de cours dans les première et m'installe dans le fond près des fenêtres. Je pose mes affaires en désordre sur la table, observant au dehors un temps plutôt nuageux. J'aime beaucoup rêvasser en regardant à l'extérieur, même si ça a tendance à énerver les profs. Mes joues se gonflent et je soupire d'ennui lorsque le cours commence, à moitié dans les vapes, prête à m'endormir quand Syrina m'en laisserait le temps. Mais cette femme fatale en a décidé autrement, interro surprise ! J'ai toujours pensé que ce genre de pratique relevé plutôt d'un manque d'envie des profs de fournir un travail. Une bonne vieille interro et ils peuvent glander pendant une heure pendant que toute la classe se tait. J'attrape alors ma copie au vol avec nonchalance, pas super motivée. Alors...

Examen de Métamorphose :

1. Utilisation de la métamorphose sur les objets moldus :
2. A quoi peut servir a métamorphose dans le travail d'auror ?
3. Donnez trois exemple de métamorphoses complexe avec leurs consignes :
4. Comment métamorphoser un lit en piano ?



Je tourne la tête autour de moi pour voir la réaction de mes camarades en me demandant s'ils font face aux mêmes questions chiantes et je vois clairement certains d'entre eux abandonner en repoussant simplement leurs feuilles pour dormir. Hmmm.. On va essayer au moins de faire au mieux. Je sors un peu d'encre, une plume de mon sac et commence à rédiger avec application. Première question, bon ça m'a l'air plutôt simple. Adapté leur usage à celui des sorciers ou peut être, profiter de la complexité de l'objet moldu pour en tirer quelque chose d'animé. Je répond à la seconde question en donnant toute sorte d'exemple farfelu où la métamorphose peut être utile comme changer un verre en miroir. La troisième question semble la plus simple pour moi, je donne trois exemple pris de la semaine précédente sur les méta complexes et je fini par une explication précise sur les composantes d'une métamorphose pour obtenir un piano. Je complète la dernière question par des précisions sur la complexité du sort par rapport à l'accord et l'ordre des notes. Pourquoi m'embêter autant me direz-vous ? Je dois avoir l'air d'une petite étudiante modèle, mais en fait je.... Non je vous expliquerai peut être plus tard en fait.










Dernière édition par Andréa Pryde le Dim 16 Fév - 5:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar





• Crédits Kit : Tearsfligh & Tumblr
• Parchemins écrits : 77


lumos maxima


MessageSujet: Re: Cours 1   Dim 16 Fév - 5:12


Metamorphose • Cours n°1


Mecredi 10 Novembre 2021 • Sixièmes & Septièmes  ▬



Emilya était fatiguée. Oh pas parce qu'elle n'avait pas bien dormi, non, mais parce que leur premier cours de la journée avait été assez fatiguant. Mademoiselle Nott avait décidé de leur faire faire un cours pratique en extérieur et ils s'étaient tous retrouvés dans des arènes à se lancer des sortilèges à la figure en espérant pouvoir récupérer des baguettes. Donc Emilya était ressortie de la deux heures plus tard, elle avait chaud et avait de la poussière sur elle. Elle s'était à un moment, retrouvée dans un endroit qui ressemblait à des bâtiments détruits et comme tout endroit détruit, il y avait de la poussière. Et le pire dans tout cela, c'était qu'avec tous les débris qui se trouvaient par terre, on pouvait facilement se faire mal. Emilya pourra en témoignera puisque, surveillant les alentours, elle n'avait pas fait attention à ce qui se trouvait sur le sol et avait tapé dans une roche. Et ça faisait mal. Mais passons. Quand elle était sortie de là, elle s'était immédiatement dirigée vers. La salle commune des Serpentard pour prendre une bonne et longue douche et se changer.
Heureusement, après ces deux heures de dur labeur, Emilya avait une pause de deux heures, puis ce serait le temps de déjeuner et ensuite de reprendre les cours. Mais elle pensait plutôt aux deux heures de rien du tout qui l'attendaient plutôt que de ce qui allait se passer cette après-midi. Alors elle flâna dans la salle privée des verts et argents pendant une majorité de ce temps libre qui lui était donné. Et puis comme cela, elle se posait un peu parce que courir partout après les deux heures de défense contre les forces du mal qu'ils avaient tous subis, ce n'était pas l'idée du siècle aux yeux de la Serpentard et elle pensait d'ailleurs qu'une personne normale n'irait pas s'amuser et s'épuiser encore plus lorsqu'elle avait l'occasion de juste, rester là sans rien faire de trop fatiguant.

Enfin soit, les deux heures passèrent rapidement -bizarrement -et elle rejoint la table des Serpentard dans la grande salle pour le repas auquel, au final, elle ne mangea pas beaucoup. Et elle ne fut pas très bavarde non plus mais tant pis. Elle eut ensuite le plaisir de se rendre en soin aux créatures magiques qui fut heureusement pour la belle, un cours purement théorique avant de -ho chance- avoir métamorphose. Emilya se dépêcha d'ailleurs lors du chemin pour se rendre en classe car elle n'avait pas beaucoup de temps pour s'y rendre et que ladite classe était loin du rendez-vous qu'elle avait eu avec l'autre professeur. Et tout le monde savait comment, oh grand dieu, le professeur Black ne supportait pas les retardataires, quelle que soit leur excuses. D'ailleurs, elle ne les acceptait même pas. Heureusement, elle arriva en même temps que la majorité des élèves et alla se placer à une table plutôt vers le fond de la salle, proche de ses amies, à côté d'une fille de Poufsouffle du nom de Andrea Pryde.

Et lorsque tout le monde fut en place et que le professeur ferma la porte définitivement pour les deux heures qui allaient suivre -quand on vous disait qu'elle n'aimait pas les retardataires-, elle commença son petit discours. Paroles qu'Emilya n'écoutait que d'une oreille car elle en connaissait le contenu. Fallait être concentré, fallait travailler, fallait pas s'en prendre aux autres en les transformant -ce qui enlevait beaucoup de charme à la chose aux yeux de la verte-, fallait faire une interro surprise et... Attendez. Une interrogation surprise ? Sérieusement ? La jeune fille soupira lorsque la feuille vint se placer devant elle. Elle lût les questions, et lorsque son cerveau eut imprimé ce que demandait la dernière, son visage pris un air de dédain et d'incompréhension. Pourquoi on voudrait transformer un piano en lit ? C'était stupide, il suffisait d'acheter un piano et un lit, ce n'était pas plus compliqué que ça. Elle jeta alors un coup d'oeil à ses amies pour voir si elles s'en sortaient ou si elles pensaient comme Emilya. "C'est débile tout ça. " Elle avait murmuré cela pour elle évidemment, mais peut être pas assez doucement pour que personne ne l'entende. Bon, elle devait faire le contrôle de toute façon, elle n'avait pas tellement le choix.

Retournant à la première question, c'est d'un souffle hautain qu'elle se souvint que oui, il y avait des sorciers qui aimaient les choses modus. C'était encore plus bête que de transformer un lit en piano. Pourquoi on voudrait utiliser des choses du monde moldu pour la société sorcière ? Si les sangs souillés voulait des trucs moldu, ils n'avaient qu'à retourner dans leur monde d'inférieur et ne pas mêler les vrais sorciers à tout ça.
Bon, de toute façon elle n'avait pas vraiment le choix. Emilya attrapa alors sa plume et commença à la faire tourner dans tous les sens. En jouant avec. Dix minutes passèrent ainsi sans qu'elle ne fasse rien. Cependant tout en tripotant sa plume ainsi, elle réfléchissait à ce qu'elle pourrait mettre sur sa feuille. Puis, elle trampa le bout de sa plume dans l'encrier puis répondit à la première question. Elle expliqua ce que pouvait donner une métamorphose sur un objet moldu ainsi que l'utilité que cela pouvait avoir. Elle alla même jusqu'à donner un ou deux exemples. Cependant, avec les tournures de phrases que la Serpentard utilisait, quelqu'un connaissant l'idéologie sang-pur -donc celle d'Emy- comprenait clairement l'opinion de la jeune fille sur le sujet, c'est-à-dire qu'elle pensait que c'était stupide. Emilya passa ensuite à la seconde question qui lui semblait être la plus facile. Elle y répondit d'ailleurs sans problème et passa rapidement à la question suivante. Là, Emilya passa une ou deux minutes sans rien écrire, farfouillant dans son esprit pour essayer de trouver les réponses. Elle en trouva deux, qu'elle avait revu quelques jours auparavant. Elle en mît une troisième mais cela était plus pour la forme que pour autre chose, car elle était pratiquement certaine que cette dernière réponse était fausse. Et puis vint la dernière et ultime question. Emilya écrit quelques mots, quelques phrases, mais elle n'était vraiment pas sûre de ce qu'elle écrivait. En réalité, elle n'avait pas vraiment écouté lorsqu'ils avaient fait cela en cours, la dernière leçon des vacances. Elle était trop occupée à ruminer et à grogner dans sa tête tout en cherchant une solution pour se sortir de la. Elle avait appris la veille de la leçon sur ce sujet qu'elle avait été fiancé à Elwyn. Evidemment, elle avait envoyé une lettre plein d'amour à ses parents, après qu'elle ait eu appris cela, dans laquelle elle avait bien expliqué qu'il était hors de question que cela arrive. Mais elle avait tout de même été furieuse. Alors la métamorphose ou les potions ou quoi que ce soit d'autres, vous imaginez bien que c'était passé bien loin.

Enfin. Après avoir écrit ce qu'elle pouvait pour la dernière question elle relut rapidement sa feuille avant de la repousser sur le devant de sa table, de mettre sa plume dans son encrier et de s'appuyer contre le dossier de sa chaise en soupirant. Elle n'aimait pas les interrogations surprises. Non en fait, elle n'aimait pas les interrogations tout court.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poufsouffle
avatar





• Crédits Kit : //
• Parchemins écrits : 42


lumos maxima


MessageSujet: Re: Cours 1   Sam 1 Mar - 10:37


Mercredi 10 Novembre 2021



Evangeline n'aimait pas la métamorphose. Ou plutôt elle n'aimait pas le cours de métamorphose : la prof était tellement une... une... une garce. C'était un fait connu et admis de la plupart des élèves qui ne pouvaient pas la supporter. Ele était dure, exigeante, et souvent injuste. Alors forcément, ça ne plaisait pas trop aux jeunes. Evidemment, Evangeline suivait assez l'avis général, et pour cause, la matière lui demandait énormément de travail. Et je ne sais pas si vous vous rendez compte de la difficulté que ça représentait de trouver du temps pour travailler quand on était populaire. Néanmoins elle était parvenue à obtenir les résultats nécessaires aux BUSEs pour poursuivre dans la matière et avait choisi de continuer, contrairement à un nombre certain de ses camarades.
Il faut dire ses ambitions étaient assez importantes en terme de carrière et nécessitaient d'avoirs ses ASPICs dans cette matière. Elle n'avait donc pas particulièrement eu le choix. La plupart de ses 'amis' ne comprenaient pas qu'elle poursuivre, ignorant ses objectifs, et elle se contentait de hausser les épaules quand on lui demandait pourquoi elle avait continué. Ca ne regardait personne, à part elle, même si la plupart semblaient penser qu'elle était folle.

C'est ainsi qu'elle se retrouva devant la salle de cours, à attendre avec Ashley, sa seule amie proche à poursuivre la matière. Son regard se promena sur les autres élèves présents, et autant dire qu'ils étaient en comité assez réduit. La métamorphose était une matière déjà difficile, et avec les exigences de Blake, c'était encore pire. Elle ne prenait pas le temps de s'arrêter si les élèves avaient des difficultés, et n'aidaient pas ceux qui avaient le plus de mal avec la matière. C'était la raison pour laquelle Evangeline ne l'appréciait pas, en plus des autres déjà citées.
Finalement, ils purent entrer dans la salle et l'adolescente alla s'installer avec sa meilleure amie à leur table habituelle : ni devant ni derrière, bien au milieu, sur le côté. De là elles pouvaient suivre sans se trouver en première ligne.
Son regard se fixa sur l'enseignante, et elle conserva un visage neutre alors qu'elle prenait la parole. Elle ne pouvait vraiment pas s'empêcher de les menacer ? La rouquine plissa les yeux en se demandant vaguement si elle le ferait vraiment, avant de se dire qu'elle n'avait pas envie de savoir. De toute façon, elle était obligée de suivre, contrairement à d'autres cours où elle pouvait se permettre de ne pas faire grand chose. Avant de leur coller une interrogation surprise.
Pardon ?
Ah non, ça n'allait pas être possible là ! Elle ne pouvait pas faire ça, c'était trop... Bon, si elle pouvait, mais c'était injuste. Une boule de stress vint se nicher au creux de la poitrine de l'adolescente qui conserva ses moyens.
Lorsqu'elle vit les questions, elle dû retenir un petit sourire. Bien, elle connaissait la plupart des réponses, même si certaines questions lui semblaient quelque peu... hors sujet. Qu'est-ce que les aurors venaient faire au milieu de tout ça ? Elle avait manqué un épisode et avait pris un cours réservé à ceux souhaitant suivre ce cursus ?
Enfin, peu importe, pourquoi pas après tout.
Elle prit sa plume, la trempa dans l'encre et tapota la plume contre le bord de l'encrier avant de commencer à écrire. En trente minutes, elle n'avait pas vraiment le temps de faire de brouillon, même si elle le ferait peut-être sur la question trois, où elle devrait s'organiser un peu.

Finalement, trente minutes furent amplement suffisantes pour la plupart des gens, et Evangeline termina tout pile à la dernière minute, avec un soupir de soulagement et en posant sa plume. Ca, c'était fait.
Et maintenant ?[/i]
[/b][/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






lumos maxima


MessageSujet: Re: Cours 1   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cours 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumos Maxima 3.0 :: Poudlard :: Le Deuxième Etage :: Cours de Métamorphose-