AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Agis avec gentillesse, mais n’attend pas de reconnaissance. ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité






lumos maxima


MessageSujet: Agis avec gentillesse, mais n’attend pas de reconnaissance. ♪   Sam 26 Jan - 7:57


Agis avec gentillesse, mais n’attend pas de reconnaissance. ♪


Ashley : Crimson
Lundi 1er Novembre 2021

Voilà un peu plus de vingt-quatre heures qu’Ashley n’avait pas fermé l’œil. Elle s’était levé le 31 octobre aux alentours de dix heures, seulement, elle ne s’était pas couchée, comme l’ont fait tous les élèves après ce bal. Non elle est restée avec Mika dans la salle commune. A faire quoi ? Mouahahah, à parler sur tout et n’importe quoi et à jouer à ce fameux jeu … « je n’ai jamais ». Ouais bah au final elles s’étaient éclatées. ET c’est le moins que l’on puisse dire, lorsqu’on sait qu’elles se sont envoyé non pas en l’air mais une bouteille de vodka. Ce qui avait été une très bonne idée de la part de Mika. Ashley supporter bien l’alcool. A force d’en piquait par ci par là à sa tante, sans qu’elle le sache bien entendu. Enfin Ashley était quasi sur que sa tante ne dirait rien ou bien peut-être que si. Elle n’en savait rien au final, puisque jusqu’ici elle ne sait pas fait avoir !

Le bal quant à lui, bah il sera inoubliable. Ashley déguisée en petit chaperon rouge était devenu … le petit chaperon rouge. Ashley ne savait pas trop d’où pouvait venir se contretemps, mais elle était prête à parié qu’il s’agissait d’un sort. De qui ? Ah bah ça … Elle ne sait déjà pas qu’est-ce qu’il a pu se passer, alors de qui ? N’allons pas trop loin, puis elle n’était pas du coup en condition. Après avoir passé la nuit dans la salle commune, Mika et Ashley avaient faites leurs valises et étaient retournées chez elles respectivement. Ashley se rendant aux trois-Balais, Mika qui avait pris le Poudlard Express. Elle se reverrait le 15 du mois de Novembre. Ces vacances –elle l’espérait- passerait très vite et elle pourra revoir sa meilleure amie.

Marchant en direction du Trois-Balais, trainant sa valise derrière elle, elle plissa plus d’une fois les yeux. La lumière du soleil ne faisait absolument pas bon ménage avec l’alcool et la fatigue ! Poussant alors les portes des Trois-Balais, elle posa sa valise dans l’entrée, et se dirigea au bar. Se servant un simple jus de citrouille ! Se frottant les yeux, elle leva le verre et la vit. Elle. Cette enfant.

***

Maylis était arrivée le vendredi 29 Octobre. Et nous étions le 1er du mois de Novembre. Cela faisait donc exactement quatre jours qu’elle était là. Avec … sa mère. Cette idée lui faisait peur. Et si c’était un complot entre son père et cette femme, juste pour pouvoir se débarrasser d’elle ? Elle espérait secrètement que son père ne lui fasse une bonne blague et qu’il revienne la chercher. Depuis qu’elle était là, Eden lui avait donné une chambre, ou elle avait pu déballer ses affaires et faire un petit coin pour son petit chien Jack. Elle avait bien vu qu’il y avait deux autres chambres qui étaient habités. Seulement elle ne s’était pas posé de question. Ce matin elle s’était réveillée plutôt tôt. Il était huit heures trente. Assise au bar avec un chocolat chaud, elle prenait son petit déjeuner. C’est le moment que choisit cette jeune fille pour rentrer. Ce qui surprit Maylis. De quel droit cette jeune fille osait-elle rentré comme ça ? Le pire a sans doute été le fait qu’elle vienne se poster derrière le bar pour se servir à boire. Elles se regardaient.

~ Edeeeeeen … P’tain c’est pas parce que j’t’ai dit d’accueillir les SDF que tu dois ouvrir un orphelinat !

Ashley venait de crier à travers les Trois-Balais, elle savait qu’Eden n’était pas loin. Ashley regardait la petite avec mépris, non pitié même. Puis elle souffla un bon coup et sortis de derrière le bar pour aller chercher sa valise à l’entrée. Prenant ses affaires, elle se dirigea à nouveau vers le bar, seulement cette fois-ci elle entendait Eden qui arrivait …



Dernière édition par Ashley E. McLaghan le Dim 27 Jan - 4:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sorcier confirmé
avatar





• Crédits Kit : Shyia & Tumblr
• Parchemins écrits : 278


lumos maxima


MessageSujet: Re: Agis avec gentillesse, mais n’attend pas de reconnaissance. ♪   Dim 27 Jan - 1:23



Agis avec gentillesse, mais n’attend pas de reconnaissance. ♪

Lundi 1er Novembre

Les choses étaient devenues étrange, aux Trois-Balais. Depuis l’arrivée de Maylis, Eden ne savait plus trop comment … Elle ne savait plus trop comment ça tournait dans sa tête en fait. Elle était d’ailleurs fortement tentée de siroter un mojito ou deux, histoire de … Mais non, elle savait bien que si elle commençait à jouer avec le feu, ses anciens démons pourraient vite la rattraper. En attendant, elle avait eu une conversation très passionnante avec Kristopher aux sujets des nombreux enfants qui commençaient à vivre ici et comme d’habitude, ça avait finis en dispute, si bien qu’Eden lui avait jeté un verre à la figure qui s’était brisé sur le mur derrière lui. Espèce d’idiot, qu’est-ce qu’il pouvait l’exaspérer. Enfin soit, ce que redoutait le plus Eden, c’était de devoir annoncer cette nouvelle à William et à Ashley. Si sa relation avec sa nièce commençait à s’améliorer, elle avait un peu peur de tout gâcher avec une annonce pareille. Mais en même temps, monsieur McAlister ne s’était pas manifesté ces trois derniers jours alors … Eh bien, il fallait donc supposer que la petite Maylis n’allait pas la quitter de sitôt. Malheureusement ? Heureusement ? Eden n’arrivait pas encore à se prononcer là-dessus.

Ce qu’elle savait par contre, c’était que sa nièce allait rentrer aujourd’hui pour les vacances. Eden s’était donc levé très tôt – aux alentours de six heures – pour nettoyer les Trois-Balais de fond en comble afin que tout soit propre pour l’arrivée des enfants. Bon, vous vous doutez bien qu’en réalité il n’y avait strictement rien à nettoyer et qu’en plus Ashley n’en avait probablement rien à faire de la propreté des lieux, mais bon, allez lui dire ça a elle, tellement maniaque comme elle était. Finalement, elle avait vu la petite Maylis se lever et était allée lui préparer son petit déjeuner. On ne pouvait pas dire que le dialogue c’était véritablement installé entre elles, puisque pour l’instant les choses étaient encore difficiles. Ah … Pauvre Eden, son handicap social était loin de l’aider à nouer un quelconque contact avec la petite fille. Mais bon, elle lui avait déjà préparé son petit-déjeuner, c’était pas mal non ? Après quoi la jeune maman par intérim était d’ailleurs retournée à son ménage, incapable de rester plus longtemps dans la pièce avec sa fille, à qui elle ne savait pas quoi raconter. Bien, bien. Et sinon, c’était quand qu’Ashley revenait ?

« Edeeeeeen … P’tain c’est pas parce que j’t’ai dit d’accueillir les SDF que tu dois ouvrir un orphelinat ! ». Entendant donc sa nièce crier, Eden était ressorti de la réserve pour aller voir pourquoi cette petite casse pieds criait comme ça, au lieu de simplement gentiment la saluer. Nom de Dieu, c’était quoi ces manières ? Elle ne pouvait pas arrêter de hurler systématiquement et au moins dire bonjour ? Je vous jure. Adoptez des gosses ! « Bonjour ma chérie, moi aussi je suis contente de te voir ! ». Passant un coup de chiffon sur le bar où Ashley avait posé la bouteille de jus de fruits, Eden la darda d’un regard plein de reproches. « Ah oui. Je te présente Maylis, c’est ma fille ». Oui, elle annonçait ça comme ça et elle n’avait pas du tout l’impression qu’elle venait de faire une annonce qui ferrait l’effet d’une bombe. Pas du tout même. Ah je vous jure cette fille … « Tu sens l’alcool. Puis-je savoir ce que tu as encore fais ?! ». Et voilà qu’en plus elle changeait de sujet comme si elle ne venait pas d’annoncer à sa nièce qu’elle avait une fille de dix ans. Bah bravo !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité






lumos maxima


MessageSujet: Re: Agis avec gentillesse, mais n’attend pas de reconnaissance. ♪   Dim 27 Jan - 23:42


Agis avec gentillesse, mais n’attend pas de reconnaissance. ♪


Ashley : Crimson
Maylis : Mediumvioletred
Lundi 1er Novembre 2021

Ashley était enfin à la maison. Et allons-y pour deux semaines de vacances bien méritées. Après tout ce qu’elle avait vécu, elle avait bien droit à ses vacances. Puis si Eden était sage, elle lui filerait un coup de main au bar … ce qu’il faut savoir c’est qu’Ashley se plait à faire le service dans le bar. Ca l’occupe, lui change les idées, puis en plus elle peut faire de nouvelles rencontres, donc même si Eden était méchante elle l’aiderait. Parce qu’elle aimait ça. Puis elle reverrait Kris. Ahah, elle l’aimait bien celui-là, puis combien de fois elle s’était liée à lui juste pour embêter Eden ? Trop de fois. Puis il est rigolo ! Non franchement elle avait bien fait en l’embauchant, Eden a juste était génial.

Bon d’accord elle n’était pas très polie pour son retour, mais elle avait tout de même raison non ? Que faisait foutre une gosse aux Trois Balais à une heure pareil et surtout pendant les vacances, oui bon d’accord, le bar n’était pas fermé pour autant et alors … Pis s’il vous plait, chocolat chaud, petit gâteau. Elle se croyait où ? Dans un hôtel, bon d’accord, les Trois-Balais avait des chambres, mais une gosse quoi ! Elle avait ramené ses affaires près du bar, prête à monter à l’étage pour aller s’allongeait sur son lit, enfin tomber serait le mot le plus exact. Seulement Eden venait de faire son entré. « Bonjour ma chérie, moi aussi je suis contente de te voir ! ». Oui elle se l’avouait, Ashley n’avait pas été cool de l’agresser comme ça. Lui souriant de toute ses dents, elle lui déposa un baiser sur la joue pour la saluait. Se reculant elle remarqua qu’Eden nettoyait le bar, juste à l’endroit où Ashley avait posé la bouteille de jus de fruit … Heu … Oup’s. « Ah oui. Je te présente Maylis, c’est ma fille ». Heu … Quoi ? Ashley regardait Eden, arrêt mental. Elle ne devait surement pas être bien réveillée, ou alors c’était encore l’effet de l’alcool qu’elle avait avalé la veille. Eden n’avait pas pu lui dire ce qu’elle venait d’entendre. Non, non ! Pas possible ! Se tournant pour regarder la petite elle lui sourit.

~ C’est pas vrai ce qu’elle a dit hein ! J’ai rêvé, elle n’a pas dit que tu étais sa fille …

La petite fille ne lui répondit pas, elle se contenta de regarder Eden. Elle l’appelait au secours à vrai dire. Ashley la seule pensé qu’elle eut, c’est : Parle à mon cul, ma tête est malade hein ! Elle se retourna vers Eden, lui sourit suite à sa remarque sur l’alcool.

~ L’alcool ? Eden tu ne vas tout de même pas croire que de l’alcool rentre dans Poudlard ?

Seulement elle regarda sa tante, elle s’attendait à une réplique comme : tu te fous de moi, ou un truc du genre, elle préféra, lui dire la vérité, pour une fois.

~ A vrai dire, j’ai bien bu un peu avec Mika, mais c’était la soirée du bal. On avait tout de même le droit non ?

Haha, tu ne vas tout de même pas croire que tu vas t’en sortir comme ça ma petite ! Reportant son attention sur la petite fille qui se tenait au bar, elle la regarda, eut le sourire, ricanna et se tourna pour reprendre ses valise, prête à repartir.

~ Ta fille … Haha … Elle est bien bonne celle-là Eden.

Revenir en haut Aller en bas
Sorcier confirmé
avatar





• Crédits Kit : Shyia & Tumblr
• Parchemins écrits : 278


lumos maxima


MessageSujet: Re: Agis avec gentillesse, mais n’attend pas de reconnaissance. ♪   Mar 29 Jan - 5:47



Agis avec gentillesse, mais n’attend pas de reconnaissance. ♪

Lundi 1er Novembre

La belle Eden avait donc longuement attendu l’arrivée de sa nièce aux Trois-Balais. Il était vrai qu’elle aurait pu prévenir Ashley de l’arrivée de Maylis, mais quand la petite était arrivée, il ne restait que quatre jours avant le début des vacances, si bien qu’Eden s’était dit que finalement, ça pouvait bien attendre. Elle avait dans l’idée d’annoncer ça aux enfants avec délicatesse – aussi délicate puisse-t-elle être du moins – alors oui, elle n’avait pas voulu les brusquer en leur apprenant la mauvaise nouvelle trop brutalement. Parce que oui elle considérait cela comme une mauvaise nouvelle : une bouche en plus à nourrir, une enfant en plus à élever … Et en plus, elle appréhendait un peu la réaction d’Ashley et de William. Surtout de William. Qu’il n’aille pas la traumatiser cette pauvre gosse sinon Eden lui mettrait la raclée du siècle. Elle n’avait jamais été violente avec personne, c’était un fait, mais s’il fallait qu’il y ait une première fois, il allait sans dire qu’elle n’hésiterait pas une seconde à lui remettre les idées en place. Elle avait toujours terriblement aimé son neveu mais parfois, il pouvait se montrer terriblement tête à claques, surtout dans son refus de s’ouvrir aux autres. Enfin, là est encore un autre sujet.

Eden était piqué au vif par la réaction d’Ashley. Ah ben tiens, s’en était des façons de saluer sa vieille tante, a peine rentré à la maison. Mais le bisou sur la joue de la jeune fille suffit à la radoucir. Bon, voilà qui était mieux. Mon Dieu … Elle qui s’était habituée au silence, elle allait en avoir du bordel aux Trois-Balais pendant deux semaines … Mais elle avait aussi qu’elle aurait deux bras en plus – ceux d’Ashley, parce que suite à sa dernière rencontre avec William, elle avait décidé de ne plus rien lui demander – et c’était une bonne chose. De toute façon, elle avait beau dire, elle adorait avoir les enfants à la maison, pour lui changer les idées surtout. « C’est pas vrai ce qu’elle a dit hein ! J’ai rêvé, elle n’a pas dit que tu étais sa fille … ». Relevant la tête, elle put constater que ce n’était pas à elle qu’Ashley parlait mais à la petite Maylis. La pauvre, elle semblait la regarder avec un air suppliant. Eh oui ma petite, tu as une cousine qui a un sérieux pète au casque et je ne peux rien pour t’aider. Haussant les épaules, elle se contenta de continuer à nettoyer son bar. « L’alcool ? Eden tu ne vas tout de même pas croire que de l’alcool rentre dans Poudlard ? ». Eden haussa soudain un sourcil. Elle était sérieuse, elle osait lui faire croire une chose pareille ? Non mais franchement, qui l’eut cru ! Surtout que la jeune femme était la nièce d’une tenancière de bar, elle croyait franchement qu’Eden allait la croire. « J’ai été jeune avant toi tu sais, bien sûr qu’il y a de l’alcool à Poudlard. D’ailleurs, tu es tellement sur la défensive qu’on dirait une véritable alcoolique. Et je sais de quoi je parle ».

Bien entendu sa nièce ne savait pas qu’elle était une ancienne alcoolique mais de toute façon, il y avait suffisamment d’alcoolique dans ce bar pour servir d’exemple sans qu’Eden n’en devienne un à proprement parler. « A vrai dire, j’ai bien bu un peu avec Mika, mais c’était la soirée du bal. On avait tout de même le droit non ? ». Encore cette Mika … D’ailleurs, avait-elle un nom ou bien s’appelait-elle vraiment Mika ? Parce que bon, si elle s’appelait vraiment Mika, elle la plaignait la pauvre, c’était franchement moche comme nom. Enfin, Eden se contenta de hausser les épaules et de faire claquer sa langue. « Ta fille … Haha … Elle est bien bonne celle-là Eden ». Haussant d’abord un sourcil, puis l’autre, puis les deux, la jeune femme regarda Maylis plusieurs secondes en silence avant d’ouvrir de gros yeux. Et après, c’était elle qui était folle ? Et sa nièce alors, dans tout ça ? Se penchant vers Maylis, d’un geste complice, elle finit par lui sourire – ce qui en soi tenait du miracle. « Au moins, elle pourra pas dire que je lui ai pas dit … Tu veux encore manger quelque chose ? Tu es sûre que tu ne veux toujours pas gouter à mon whisky? ». Et puis, constatant qu’Ashley empoignait ses valises, elle lui jeta le torchon au visage. « Pas si vite jeune fille j’en ai pas terminé avec toi ! Franchement je ne sais pas si je dois me réjouir que tu sois pas une grosse associable comme ton frère ou bien si je dois me fâcher que cette fameuse Mika te fasse boire. D’ailleurs, si elle t’entraine encore une fois dans le bureau de l’Allemande, je crois qu’on va pas être copines. Bref, j’hésites. Mais je vais y réfléchir alors tâche d’être dans le coin quand j’aurais pris ma décision ».

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité






lumos maxima


MessageSujet: Re: Agis avec gentillesse, mais n’attend pas de reconnaissance. ♪   Mar 29 Jan - 11:21

Ouah ! Quel dur réveil en ce lundi… Telle était la première pensée de William lorsqu’il s’était réveillé le matin du 1er Novembre avec un fort mal de crâne, après cette grande soirée du Bal d’Halloween durant laquelle s’était déroulé un événement pour le moins étrange… En effet, en un éclair, toutes les personnes présentes dans la Grande Salle s’étaient transformées en monstres pour certaines : tous les convives avaient la forme des personnages sous lesquels ils étaient censés représentés… Le petit McLaghan pour sa part, s’était métamorphosé en un véritable zombie et s’était empressé de terroriser les personnes qui étaient déguisées en simples mortels ! Lui en mort vivant avait la force et l’avantage d’être déjà mort ! Bref c’était réellement étrange quoi ! Ce sort avait été levé dès lors que le petit garçon avait franchi l’entrée de la Grande Salle… Nulle personne ne savait qui était l’auteur de ce terrible maléfice qui avait transformé le Bal d’Halloween en un véritable cauchemar ambulant, un véritable film d’horreur quoi… Bref ce matin donc, il avait du mal à se réveiller et si réveil il y eut, ce fut difficilement et avec un sérieux mal de crâne… Heureusement qu’en ce lundi matin, il ne devait point se presser car il ne prendrait guère le Poudlard Express comme tous ses camarades ou la plupart plutôt… Poudlard Express ? Pourquoi donc d’ailleurs ? Ha mais oui !!! C’étaient les Vacances à Poudlard et les élèves avaient tout simplement bondi de joie à l’annonce de la pause d’Halloween… Bref alors que la plupart de ses camarades de dortoir hormis un seul qui restait à Poudlard durant les vacances, William s’était finalement décidé à se préparer afin de rentrer aux Trois-Balais pour rejoindre sa sœur, sa tante et son oncle, ainsi que Kristopher… Cool, se disait le petit garçon d’un air las et peu heureux de devoir passer deux semaines de vacances loin de Poudlard… Même si le fait d’être un associal lui pesait un peu maintenant qu’il avait dit à sa tante qu’il ferait des efforts pour s’ouvrir… D’ailleurs pour prouver qu’il s’était un peu ouvert aux autres, il s’était rendu au bal d’Halloween et s’était très bien amusé dans l’ensemble…

I see you driving 'round town
With the girl I love and I'm like,
"Fuck you!"
Ooo, ooo, Ooo
I guess the change in my pocket
Wasn't enough I'm like,
"Fuck you!
And fuck her too."


C’était sur les airs de cette chanson que le petit garçon s’était lavé et une fois prêt entièrement, il s’était dirigé hors de l’enceinte du Château. Ayant pris que le strict nécessaire vu qu’il avait assez d’affaires aux Trois-Balais, il se déplaçait tranquillement dans les rues de Pré-Au-Lard, prenant assez son temps… Il n’avait guère envie de rentrer tôt chez lui, enfin chez sa tante vu qu’il ne se sentait guère chez lui en ces lieux… Il voulait retourner là où il habitait en compagnie de ses défunts parents mais il savait que cela était totalement impossible. Vu que comme je disais ses parents ne faisaient plus parti de ce monde depuis l’année dernière… Bref, il voyait l’enseigne des Trois-Balais et soupirait fortement montrant clairement son mécontentement mais il prit sur lui pour paraître enjoué à son arrivée… A peine arrivé qu’il entendit des voix de femmes dont celle de sa tante qui disait :

« Pas si vite jeune fille j’en ai pas terminé avec toi ! Franchement je ne sais pas si je dois me réjouir que tu sois pas une grosse associable comme ton frère ou bien si je dois me fâcher que cette fameuse Mika te fasse boire. D’ailleurs, si elle t’entraine encore une fois dans le bureau de l’Allemande, je crois qu’on va pas être copines. Bref, j’hésites. Mais je vais y réfléchir alors tâche d’être dans le coin quand j’aurais pris ma décision »

Le petit garçon n’arrivait pas à croire ses oreilles… En effet, sa tante venait de le traiter clairement de cassos vu qu’il ne se socialisait pas du tout… Il prit des inspirations plus ou moins saccadées et fit son entrée dans la pièce en lançant d’une voix demi-teinte :

« Ouais bondour l’associable de service est arrivé ! »

Sans rien ajouter, il continua son chemin sans prendre la peine de regarder Eden mais au même moment, il vit une petite fille… WTF mais c’est qui cet avorton ? Que faisait-elle ici ? Bref, ignorant la présence d’Ashley, il se tourna vivement vers Eden et lui demanda :

« C’est pour me socialiser que tu nous colles cette petite dans les basques ? J’ai 13 ans hein pas 9… D’ailleurs c’est qui ? Qu’est-ce qu’elle fait ici ? »

Attendant la réponse de sa tante qui ne tarderait guère à arriver, il se mit à dévisager la petite fille… Elle devait avoir pas plus de 10 ans car il ne se souvenait guère de l’avoir vue à Poudlard même s’il ne se socialisait guère…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité






lumos maxima


MessageSujet: Re: Agis avec gentillesse, mais n’attend pas de reconnaissance. ♪   Jeu 31 Jan - 10:29


Agis avec gentillesse, mais n’attend pas de reconnaissance. ♪


Ashley : Crimson
Maylis : Mediumvioletred
Lundi 1er Novembre 2021
William venait tout juste de rentré à son tour. La surprise sera grande. Ashley était déjà au courant quant à l’identité de la jeune femme, mais franchement elle n’y croyait mais alors pas du tout. Eden … avoir un enfant, et elle l’aurait fait quand ? Hein ? Non vraiment, elle n’y croyait pas. Puis pendant ce temps elle était où cette gamine ? Cacher au fond de la cave ? Sans doute pour ça qu’Eden ne voulait jamais y allée, mais qui pourtant la nettoyer de fond en comble. En vrai elle voulait simplement que nous, nous n’y allons pas. Seulement, apparemment la petite à réussis à se tirer de la cave. Soit … Ashley se tenait là, prête à monter dans sa chambre, juste au moment où son frère avait fait irruption. Elle se serait bien jeté sur lui, pour le faire chier et lui montrer qu’elle était bien là pour lui faire passer de bonne vacance, seulement elle préférait ne pas faire un changement de sujet, pour une fois qu’elle trouvait tout ça drôle.

« Pas si vite jeune fille j’en ai pas terminé avec toi ! Franchement je ne sais pas si je dois me réjouir que tu sois pas une grosse associable comme ton frère ou bien si je dois me fâcher que cette fameuse Mika te fasse boire. D’ailleurs, si elle t’entraine encore une fois dans le bureau de l’Allemande, je crois qu’on va pas être copines. Bref, j’hésites. Mais je vais y réfléchir alors tâche d’être dans le coin quand j’aurais pris ma décision ».

Oh si Eden réjouis-toi qu’Ashley à une vie sociale. Puis ce n’est pas du tout son genre de faire comme son frère. Mika la faire boire … Non franchement Eden c’est une blague là, tu crois vraiment que c’est Mika qui force ta petite nièce à boire. Si tu voudrais qu’elle soit clean, fallait pas diriger un bar ! Le bureau de l’allemande. Esquivant un sourire, elle savait très bien de qui elle voulait parler. Baumgartner toujours et encre. Seulement Ashley en était sûr, sa prof et sa tante s’entendait super bien. Elle était même sûr qu’Eden approvisionner Baumgartner de ses plus belles bouteilles. Chose qui est bien entendu à vérifier au plus vite. Seulement entrainer Eden dans le bureau de Baumgartner n’était pas chose à faire. Elle prendrait cher, vraiment cher !

« C’est pour me socialiser que tu nous colles cette petite dans les basques ? J’ai 13 ans hein pas 9… D’ailleurs c’est qui ? Qu’est-ce qu’elle fait ici ? »

Ahah. Au putain ! Ashley était clairement en train de rire. Elle en pleurait même. Son frère venait juste de la tuée là. Elle n’avait pas vu les choses sous cet angle.

~ Bah alors frérot tu ne veux pas d’une amie … Pourtant ça devrait te faire plaisir non ? … Mais crois-moi tu vas être surpris d’apprendre qui est-ce qu’Eden pense qu’elle est pour elle … Mais oui vas-y Eden chérie, dit lui qui est cette petite fille.

Elle en riait encore. Sa fille … Ce qui faisait de cette gamine sa cousine. Non mais sérieux, la mère à Ashley n’avait pas pu mentir à ses enfants. Ashley ne pouvait même pas se dire un seul instant que sa mère lui avait caché ce détail. Puis pourquoi l’avoir caché jusqu’à ici.

~ Tu l’as caché où cette môme Eden ? Elle a quoi ? Dix ans peut-être, dix ans sans nous avoir parlé d’elle … .

Elle venait de poser ses fesses sur une table qui ne se trouvait pas loin. Etant assise sur cette table, elle avait une vue d’ensemble. Eden astiquant son bar, la petite assise au bar et son frère à l’entré. Cette journée allait être forte en émotions, c’est moi qui vous le dis. Attendais de voir comment va réagir Ashley lorsqu’elle va voir qu’Eden à laisser dormir quelqu’un dans son lit …


Revenir en haut Aller en bas
Sorcier confirmé
avatar





• Crédits Kit : Shyia & Tumblr
• Parchemins écrits : 278


lumos maxima


MessageSujet: Re: Agis avec gentillesse, mais n’attend pas de reconnaissance. ♪   Lun 4 Fév - 9:27



Agis avec gentillesse, mais n’attend pas de reconnaissance. ♪

Lundi 1er Novembre



La belle Eden était certes ravi du retour de sa nièce aux Trois-Balais, n’empêche qu’elle avait quand même envie de la mordre. C’était tellement improbable qu’elle ait un jour put avoir un enfant ? Après tout Bailey avait eu Ashley alors qu’elle était encore à Poudlard et Ashley – même si Eden ne le savait pas encore – avait été demandée en mariage par son petit ami. C’était tous des précoces dans cette famille, ce n’était pas nouveau. Il n’empêchait que dans tout ça, Eden était légèrement vexée de la réaction d’Ashley. En attendant, elle ne pourrait pas dire qu’elle ne l’avait pas prévenue et quand elle retournerait dans sa chambre, elle verrait bien que la petite fille avait investit sa chambre d’ailleurs. Pauvre Maylis … Elle avait une cousine absolument cinglée. Et alors qu’Eden la réprimandait, bien évidemment, il fallait que William apparaisse également, l’entendant donc sous-entendre qu’il était un cas social. Voilà qui allait arranger ses affaires, tiens donc … Mon dieu, ce qu’elle avait le don de se mettre dans des situations pas possibles. « Ouais bondour l’associable de service est arrivé ! ». Délaissant Ashley, Eden se retourna pour fusiller son neveu du regard. Honnêtement, elle ne s’attendait pas à le voir rentrer pendant les vacances, vu comment il s’était comporté la dernière fois qu’elle l’avait vu.



« C’est pour me socialiser que tu nous colles cette petite dans les basques ? J’ai 13 ans hein pas 9… D’ailleurs c’est qui ? Qu’est-ce qu’elle fait ici ? ». Détournant son regard, Eden poussa un soupir exaspéré. Putain, ils ne pouvaient pas laisser cette pauvre gamine tranquille, ces espèces d’ingrats ? Elle les avait recueillis eux, de quel droit osaient-ils critiquer son choix de recueillir Maylis ? S’ils n’étaient pas contents, ils pouvaient toujours faire leurs bagages et partir loin des Trois-Balais, avec leur oncle Alexan qui ne savait pas à quoi ressemblait un balais et n’était pas foutu de faire à bouffer. On verrait, si la vie leur conviendrait mieux, après ça. « Bah alors frérot tu ne veux pas d’une amie … Pourtant ça devrait te faire plaisir non ? … Mais crois-moi tu vas être surpris d’apprendre qui est-ce qu’Eden pense qu’elle est pour elle … Mais oui vas-y Eden chérie, dit lui qui est cette petite fille ». Clairement agacée, Eden les regardait à tour de rôle. Surtout, elle ne pouvait qu’imaginer que pour la petite Maylis, au milieu, ça ne devait pas être évident. Elle devrait peut-être leur mettre une baffe, à tous les deux, pour qu’ils se la ferment, pour une fois. Ils n’avaient encore jamais vu leur tante en colère et leur donner des ordres ? Ca pouvait encore arriver !



« Tu l’as caché où cette môme Eden ? Elle a quoi ? Dix ans peut-être, dix ans sans nous avoir parlé d’elle … ». Piquée au vif, Eden lança un regard si mauvais à Ashley, que cette dernière devait comprendre qu’elle avait plutôt intérêt à la fermer si elle ne voulait pas vraiment prendre une baffe. Eden ne s’était jamais emporté ainsi, mais là, c’était le bien-être de Maylis qui était en jeu et il était hors de question que les deux enfants continue à tourner le couteau dans la plaie de la jeune abandonnée. « Ca suffit Ashley, ferme la ! Je suis sérieuse, cette petite est votre cousine. Oui, elle a dit ans et elle a été adoptée à la naissance. Ca ne change rien au fait qu’elle soit votre cousine et que je vous préviens, si vous l’emmerdez, vous allez avoir de sacré problèmes ! Vous n’êtes plus les deux seuls enfants de cette maison, il va falloir vous faire une raison ! ». Nul doutes que les enfants devaient être choqués par la réaction d’Eden. Car jamais encore leur tante ne c’était mise dans une colère pareille …


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité






lumos maxima


MessageSujet: Re: Agis avec gentillesse, mais n’attend pas de reconnaissance. ♪   Lun 11 Fév - 23:05

Le petit William se demandait réellement s’il avait bien fait de rentrer à la maison pour les vacances car d’une part, la façon dont il s’était comportée la dernière fois que sa tante lui avait demandé de venir l’aider, n’était point des plus respectables et il savait parfaitement qu’Eden ne l’aurait point oublié si facilement. Et d’autre part, il n’en avait pas tellement envie car c’était un grand solitaire et il souhaitait le demeurer pendant quelques temps encore… Néanmoins, il avait tout de même pris sur lui et s’était forcé à rentrer à la maison pour passer un peu de temps avec sa famille… Mais malheureusement, son arrivée venait d’être troublée par la présence de la petite fille et surtout par la façon dont sa tante le caractérise : un cas social, en gros un boulet WTF ! Sympa tout de même… Ce genre de choses vous fait réfléchir normalement et on verra si le petit McLaghan changerait afin de redorer son image… Qui sait s’il pourrait avoir autant de prestige que sa belle et joyeuse Grande Sœur… Mais pour cela, il allait devoir y mettre un peu du sien ! Bref revenons à nos hippogriffes : il se trouvait à l’entrée des Trois-Balais alors que sa tante, sa sœur et une petite fille qu’il ne connaissait guère étaient en pleine conversation sur un sujet qui ne devait guère être difficile à trouver… Le petit garçon ne souhaitait nullement rentrer dans la discussion mais c’était sans compter sur la petite insulte de sa tante envers sa personne, ce qui l’avait obligé à participer à la discussion pour le moins animée… D’ailleurs en jetant un regard à la demi-portion, il demandait qui elle était et ce qu’elle fichait en ces lieux !

« Bah alors frérot tu ne veux pas d’une amie … Pourtant ça devrait te faire plaisir non ? … Mais crois-moi tu vas être surpris d’apprendre qui est-ce qu’Eden pense qu’elle est pour elle … Mais oui vas-y Eden chérie, dit lui qui est cette petite fille ».

Lui avait répondu Ashley tandis qu’il tournait son regard vers sa tante qui semblait agacée : un regard qu’il avait déjà vu quelques semaines auparavant mais moins virulent.

« Tu l’as caché où cette môme Eden ? Elle a quoi ? Dix ans peut-être, dix ans sans nous avoir parlé d’elle … ». Poursuivait une Ashley, imperturbable (elle devait avoir la grosse tête maintenant qu’elle était Miss Poudlard)… William ne faisait plus vraiment attention à sa sœur et continuait de fixer sa tante qui commençait sérieusement à changer d’humeur : il pouvait facilement lire sur son visage qu’elle était plus qu’exaspérée par le comportement des deux enfants mais en fait il s’en moquait éperdument de ce qu’elle pensait… Elle l’avait traité de « Cassos » et ça, il aurait un peu de mal à oublier et pour sur, il lui en voudrait pendant quelques temps…

« Ca suffit Ashley, ferme la ! Je suis sérieuse, cette petite est votre cousine. Oui, elle a dit ans et elle a été adoptée à la naissance. Ca ne change rien au fait qu’elle soit votre cousine et que je vous préviens, si vous l’emmerdez, vous allez avoir de sacré problèmes ! Vous n’êtes plus les deux seuls enfants de cette maison, il va falloir vous faire une raison ! ».

Tiens ça y est elle s’était finalement mise en colère… Chose très rare chez tante Eden… William soutenait calmement son regard chargé de colère puis il porta de nouveau son attention sur la petite fille de 10 ans qui était censée être sa cousine et sans la quitter du regard, il dit d’une voix légèrement moqueuse :

« Mouais l’emmerder ? Cela risque d’être dur vu que je me socialise pas. Et d’abord, pourquoi tu nous as pas prévenus que notre soi-disant cousine était à la maison ? »

Il s’avança vers celle-ci doucement et l’examina de la tête aux pieds, tout en disant d’une voix inquisitrice :

« Mouais la ressemblance est frappante… »

Le petit garçon savait qu’il venait de dépasser les bornes en disant cela, mais elle n’avait pas qu’à l’insulter quoi ! Comment réagirez-vous si votre tante, votre tutrice légale, vous traitait de cassos ? Ben vous comprendrez la raison qui poussait le petit William à se conduire de cette façon…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité






lumos maxima


MessageSujet: Re: Agis avec gentillesse, mais n’attend pas de reconnaissance. ♪   Mer 13 Fév - 9:13


Agis avec gentillesse, mais n’attend pas de reconnaissance. ♪


Ashley : Crimson
Maylis : Mediumvioletred
Lundi 1er Novembre 2021
Ashley était allée trop loin, oui elle en était consciente ou alors pas vraiment. Les mots sortaient sans qu’elle puisse y mettre une signification. Blesser ? Non ou peut être que oui. Sans doute même. Pourquoi Eden ne lui avait pas parlé de cette fille. De sa propre fille. Elle aurait en parler pour que quand ce jour arriverait, Ashley aurait été prête. Mais non, apparemment ça n’avait pas été dans les plans d’Eden. Soit ! Fallait pas, lui en vouloir. Puisqu’elle a toujours pensait qu’elle était seule, seule avec son frère, sa tante et son oncle. Sa seule famille. Et maintenant elle apprenait qu’il y avait cette gamine, tout juste âgé de quoi ? Dix ans ? Dix longues années où un membre de sa famille à grandit loin d’elle. Non elle n’était pas prête mais pas du tout ! Seulement faut pas croire, elle connait tout de même sa tante et lorsqu’elle croisa le regard noir, remplis de colère de sa tante, Ashley su qu’elle était allée trop loin. Qu’elle n’aurait peut-être pas dû réagir comme elle a pu réagir. Elle aurait dû montrer son respect pour sa tante. Ces derniers temps tout se passait bien entre les deux jeunes femmes. Ashley venait de tout gâcher. Seulement elle ne s’attendait absolument pas à la réaction de sa tante.

« Ca suffit Ashley, ferme la ! Je suis sérieuse, cette petite est votre cousine. Oui, elle a dit ans et elle a été adoptée à la naissance. Ca ne change rien au fait qu’elle soit votre cousine et que je vous préviens, si vous l’emmerdez, vous allez avoir de sacré problèmes ! Vous n’êtes plus les deux seuls enfants de cette maison, il va falloir vous faire une raison ! ».

Heuu … What ? Le sourira qu’avait pu avoir Ashley s’éteignit aussitôt. Waw. Elle n’avait jamais vu sa tante dans cet état. Les yeux écarquillaient, elle reporta son attention à la petite qui regardait … sa mère avec une certaine admiration. Donc cette gamine était sa cousine. Elle devait lui laisser une place dans son cœur, dans sa maison et dans quelque temps dans son école … Bien ! Ashley était plutôt contente d’avoir une vraie cousine. Ouais parce que cette Sommers, au diable jamais elle ne la considèrerait comme un membre de sa famille. Même si c’était la cousine à sa tante. Son frère n’était pas loin, il prit la parole … Mais quel con ! Sérieux !

~ Ouais bah si tu te sociabilise pas c’pas notre faute, mais la tienne ! Alors bouge ton cul pour te trouver des potes, parce que ça urge, tu deviens de plus en plus con ! … Puis je pense qu’Eden nous en aurait parlé, elle a juste attendue qu’on rentre.

Elle l’aimait son frère, mais si bientôt il ne se cherchait pas des potes, Ashley en fera son affaires. Elle ne voulait absolument pas que son frère et une réputation de débile ou que sais-je. M’enfin, elle le vit se dirigeait vers la gamine. « Mouais la ressemblance est frappante … ». La Ashley porta son regard jusqu’à la petite. Elle vit son regard changer. Maylis fronça les sourcils et regarda droit dans les yeux William. Puis elle se redressa sur son tabouret.

~ Tu te crois intéressant sans doute ? La ressemblance est frappante, sérieusement j’aurais trouvé quelque chose de plus intelligent à dire … Pitoyable vraiment ! Sinon moi aussi je suis enchantée de faire ta connaissance ...

Ashley pouffa, puis se mit carrément à rire. Il l’avait cherché ! Ashley s’approcha de sa tante.

~ En effet je veux bien te croire, vu sa répartis ça ne peut qu’être ta fille, elle est venue quand ?

Ashley essayait tant bien que mal de faire bonne impression et de surtout se faire pardonner.

Revenir en haut Aller en bas
Sorcier confirmé
avatar





• Crédits Kit : Shyia & Tumblr
• Parchemins écrits : 278


lumos maxima


MessageSujet: Re: Agis avec gentillesse, mais n’attend pas de reconnaissance. ♪   Mer 20 Fév - 6:03



Agis avec gentillesse, mais n’attend pas de reconnaissance. ♪

Lundi 1er Novembre

Si, si, il arrivait bien de temps en temps à Eden, la personne la plus calme du monde, de s’emporter. Il fallait dire en même temps que depuis plus d’un an, depuis que ses parents étaient morts, le petit William lui menait la vie dure. Comme si elle avait voulu que ses parents ne meurent … Comme si elle avait voulut perdre sa grande sœur et hérité de deux enfants. Elle avait toujours aimé William et Ashley mais les élever, c’était une toute autre histoire. Et généralement, bien qu’ils ne lui facilitent pas la tâche, elle restait relativement calme. Mais là, c’était une toute autre histoire. Déjà la dernière fois, William l’avait excessivement mise en colère et elle s’était emportée contre lui. Un verre brisé entre ses doigts l’avait même fait saigner un bon moment. Mais elle avait pardonné. Là, par contre, elle aurait le pardon moins facile, dans la mesure où il s’agissait du bien être de son enfant dont il était question. Eden n’avait certes pas l’âme très maternelle, mais elle avait eu un jour une âme d’enfant. Et elle savait aussi ce que c’était que de se faire abandonner. Seulement, quand Ashley était née, malgré la présence de Bailey, Eden ne s’était jamais sentie chez elle chez sa sœur, elle avait toujours eu l’impression d’être un fardeau pour elle, si bien qu’elle était partie faire le tour du monde, qu’elle avait finit alcoolique, enceinte, abandonnée et qu’elle avait finalement abandonné son enfant. Il était hors de question pour elle que Maylis ait l’impression d’être de trop dans cette maison. Elle y avait sa place du moment qu’elle voulait y être. Et Eden ne laisserait pas William et Ashley gâcher cela. Bien qu’Ashley soit visiblement plus ouverte d’esprit que ne l’était le garçon. Enfin, c’est une autre histoire …

« Mouais l’emmerder ? Cela risque d’être dur vu que je me socialise pas. Et d’abord, pourquoi tu nous as pas prévenus que notre soi-disant cousine était à la maison ? ». Putain, mais … Mais … Nom de Dieu ! Eden était vraiment au bord de la crise de nerf là. Quand est-ce qu’elle aurait du les prévenir ? Et comment surtout ! Elle n’allait pas leur envoyer une lettre pour le petit déjeuner qui dirait coucou, j’espère que vous allez bien, au fait je vous ai pas dis, vous avez une cousine de dix ans. Incroyable mais vrai. Elle savait son neveu casse-pieds, mais elle ne l’avait encore jamais connu stupide. Oui, elle s’emportait, clairement. Mais il la poussait un peu à bout là en même temps. « Mouais la ressemblance est frappante… ». Exaspérée au plus haut point, Eden ne jugea même pas nécessaire de lui répondre. Haussant les épaules, elle se contenta simplement de laisser les jeunes gens discuter et continua de nettoyer la surface du bar. Mon dieu, depuis quand sa sœur avait-elle eut des gamins aussi ingrats ? C’était elle, qui les avait laissé devenir comment ça ? Si c’était le cas, Bailey devait être en train de se retourner dans sa tombe … « Ouais bah si tu te sociabilise pas c’pas notre faute, mais la tienne ! Alors bouge ton cul pour te trouver des potes, parce que ça urge, tu deviens de plus en plus con ! … Puis je pense qu’Eden nous en aurait parlé, elle a juste attendue qu’on rentre ». Ah tiens, enfin quelqu’un de censé dans cette maison ! Toutefois, Eden préféra ne pas répondre dans la mesure où Ashley était clairement en train d’engueuler son petit frère et qu’elle, en tant que mère de substitution, n’était pas sensé autoriser cela. N’empêche qu’elle n’en pensait pas moins !

« Tu te crois intéressant sans doute ? La ressemblance est frappante, sérieusement j’aurais trouvé quelque chose de plus intelligent à dire … Pitoyable vraiment ! Sinon moi aussi je suis enchantée de faire ta connaissance ... ». Levant soudain la tête pour regarder la gamine avec des yeux ronds, Eden ne put s’empêcher de pouffer de rire. Elle tenta tant bien que mal de l’étouffer, mais il n’y avait rien à faire, voilà qu’elle gloussait comme une idiote. Ah non mais cette gamine était bien la sienne, il n’y avait pas à dire. Et elle était brusquement très fière d’elle. Mon Dieu … « En effet je veux bien te croire, vu sa répartis ça ne peut qu’être ta fille, elle est venue quand ? ». Oui, voilà les questions qui fâchent, n’est-ce pas. Elle ne pouvait décemment pas les laisser dans l’ombre plus longtemps, ça allait de soit. Soupirant et haussant les épaules, Eden se demanda un instant si elle devait dire ce qu’elle avait à dire devant la pauvre gamine. Et finalement comme elle n’avait aucun tact, c’était bien connu, elle finit par lâcher la vérité, de but en blanc. « Son père adoptif est venu la déposer ici, il y a … trois jours ? Je pense qu’il a prit peur parce qu’elle a découvert ses pouvoirs. Oh et elle ne croit pas à la magie. Elle croit que je lui mens. Donc évitez de lui faire peur, si possible ». Oui, Eden était bien en train de parler de Maylis, en présence de Maylis mais comme si Maylis n’était pas là. Chose qui ne choquerait probablement ni William, ni Ashley. Mais pour la petite fille qui venait de découvrir qui était sa mère, ça devait sans doute la surprendre. Et il y avait de quoi …


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité






lumos maxima


MessageSujet: Re: Agis avec gentillesse, mais n’attend pas de reconnaissance. ♪   Jeu 21 Fév - 15:51

Le petit garçon se moquait éperdument que cela ne leur plaise guère mais le fait que sa tante ose le traiter d’associal en public l’avait totalement énervé… Elle l’aimait ou merde ? Elle n’avait pas le droit de le traiter de la sorte. Il n’avait rien demandé lui… Ce n’était pas tout à fait de sa faute s’il était dans cet état, c’était la faute de la Fatalité… Celle-ci lui avait repris ses parents dans cet accident de voiture et avec la mort de ceux-ci, sa volonté, sa bonne humeur avaient disparu et seraient désormais difficiles à récupérer entièrement. Enfin bref… Il s’en moquait maintenant, tout ce qu’il avait envie c’était d’aller rejoindre son lit car il avait toujours mal à la tête à cause de la Grande Soirée qui s’était déroulée dans la Grande Salle de Poudlard… Le petit William n’en pouvait plus et ce même s’il avait dormi… Il voulait dormir pendant toute une journée afin de rattraper le temps perdu à cette soirée… Bref, revenons à la rencontre avec la nouvelle membre de la famille… Il l’avait presque insulté en disant que mouais la ressemblance avec Eden était frappante…

« Ouais bah si tu te sociabilise pas c’pas notre faute, mais la tienne ! Alors bouge ton cul pour te trouver des potes, parce que ça urge, tu deviens de plus en plus con ! … Puis je pense qu’Eden nous en aurait parlé, elle a juste attendue qu’on rentre ».

Il regarda sa sœur d’un œil noir qui voulait tout dire ; oui il avait envie de lui rétorquer qu’elle devrait tout d’abord penser à régler ses propres problèmes surtout ses problèmes de couple. Elle n’avait qu’à tenir en laisse son infidèle de copain et ainsi elle pourrait peut-être envisager de venir l’aider mais il ne dirait rien de cette histoire devant sa tante car il n’était pas une balance et il savait aussi que sa sœur l’aimait toujours son Tyler… Pfff dire que celui-ci serait peut-être son beau-frère, rien que d’y penser cela horripilait le petit garçon mais il ne disait rien. Bref, il ne disait rien faisant comme s’il s’en fichait de ce lui disait sa grande sœur…

« Tu te crois intéressant sans doute ? La ressemblance est frappante, sérieusement j’aurais trouvé quelque chose de plus intelligent à dire … Pitoyable vraiment ! Sinon moi aussi je suis enchantée de faire ta connaissance ... ».

Il détourna le regard précipitamment de sa grande sœur afin de la porter à sa fameuse cousine qui venait de lui rétorquer. Il dissimula son étonnement mais cette petite avait pas mal de cran pour son âge, on aurait dit une Eden bis… Oui il en était convaincu maintenant qu’elle était réellement sa cousine mais cela ne voulait toujours pas qu’il pardonnait à sa tante de l’avoir provoqué en le cassant ouvertement… Ashley avait éclaté de rire et Eden elle-même semblait être amusée par la répartie de la petite… Qui s’appelait comment d’ailleurs ? Il ne s’en souvenait plus ou alors on lui avait encore rien dit de son nom…

« En effet je veux bien te croire, vu sa répartis ça ne peut qu’être ta fille, elle est venue quand ? ». Demanda Ashley toujours hilare. Le petit William souhaitait également connaître les détails de cette histoire, surtout s’il devait réellement la considérer comme une personne de son sang, de sa famille… En gros, parvenir l’appeler Cousine et non la gamine…

« Son père adoptif est venu la déposer ici, il y a … trois jours ? Je pense qu’il a prit peur parce qu’elle a découvert ses pouvoirs. Oh et elle ne croit pas à la magie. Elle croit que je lui mens. Donc évitez de lui faire peur, si possible ». Répondit sa tante avec son tact ordinaire, c'est-à-dire rien… Il la regarda longuement puis il revint vers la petite. Il fallait qu’il s’excuse de s’être pris un peu à elle mais sa « mère » l’avait énervé. Il prit quelque chose dans son sac et en sortit un paquet de dragées surprises de Bertie Crochue qu’il tendit à la petite en disant :

« Tiens pour me faire pardonner. Mais d’abord, tu t’appelles comment déjà ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité






lumos maxima


MessageSujet: Re: Agis avec gentillesse, mais n’attend pas de reconnaissance. ♪   Ven 22 Fév - 12:59


Agis avec gentillesse, mais n’attend pas de reconnaissance. ♪


Ashley : Crimson
Maylis : Mediumvioletred
Lundi 1er Novembre 2021
Maylis regarda la scène qui se déroula sous ses yeux d’air air plutôt interrogatoire. Etait-ce réellement sa famille SA ? Sérieusement ? Elle était vraiment obliger de vivre avec eux ? Elle avait plus peur d’eux qu’autre chose. Et puis c’est quoi ses manières ? Ce langage ? Maylis était réellement choquée, d’un tel comportement. Le jeune homme était le pire sans doute. Maylis avait plus pitié pour lui qu’autre chose. La jeune femme qu’était surement sa cousine était plutôt drôle, même si elle avait manqué de respect à … Eden, sa mère ! Elle devra surement refaire leur éducation … Oui, oui ! Maylis a bien dix ans et pense sérieusement à refaire leur éducation. Elever avec de bonne manière et un langage soutenu, elle ne pouvait pas laisser passer ça. Alors forcément la repartis de la jeune fille se fit ressentir lorsque le jeune homme s’était approché d’elle. Elle n’allait tout de même pas se laisser faire non ? Ou bien peut-être que si. Après tout elle était ni chez elle, ni avec des personnes qu’elle connaissait ! Elle n’avait pas son mot à dire. Oh et puis Zut ! Eden lui avait dit qu’elle pouvait rester, qu’elle était chez elle à présent.

Eden continué toujours et encore à dire que la magie exister, qu’elle avait des pouvoirs. Seulement elle parler à la jeune Ashley si elle se souvenait bien de son prénom, comme si elle n’était pas là. Allo la terre ! Je suis là ! Aurait-eut-elle envie de crier. Seulement elle préféra ne rien dire. Elle ne croira qu’à ce qu’elle voit ! C’est le moment que choisit le jeune homme pour s’approcher et lui tendre un petit paquet. Bien ! Et elle était censée en faire quoi de son truc ?

~ Je te remercie. C’est gentil mais qu’est-ce ? … Maylis, tu n’étais surement pas là lorsqu’Eden l’a dit, ou alors tu n’es simplement pas concentré sur ce qui se passe autour de toi !

Ashley quant à elle, en avait profité pour s’éclipser et monter sa valise. Maylis regarda William et sursauta lorsqu’elle entendit un cri. Cris qui se faisait entendre dans tous les Trois-Balais et qui aurait pu réveiller un mort. La jeune fille ne s’attendait absolument pas à entendre pareil son. Les autres étaient surement habitués. Ashley déboula dans les escaliers et s’arrêta au milieu de ce dernier.

~ QUI EST-CE QUI A DORMIS DANS MON LIT ! Eden, tu as encore fait dormir l’un de tes clochards ici ? .

Au fond d’elle Ashley bouillait de rage. Elle n’aimait pas que quelqu’un vienne dans sa chambre. C’était le sienne ! LA SIENNE ! Alors déjà qu’elle accepter qu’Eden vienne la réveiller lorsqu’elle était à la maison passer, mais alors elle ne supporter pas qu’un inconnu vienne souiller ses draps. Maylis qui savait pertinemment que c’était elle qui avait dormis dans son lit, se fit toute petite. On lui avait dit de dormir là, elle l’avait fait. Elle n’avait jamais voulu nuire à quelqu’un. Alors elle posa le paquet de bonbon sur le comptoir et descendit de sa chaise haute. La son chien vint chez elle, elle l’attrapa et le prit dans ses bras.

~ Je vais faire ma valise … Je ne voulais pas te manquer de respect, je n’aurais pas dû dormir dans ton lit … Je suis désolé vraiment.

Son visage montrait la tristesse et le pardon. Elle était vraiment désolé, elle pensait réellement qu’elle n’avait pas sa place ici. Qu’elle était de trop. Alors forcément, Ashley ne s’y était pas attendu. Mais c’est vrai qu’elle aurait pu réfléchir. La petite était là depuis trois jours, forcément il lui avait fallu un lit pour dormir. La colère sur le visage d’Ashley disparut bien vite.

~ Je … Non, ne tant fait pas. Je pense que l’on va te trouver de la place Maylis.




Revenir en haut Aller en bas
Sorcier confirmé
avatar





• Crédits Kit : Shyia & Tumblr
• Parchemins écrits : 278


lumos maxima


MessageSujet: Re: Agis avec gentillesse, mais n’attend pas de reconnaissance. ♪   Mer 6 Mar - 5:18



Agis avec gentillesse, mais n’attend pas de reconnaissance. ♪

Lundi 1er Novembre

Le fait qu’Eden n’avait absolument pas de tact n’était finalement un secret pour personne. Et c’était aujourd’hui bien le principal souci du conflit, puisque William se retrouvait vexé par ses commentaires. En même temps ce n’était absolument pas de sa faute si son neveu n’était pas capable de se faire des amis. Elle le lui avait bien dit, déjà des centaines de fois. En plus, elle savait que si Bailey avait toujours été en vie, elle n’aurait pas voulu voir son fils comme cela. Mais d’un autre côté, si elle était toujours en vie, William serait toujours le petit garçon souriant qu’elle avait connu il y a quelque année. Et si elle, était toujours leur tante gâteuse, qui leur ramenait des énormes cadeaux pour leurs anniversaires plutôt que leur tutrice, alors les choses seraient sans doute plus simples. Tout était de la faute de sa sœur. Oui, tout était de la faute de Bailey. Et la faute de son mari, Charlie par la même occasion. Qu’elle idée ils avaient eu de mourir. C’était totalement stupide ! Ils avaient laissé tomber leurs enfants, leurs frères et sœurs … Bref, ils avaient abandonné trop de gens et tout cela était vraiment très injuste !

« Tiens pour me faire pardonner. Mais d’abord, tu t’appelles comment déjà ? ». Oh tiens, y aurait-t-il du progrès dans l’air ? Il semblerait en tout cas que le jeune William soit enfin près à faire des efforts pour se montrer un peu plus sympathique. C’était une bonne chose, en soit, qu’il fasse enfin quelques pas vers sa famille au lieu d’être constamment en colère contre tout le monde. Elle n’y pouvait rien elle, si ses parents étaient morts. Si elle le pouvait, elle les ramènerait, mais elle en était incapable, alors il fallait faire avec, c’était tout, c’était comme ça. Et la colère ne changerait pas grand-chose. « Je te remercie. C’est gentil mais qu’est-ce ? … Maylis, tu n’étais surement pas là lorsqu’Eden l’a dit, ou alors tu n’es simplement pas concentré sur ce qui se passe autour de toi ! ». Oui ou alors il n’avait pas suivi la conversation parce qu’il s’en fichait et qu’il boudait. De toute façon, Eden était toujours très occupé à nettoyer derrière son bar, bien que la tâche de jus de fruit d’Ashley doive déjà avoir disparu depuis longtemps avec … une bonne couche de l’émail de la surface du bar sans doute.

Eden qui n’avait pas remarqué l’absence d’Ashley, sursauta en l’entendant hurler. « QUI EST-CE QUI A DORMIS DANS MON LIT ! Eden, tu as encore fait dormir l’un de tes clochards ici ? ». Nom de Dieu mais de quel droit hurlait-elle comme cela ? Dans cette maison, c’était à elle de hurler, c’était elle l’adulte. Et d’ailleurs au passage, de quel droit lui parlait-elle de la sorte, avec si peu de respect ? Elle voulait une claque peut-être ? Une claque qu’elle n’aurait bien sûr pas, puisque connaissant Eden, elle ne risquait pas de lever la main sur elle, mais bon … « Je vais faire ma valise … Je ne voulais pas te manquer de respect, je n’aurais pas dû dormir dans ton lit … Je suis désolé vraiment. ». La tristesse qu’elle pouvait lire sur le visage lui fendait le cœur. Ashley avait tout intérêt à s’excuser si elle ne voulait pas finir punie jusqu’à la fin des temps. « Je … Non, ne tant fait pas. Je pense que l’on va te trouver de la place Maylis ». Ah, voilà qui était mieux. Lâchant enfin son chiffon, la belle jeune femme sortit de derrière sa cachette pour venir rejoindre les deux filles. Se tenant derrière Maylis elle glissa une main dans ses cheveux pour remettre une mèche rebelle derrière son oreille. « On va réaménager l’espace. Si on met ton lit contre le mur, on pourra mettre le sien de l’autre côté et il y aura assez d’espace au milieu pour que vous puissiez … faire ce que vous voulez. Et puis, Maylis, tu pourras décorer ta partie de la chambre comme tu le voudras. Et on pourra installer le panier de Jack dans le couloir, juste devant la porte, comme ça, si vous laissez la porte ouverte, il pourra rentrer et sortir comme il voudra. Oh ! Mais je ne vous ai pas dit les enfants … On a un chien, maintenant ! ».



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité






lumos maxima


MessageSujet: Re: Agis avec gentillesse, mais n’attend pas de reconnaissance. ♪   Jeu 7 Mar - 7:46

William se demandait s’il devait accepter cette petite fille que sa tante leur collait au train à sa sœur et lui-même, mais tout en regardant la principale intéressée, il se disait qu’il ne pourrait pas résister longtemps à l’envie de la protéger. En effet, il sentait au plus profond de lui, de l’affection naissante pour sa « prétendue » cousine. D’ailleurs cela ne pouvait que lui être bénéfique s’il se montrait protecteur envers cette jeune pousse qui paraissait si jeune et si innocente. Même un associal comme lui ne pouvait résister au joli minois qu’arborer la petite… C’était dans le but de montrer qu’il pouvait être gentil qu’il s’était empressé de lui offrir la friandise. La petite prit la friandise et s’exclama :

« Je te remercie. C’est gentil mais qu’est-ce ? … Maylis, tu n’étais surement pas là lorsqu’Eden l’a dit, ou alors tu n’es simplement pas concentré sur ce qui se passe autour de toi ! ».

Euh… Comment dire ? Il s’en foutait royalement en fait, parce que pour le moment ce qui l’avait préoccupé c’était le fait que sa tante l’avait traité de cassos… Cela lui avait énormément de mal car oui il l’aimait toujours sa tante même s’il lui en faisait toujours voir de toutes les couleurs… Quoi de plus normal en fait surtout lorsqu’on est un jeune garçon comme lui. Vous passez votre temps à faire des bêtises… Il fixa longuement sa petite cousine en se disant qu’elle était toute mimi comme enfant de dix ans. Il déglutit légèrement puis dit calmement sans quitter la petite du regard :

« C’est une friandise et c’est très bon… Eh bien, excuse-moi pour tout à l’heure… » Ne croyant pas ses oreilles, le petit garçon continua sur sa lancée… « Je suis enchanté de te connaître Maylis, moi c’est William… »

Il fut totalement interrompu par des cris provenant de la chambre de sa sœur. William haussa un sourcil étonné car il n’avait guère aperçu sa sœur disparaître. Celle-ci criait depuis sa chambre :

« QUI EST-CE QUI A DORMIS DANS MON LIT ! Eden, tu as encore fait dormir l’un de tes clochards ici ? ».

Au mot clochard, le petit garçon ne put s’empêcher de sourire bêtement… Pauvre soeurette ! Au cri d’Ashley, Maylis avait pris congé de William afin d’aller s’expliquer avec Ashley, suivi discrètement par Eden. Elles laissèrent ainsi le petit garçon tout seul. Il haussa les épaules, sachant que sa présence n’avait plus d’utilité désormais, il prit donc ses affaires et les monta doucement, tranquillement jusqu’à sa chambre. Lorsqu’il arriva à l’intérieur de celle-ci, il se mit à s’affaler sur son lit... Ouf ! Enfin la maison ! Quel pied après un tel mois d’Octobre… Alors qu’il était tranquillement allongé sur son lit, il entendit des brides de conversation entre sa tante, sa sœur et sa « cousine »… Elle parlait de faire de la place pour que la petite fille de dix ans puisse se sentir chez elle… Le petit garçon n’entendait guère toute l’étendue de la conversation. Par contre la dernière phrase de sa tante lui avait fait tilt dans les oreilles… UN chien ? Cool comme Willy aurait un ami, qui serait fidèle lui ! A cette pensée, il se mit légèrement sur le côté et s’endormit lentement…

HRP : C’est la fin de ma participation dans ce rp, merci les filles ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité






lumos maxima


MessageSujet: Re: Agis avec gentillesse, mais n’attend pas de reconnaissance. ♪   Sam 16 Mar - 13:19


Agis avec gentillesse, mais n’attend pas de reconnaissance. ♪


Ashley : Crimson
Maylis : Mediumvioletred
Lundi 1er Novembre 2021

Ashley ne faisait pas exprès, elle enchainer les conneries et les gourdes, mais au fond qu’est-ce que l’on pouvait attendre d’une jeune femme tout juste âgée de quinze ans qui après sur le tas qu’elle a une cousine ? Pas grand-chose ma foi ! Sinon la réaction dont elle avait eu. La petite Maylis quant à elle restait plutôt passive. Que pouvait-elle faire sinon observer ce qui l’entourer. Et vous pouvez me croire il y avait de quoi regarder. Alors elle se tenait debout à présent. Remballant légèrement le jeune homme qui de toute évidence n’avait pas fait attention à elle plus tôt. Il ne méritait pas plus d’attention … Néanmoins elle prit les bonbons qu’il lui tendait. Durant son enfance elle n’en avait pas eu des tonnes. Sa mère biologique préférant ne rien lui donner comme sucrerie. Alors aujourd’hui elle profitera. Et tout le restant de sa vie d’ailleurs. Puisqu’apparemment son père ne viendra pas la chercher. Pourquoi ? Parce qu’il était un gros connard ! Ouais non c’est surement pas Maylis qui dira pareille insulte …

Ashley essayait tant bien que mal de rattraper le tir. Elle n’allait pas laisser la jeune fille dormir dans le couloir non plus ? Ou même dans le bar même. Sa chambre était surement assez grande pour l’accueillir. Alors oui, elle avait de la place pour un deuxième lit dans sa chambre.

« On va réaménager l’espace. Si on met ton lit contre le mur, on pourra mettre le sien de l’autre côté et il y aura assez d’espace au milieu pour que vous puissiez … faire ce que vous voulez. Et puis, Maylis, tu pourras décorer ta partie de la chambre comme tu le voudras. Et on pourra installer le panier de Jack dans le couloir, juste devant la porte, comme ça, si vous laissez la porte ouverte, il pourra rentrer et sortir comme il voudra. Oh ! Mais je ne vous ai pas dit les enfants … On a un chien, maintenant ! ».

Ôlà tout doux avec sa chambre ! Elle vient seulement de la refaire aux couleurs des rouges et or. Le panier de qui ? Jack ? Un chien ! Oh putain c’est trop bien ! Seulement Ashley à un chat. Tigrou. Et elle ne sait pas vraiment si Tigrou s’entend avec Jack ou non.

~ Je préviens juste quelques points … Pas de dessins sur les murs, pas d’affiche non plus, donc en gros on ne touche pas aux murs, ils viennent d’être refait ! Tu verras Maylis tu vas aimer, ce sera les couleurs de ta futur maison, je le sais, je le sens ! M’enfin, après second point, j’ai un chat … Donc faut voir s’il s’entend avec Jack ou non. Mais un chien c’est cool ! Vient Maylis, on monte maintenant ! ♥

William avait déjà déserté, Maylis quant à elle était monté, Tigrou passait non loin elle décida alors de la confronter à Jack et au final tout se passa bien. Les deux jeunes filles discutèrent. Seulement la petite ne parlait pas beaucoup, Ashley se faisait plus la conversation pour elle toute seule.

Rp Clos

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé






lumos maxima


MessageSujet: Re: Agis avec gentillesse, mais n’attend pas de reconnaissance. ♪   

Revenir en haut Aller en bas
 

Agis avec gentillesse, mais n’attend pas de reconnaissance. ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumos Maxima 3.0 :: Contes de Beedle le Barde :: Lumos Maxima V.03-