AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 ••• Combattons la bêtise, cultivons la connerie • [KEIRA]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gryffondor
avatar





• Crédits Kit : Shyia & Tumblr
• Parchemins écrits : 189


lumos maxima


MessageSujet: ••• Combattons la bêtise, cultivons la connerie • [KEIRA]   Dim 8 Déc - 21:46


Combattons la bêtise, cultivons la connerie


Samedi 16 octobre 2021

Pour le coup, Mikayla, elle était carrément fière d’elle. Elle aurait jamais cru qu’elle arriverait à se procurer du polynectar et encore moins qu’elle réussirait à se le faire livrer par la poste. Franchement, c’était juste trop cool et elle savait exactement ce qu’elle voulait en faire. Elle allait enfin pouvoir se venger des serpentards. Et elle ne doutait pas une seule seconde de qui serait ravie de l’accompagner dans cette connerie sans nom qui marquerait leur nom dans l’histoire de l’école, un peu à la manière des frères Weasley. Et cette fille, c’était indéniablement Keira. En fait, au départ, Mikayla avait pensé à Cynthia-Rose, mais finalement, l’idée ne l’avait pas enchanté plus que ça. Elle n’oubliait pas que Cynthia lorgnait sur son mec, donc … Elle n’allait pas forcément être la première avec qui Mikayla voulait faire la fête. Non, en réalité, c’était carrément une super bonne idée de choisir Katherine pour mener à bien cette opération vengeance. C’était même carrément cool, quand on y pensait. Surtout quand on savait à quel point Keira détestait Jenkins … A peu près autant que Mikayla pouvait détester Peperroni en fait, si on y pensait. Alors … Ca valait bien le coup de partager ça avec elle, n’est-ce pas ?

Souriant de toutes ses dents – ce qui était franchement rare, il fallait bien le dire – la jeune femme quitta la Grande Salle, après avoir terminé de prendre son petit-déjeuner, pour se rendre rapidement à la tour des Gryffondors. Bien entendu, les escaliers s’étaient mis à n’en faire qu’à leur tête et elle dut emprunter un chemin beaucoup plus long pour rejoindre la salle commune des Gryffondors, mais elle finit par y arriver, son morale n’était absolument pas entaché par cette péripétie. Au contraire, elle n’en était que plus impatiente. Elle s’installa alors dans l’un des fauteuils les plus confortables de la salle commune, celui près de la cheminée, dans lequel elle feu ronflait et chauffait toute la pièce. Ses ongles frappèrent à intervalle régulier le bois du fauteuil, dans un geste clairement impatient. Dieu merci, Keira finit par arriver et Mikayla se releva rapidement, pour aller lui faire face. Pauvre Keira, elle allait sûrement la prendre pour une folle. Déjà parce que c’était tellement rare que Mikayla soit aussi enthousiaste et parce qu’elle faisait un peu peur quand elle était aussi joyeuse. Ça voulait forcément dire qu’elle préparait un mauvais coup. Et en même temps, elle en préparait vraiment un donc …

« Keira ! Keira, Keira !! J’ai une super nouvelle ! », s’exclama-t-elle en se précipitant vers elle et en lui attrapant le poignet d’une main ferme, la tirant simplement à l’écart sans ajouter un mot. Quand elle fut sûre que personne ne pouvait les entendre, elle se remit à sourire. Un sourire tellement franc que sur son visage généralement sombre et grincheux, on aurait dit un sourire de dément. « Ce que j’ai apporté, ça pourrait être un coup digne des frères Weasley. Note ta chance, ma belle, parce que j’aurais très bien pu demander à Ashley de m’accompagner ». Elle insista sur sa dernière phrase et dévisagea longuement Keira avant de hausser les épaules. Elle sortit alors une grande fiole de sa robe de sorcière et l’agita devant le nez de Keira. « Polynectar », s’exclama-t-elle avec un sourire. « Qu’est-ce que tu dirais d’aller faire un tour dans les douches, histoire d’attendre que Peperroni et Jenkins aillent se doucher, pour qu’on puisse prendre l’un de leur cheveux ? », s’écria-t-elle avec un sourire mauvais, son visage montrant clairement son désir de vengeance et de s’amuser en même temps. Vraiment, elle avait l’air carrément flippante …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité






lumos maxima


MessageSujet: Re: ••• Combattons la bêtise, cultivons la connerie • [KEIRA]   Dim 29 Déc - 11:40



♪ Combattons la bêtise, cultivons la connerie
Mikayla & Keira



Mercredi 15 Septembre 2021
Un samedi pas comme les autres c’est bien ce qui attendait Keira en cette belle journée. A vrai dire elle le savait dès le départ, lorsqu’elle s’était réveillée elle savait qu’aujourd’hui ne serait pas un bon jour … un jour catastrophique même si vous voulez mon avis ! Déjà elle avait raté l’heure du petit déjeuner, un bon point pour mal commencer la journée. Mais elle ne pouvait en vouloir à personne, après tout elle n’avait cas allé au lit plus tôt et puis elle aurait dû se réveiller lorsque les filles avaient fait un bruit pas possible ce matin. Commençant alors sa journée sans avoir eu son jus de citrouille, elle partit en chasse dans le château. Que pouvait-elle faire de beau ? Les cachots ne l’attirait pas aujourd’hui, il est dans son habitude de trainé là-bas que ce soit dans les cuisine ou près de la salle commune des Serpentard, juste par plaisir de les narguer. Quelques années plus tôt elle ne se serait jamais risquait à y aller. Bonne fille de famille, de sang-pur jamais elle n’aurait eu l’audace d’aller se prendre la tête, ni même de se salir les mains. Petite peste gâtée. Hors aujourd’hui les temps ont changé, à vrai dire, depuis qu’elle connait Aedan et le Crew. Si elle n’est pas souvent avec le Crew, elle passe pas mal de temps avec ses membres. Mikayla en faisant bien souvent partis. Le petit lutin étant sous sa protection … enfin un peu sous la protection de tout le monde il faut le dire !

Avançant vers le parc, elle se décida à passer par le terrain de Quidditch afin de voir si quelqu’un y était. Aujourd’hui, elle prendra un bon bol d’air, puis elle retourna vers le château pour voir si les choses bougent ! Sauf qu’apparemment le terrain de Quidditch n’avait pas été une bonne idée, si toutes les personnes qui avaient voulu s’entrainer avaient disparus, il restait bel et bien les « fans » de ces derniers. Keira était seule face … face à une bande de Serpentard. Elle ne les avaient pas vus de suite. Deux vipères et sans doute l’un de leur serviteur. Oui parce qu’on ne pouvait pas appeler cette chose autrement. Un vrai toutou. Ce qu’elle ne comprenait c’est qu’apparemment il appartenait à leur maison … Soit, elle n’allait pas chercher plus loin. Les deux jeunes vipères s’avancèrent vers elle, apparemment elles n’avaient pas peur. Keira les fusilla du regard puis commença à sourire. Elles étaient vraiment sérieuses en plus. Elles cherchaient vraiment les ennuis. Les choses dégénèrent bien vite. Si Keira pu leur porter quelques coups, les deux jeunes femmes furent en supériorité numérique, et qui plus es, leur toutou s’assurer qu’elle ne courait aucun danger. Keira fut alors pousser contre un mur. Une gifle, puis une autre et voilà qu’un poing cogna sa lèvre. Portant alors sa main à sa lèvre, elle se rendit compte qu’elle saignait. Les nerfs à vif, elle se redressa, poussa l’une des vipères qui tomba lamentablement sur ses fesses et celle qui lui avait jeté son poing en plein figure s’en prit un en pleine poire, et un, un œil au beurre noir, un ! Sortant bien vite sa baguette elle la pointa sur leur toutou, qui partit en courant. Tapant sur son jeans elle se redressa, regarda les deux salopries et s’en alla avec ce regard qui voulait tout dire. Qu’elles reviennent et elles comprendront bien vite qu’on ne s’en prend pas à elle …

Retournant vers le château, Keira monta bien vite les marches qui menaient à sa salle commune.  Elle n’en pouvait plus de ses salopries de Serpentard, elle voulait tout simplement en finir avec eux ! Donnant le mot de passe au portrait elle entra dans la salle commune, sa lèvre toujours en sang. Moment que choisit Mikayla pour lui sauter dessus tout sourire. Keira prit peur et fit de gros yeux. Ce n’était pas Mikayla qui se tenait devant elle, ce n’était pas possible … Elle sentit la main de Mikayla sur son poignet, l’entrainant un peu plus loin. Fronçant les sourcils elle se demanda ce que pouvait bien lui vouloir Mika. « Ce que j’ai apporté, ça pourrait être un coup digne des frères Weasley. Note ta chance, ma belle, parce que j’aurais très bien pu demander à Ashley de m’accompagner ». Mika agita alors quelque chose devant Keira. Une fiole. Du poly … Oh putain ! Keira eut ce sourire, ravi, enthousiaste, heureuse, fourbe, on ne pouvait pas trop savoir, mais putain qu’est-ce qu’elle jubilait au fond d’elle ! « Qu’est-ce que tu dirais d’aller faire un tour dans les douches, histoire d’attendre que Peperroni et Jenkins aillent se doucher, pour qu’on puisse prendre l’un de leur cheveux ? ». Voyant sa main taché de sang, passant sa langue sur sa lèvre, elle pensa à ses vipères. Elle en avait marre et si elle pouvait leur donné une bonne leçon, elle le ferait. Prendre la place de Jenkins. Mouahahahah ! Ce ne pouvait qu’être drôle ! Cette saloprie allait enfin payé. Tout sourire, elle plongea son regard dans celui de Mika, lui tendant alors sa main. « C’est quand tu veux Davis. Je te suis à cent-dix pourcent pour ce coup ! Quoi qu’il m’en coûte, Jenkins va me payer son affront ! » Elle espérait qu’elle lui sert la main comme pour finaliser tout ceci. A deux, elles allaient pouvoir retourner le château ! Les frères Weasley à t-elle dit ! Elles allaient faire bien mieux ! Croyez-moi !




Revenir en haut Aller en bas
Gryffondor
avatar





• Crédits Kit : Shyia & Tumblr
• Parchemins écrits : 189


lumos maxima


MessageSujet: Re: ••• Combattons la bêtise, cultivons la connerie • [KEIRA]   Lun 13 Jan - 7:05


Combattons la bêtise, cultivons la connerie


Samedi 16 octobre 2021

Franchement, ce coup, c’était à ne surtout pas rater. Elle était certaine que Keira allait la suivre, c’était obligatoire, elle ne pouvait pas passer à côté d’une idée pareille. Après tout, elle était certaine que la jeune blonde détestait autant la jeune fille Jenkins que Mikayla elle-même détestait Peperonni. Oh, Mikayla ne savait pas exactement pour qu’elles raisons la blonde et la brune ne s’aimaient pas et pour être tout à fait honnête, elle s’en fichait totalement. Si ça se trouvait, c’était une histoire à la con à propos des sang-purs, une histoire qui dépassait totalement Mikayla. Elle n’avait jamais aimé les sang-purs. Mais Keira était différente, elle était sympathique et elle était rebelle, du moins c’était l’impression qu’elle donnait. Quand on voyait comment la bande de Jenkins était coincée, on ne pouvait que se dire que chez les sang-purs, Keira devait être … différente. Mais elle ne l’avait jamais vu en dehors de l’école et c’était très bien comme cela. Elle ne tenait pas franchement à créer trop d’affinités avec les gens, elle préférait rester distante et s’en tenir à des relations amicales qui restaient au sein des murs du château. Et puis peu lui importait qui était Keira, en dehors des moments qu’elle passait avec elle, tant qu’elle continuait à rester cool en sa présence.

« T’as vraiment un problème avec cette Jenkins, un jour il faudra que tu m’expliques pourquoi … », commença-t-elle en fronçant les sourcils et en la regardant avec un air idiot, comme si elle réfléchissait profondément à la question. Puis elle haussa les épaules et la regarda. « Quoi que, je ne suis pas sûre d’avoir très envie de le savoir, comme tu le sais sans doute, je m’en fou … d’à peu près tout. Tout ce que je sais c’est que ça te donne une raison de vouloir te venger et que rien d’autre n’a d’importance. Moi ça me va ». Elle lui tapota alors l’épaule en lui souriant. En fait, elle n’était pas certaine d’apprécier Keira. Non, elle était trop grande pour elle, ça lui donnait l’impression de parler à une grande asperge, c’était vraiment insupportable. Enfin, plaisanterie mise à part, elle haussa soudain les sourcils, comme si elle venait de se rendre compte de quelque chose. « Mais … C’est à cause de cette petite écervelée que tu es dans cet état ? Ma pauvre chérie. Enfin qu’importe, l’heure de notre vengeance à enfin sonné ! », s’exclama-t-elle en souriant.

« Allez viens ! », dit-elle en lui prenant la main. Elle la força à la suivre et n’ajouta pas un mot sur tout le chemin qui menait vers les douches. Le but était bien entendu de ne pas se faire prendre. Et s’il y avait trop de monde dans les douches quand elles feraient leur coup, il y avait fort à croire qu’elles allaient se faire choper et que leur super plan tomberait à l’eau. Mais quand elle poussa la porte, Mikayla eut la satisfaction de voir qu’il n’y avait personne. Elle ouvrit la porte d’une cabine de douche et poussa Keira à l’intérieur. « Bon, maintenant, on n’a plus qu’à attendre, sans faire de bruit », annonça-t-elle avant de fermer la porte presque entièrement et de regarder par la très fine ouverture qu’il restait. Si l’une des Serpentard prenait cette douche, elles étaient dans la merde, mais il n’y avait plus qu’à croiser les doigts pour que ce ne soit pas le cas. Les minutes s’écoulèrent en silence et pendant un long moment elles n’échangèrent pas un mot. La réussite de leur plan reposait sur leur capacité à ne pas se faire choper.

« … franchement, si ma mère elle continue comme ça, je vais être obligée de la remettre à sa place », s’exclama une voix qu’elle connaissait très bien et qu’elle détestait. Mais c’était surtout la personne qui l’accompagnait qu’elle haïssait par-dessus tout. « Non mais franchement Becky, un mariage arrangé, dans quel monde vit elle ? Je suis persuadée que je pourrais trouver un homme de mon rang moi-même. D’ailleurs, je ne te cache pas que si j’en avais l’occasion, je passerais bien un bon moment en compagnie de Bryan », pouffa-t-elle et Mikayla leva les yeux au ciel devant tant de stupidité. Elle attendit, prêtant garde aux bruits à l’extérieur qui laissaient entendre que les deux jeunes femmes se déshabillaient et qu’elles préparaient leurs affaires. Par chance, elles se dirigèrent vers les deux cabines du fond et dès qu’elle fut certaine que la voix été libre, elle fit signe à Keira qu’elle pouvait sortir. « Occupe-toi de Jenkins, je m’occupe de Peperroni », murmura-t-elle à son oreille, commençant déjà à fouiller dans les affaires de Rebekah. Elle trouva l’un de ses cheveux et sortit une fiole de sa poche dans laquelle elle fourra le cheveux puis fit signe à Keira de se dépêcher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité






lumos maxima


MessageSujet: Re: ••• Combattons la bêtise, cultivons la connerie • [KEIRA]   Mer 29 Jan - 10:21



♪ Combattons la bêtise, cultivons la connerie
Mikayla & Keira



Mercredi 15 Septembre 2021
Pourquoi en vouloir autant à Jenkins ? A vrai elle n’en savait trop rien. Elles ont été en même année avant que Pandora ne redouble, puis il y a toujours eu cette rivalité entres elles. Keira ne supporte pas Pandora, rien que de la voir, lui donne des frissons. Une envie de tout foutre en l’air, une envie de lui sauter à la gorge. Mais Keira ne s’arrête pas là. Non il a fallu qu’elle provoque un peu plus Pandora. S’approcher de son frère jumeau pour l’atteindre … Apparemment ça marche ! Alors quand elle avait appris que Davis voulait s’en prendre aux Serpentard, elle avait été partante dès le début, sans savoir au préalable ce qu’elle allait devoir faire. Qu’elle lui explique … Keira souffla légèrement. L’explication serait trop longue … Mais un jour elle le fera … Quoi que non peut-être pas, elle ne perdrait pas son temps à expliquer pourquoi elle déteste une personne, plus qu’une autre. « Je savais que tu retrouverais la raison … Jenkins est une Serpentard … Tu n’as qu’à prendre ce détail comme raison ! » Elle lui sourit, c’était en partie vrai, mais pas que !

Keira était grande, enfin pas beaucoup mais son mètre soixante-neuf, lui convenait tout à fait, elle était plus grande que Mikayla, mais ce n’était rien de bien méchant n’est-ce pas ? Enfin elle s’en fou au final. Pour l’heure elle n’avait qu’une envie c’était en finir avec Jenkins, ou du moins lui faire porter le Choixpeau pour quelque chose qu’elle n’a pas fait ! Keira fronça les sourcils, mais de quoi ? … Ah v’oui, cette blessure, elle passa sa langue sur sa lèvre, le goût du sang était toujours présent. « Ouais mais non, encore une histoire que j’vais régler à part … Un autre group’ de Serpents ! ». Mikayla s’empara bien vite de sa main et passa devant elle pour la dirigeait. Elle la suivait sans trop savoir où aller, et a vrai dire, elle s’en moquait pas mal.

Arrivait dans les douches, elle fut poussée dans une cabine par Mikayla … « Mika …. Dis … Tu ne  vas pas me violer hein ? … » Elle avait pris cette petite voix, bien entendu qu’elle rigolait, mais Keira avait cet humour au fond d’elle, elle ne pouvait rien y faire. Blague à part, elle savait très bien ce qu’elles faisaient ici. Elles allaient attendre, attendre que leurs proies viennent à elle …

Keira se raidit lorsqu’elle entendit la voix de Jenkins, rien que de l’écouter, suffisait à lui faire raidir les poils. «  Ta mère ne changeras pas comme ça du jour au lendemain … malheureusement ! … Tu as peux toujours passer du bon temps avec un homme sans pour autant te faire prendre par ta mère … elle en sera rien si tu es avec Bryan ! ». Au bruit des portes qui se fermèrent, Keira sut qu’il s’agissait là du moment opportun. Sortant alors de la cabine, Keira sortit sans faire aucun bruit de sa cabine et se dirigea vers les affaires de Jenkins. Elle tomba directement sur une brosse à cheveux. Facile ! Prenant alors l’un de ses cheveux, elle sortit sa fiole, l’ouvrit avec du mal, c’est que Davis les avaient bien fermés ces fioles … Elle y jeta le cheveux et secoua un bon coup. Lorsqu’elle releva les yeux, elle vit Mikayla lui faire signe de se dépêcher. Refermant la fiole, elle se dirigea vers la sortie. S’arrêtant elle retourna sur ses pas, cherchant dans les affaires de Jenkins … Trouvant enfin ce qu’elle cherchait ! Sa robe de sorcière aux couleurs de Serpentard. Les deux bécasses étaient toujours en train de discuter. Rejoignant enfin Mikayla, le sourire aux lèvres. Sortant alors de la salle de bain, elle avança de quelques pas. Se retrouvant dans un coin assez éloigné, elle ouvrit sa fiole et la tendit à Mikayla. « Cul sec ma belle ! Au plaisir de te voir en blonde ! ». Et elle porta la fiole à ses lèvres. Dégoutant vraiment. D’un aspect pâteux, le goût était juste affreux. Un frisson lui parcourut même le dos, l’envie de vomir lui vint alors. Portant sa main à son visage, elle manqua de s’étouffer. Plus jamais ! Mais ça en valait la peine après tout …. Se courbant alors pour poser ses mains sur ses genoux, c’est là qu’elle vit le changement. Sa peau se gonfla, dégonfla, changea pour se métamorphosé en … en Jenkins ! Se relevant alors elle manqua de cognait la personne qui se trouvait devant elle ! Regardant l’écusson elle se retint. Il ne s’agissait pas de Peperroni, mais bel et bien de Mikayla. Dans sa robe de sorcière aux couleurs de Gryffondor. « Oh mon Dieu Mika, tu es … Blonde ! ».




Revenir en haut Aller en bas
Gryffondor
avatar





• Crédits Kit : Shyia & Tumblr
• Parchemins écrits : 189


lumos maxima


MessageSujet: Re: ••• Combattons la bêtise, cultivons la connerie • [KEIRA]   Jeu 6 Fév - 4:33


Combattons la bêtise, cultivons la connerie


Samedi 16 octobre 2021

« Te violer ? Allons Keira, je n’aime vraiment pas les blondasses. Autant me taper Peperroni sinon », siffla-t-elle entre ses dents, plutôt mécontente de la question que lui avait posé Keira. Non mais. Elle allait bien elle encore ? Certes, elle n’avait jamais été très nette sur les bords, mais de là à violer l’une de ses amies – qu’elle ne trouvait pas particulièrement canon, soit dit en passant – elle n’était quand même pas tarée à ce point. Il ne fallait pas pousser non plus quoi. Quoi qu’il en soit, les deux jeunes femmes attendirent que les deux serpentards se la ramènent et cela ne tarda pas. Mikayla devait s’empêcher de pouffer de rire, tant la conversation qu’elles étaient en train de surprendre était … stupide. « Tu rigoles j’espère ? Je ne coucherais pas avec lui juste pour le fun », s’exclama Pandora, comme si elle était vexée. Mikayla leva les yeux au ciel. C’était frustrant, de ne pas pouvoir la traiter de garce. Elle n’avait vraiment rien d’une salope. Elle semblait même plutôt effarouchée, à la limite même prude. C’était vraiment profondément agaçant. Mais c’était toujours une sale peste et ça … Eh bien à ses yeux, ça ne changerait jamais.

Les deux jeunes femmes entrèrent enfin dans la cabine de douche et Mikayla en profita pour sortir de celle où elle était enfermée avec Keira, pour se diriger vers l’endroit où les deux jeunes femmes avaient posées leurs affaires. Elle attrapa alors les affaires de Rebekah. Quelques cheveux furent prélevés sur sa brosse à cheveux et rejoignirent la fiole qu’elle tenait dans la main. Une drôle d’odeur s’en dégagea, fortement désagréable au passage. Mikayla prit alors la robe de la serpentard et la posa sur son épaule, avant de faire signe à Keira de l’attendre deux minutes. S’approchant de la cabine de douche de Rebekah – du moins elle supposait que c’était elle, au pire ce serait Jenkins – elle pointa sa baguette et chuchota la formule dont elle avait besoin. « Aguamenti », murmura-t-elle, pour que personne ne reconnaisse sa voix. Un hurlement s’entendit dans la cabine de douche et elle savait qu’elle avait réussi son coup. Se retenant de pouffer de rire, elle courut pour rejoindre Keira dehors et secoua sa fiole. Elles se dirigèrent alors toutes les deux vers un coin peu fréquenté de l’école, au détour d’un couloir, où elles auraient l’occasion d’avaler la potion en toute discrétion.

« A ta santé ! », annonça-t-elle avec un sourire satisfait. Elle avala alors le contenu de la fiole d’un seul coup. Sa peau se métamorphosa sous ses yeux, tandis que la potion au goût infecte faisait son effet. Ses cheveux s’allongèrent, devinrent plus soyeux et bien plus blond, tandis qu’elle grandissait légèrement, et grossissait un peu également. Enfin, les métamorphoses se stoppèrent et elle fixa Keira en pouffant de rire. « Et toi, tu es brune. Viens, on va se changer », annonça-t-elle en tirant un peu la jeune femme à l’écart. Elle ôta sa robe de sorcière et enfila celle aux couleurs vertes et argent de Rebekah Perroni. Le changement effectué, elle regarda Keira qui c’était changée aussi. « Nous sommes d’horribles garces, tu en es consciente ? En plus, on est des serpents … », chouina-t-elle, avec la voix atroce de l’abominable garce. « Bon, maintenant, qu’est-ce qu’on fait ? Il faut bien leur mettre la honte et ne surtout pas croiser des personnes qu’elles connaissent et qui risqueraient de nous reconnaître. Tu as une idée ? », questionna-t-elle, ne s’habituant vraiment pas à l’horrible accent italien de la jeune blonde dont elle avait prit l’apparence.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






lumos maxima


MessageSujet: Re: ••• Combattons la bêtise, cultivons la connerie • [KEIRA]   

Revenir en haut Aller en bas
 

••• Combattons la bêtise, cultivons la connerie • [KEIRA]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumos Maxima 3.0 :: Poudlard :: Les Tours :: La Salle Commune de Gryffondor-