AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 On s'amuse à embêter les gens ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Serpentard
avatar





• Crédits Kit : Pouring Rain
• Parchemins écrits : 68


lumos maxima


MessageSujet: On s'amuse à embêter les gens ?   Dim 17 Nov - 15:27

... ... ...
On s’amuse à embêter les gens ?





∞ Lucas & Jessica – 08 Septembre 2021 – Parc de Poudlard ∞


Ah le repos ! Il n’y avait que ça de vrai et de bénéfique, surtout lorsqu’on se retrouvait dans la situation de Lucas. En effet, jouer le parfait psychopathe, ça pouvait devenir très fatigant au bout de quelques temps et pas qu’un peu… Donc il avait besoin de souffler un peu surtout qu’il n’était pas très bien en ce moment, surtout à cause de ce foutu artefact de malheur qu’il avait retrouvé quelques jours auparavant… Non, il fallait qu’il cesse de penser à celui-ci sinon il allait devenir fou ! Dès que lorsque ses yeux se posaient sur l’artefact, il n’arrivait pas très bien à les détacher de celui-ci… C’était comme s’il regardait une fille d’une beauté à couper le souffle mais une beauté vile et tentatrice ! Enfin bref, afin de se ressourcer de sa mésaventure, le jeune homme s’était jeté dans le lac de l’école et dès lors qu’il s’était retrouvé dans son élément, il avait senti ses membres retrouver leur puissance, il était totalement ressourcé ! Il venait de panser ses blessures intérieures, celles de son âme en particulier ! Et après avoir passé de très très longues minutes à se mêler avec son élément de prédilection, le jeune homme s’était posé et s’était totalement endormi… Personne n’aurait l’audace de venir l’embêter en ce lieu ; il était tout de même proche d’une étendue d’eau et  l’Hydrokinésie, soit l’art de manipuler l’eau pour que celle-ci fasse ce qu’il souhaitait était sa spécialité et la limite de son pouvoir n’était vraiment que son imagination… Donc gare à celui ou celle qui viendrait l’embêter alors qu’il se reposait le plus tranquillement du monde… Faites attention à vous parce que nul ne sait ce qu’il pourrait vous faire ! Ne jouez jamais avec l’eau, car celle-ci était plus vile, plus tentatrice, plus envoûtante que le pire feu du monde !

Cependant on dirait qu’une personne n’avait pas tenu compte de cela… En effet il avait laissé ses sens en éveil et assurément il avait entendu les bruits de pas de la personne qui venait dans sa direction… Enfin, c’était peut-être l’effet de son imagination donc voilà, il ne s’en préoccupait pas réellement… Mauvaise idée parce qu’il ne s’attendait pas du tout au scénario qui allait s’en suivre… En effet, il fut pris par le coup et on lui flanqua une gifle monumentale (que sa joue s’en souviendrait pendant des heures !)… Une gifle qui le réveilla aussitôt et un regard empli de haine lui fit face tandis qu’une deuxième gifle s’apprêtait à rencontrer sa joue déjà meurtrie par la première gifle ! Lucas repoussa la personne avec empressement afin d’éviter la gifle… Il toisa avec froideur la personne qui avait osé le déranger… Elle allait payer cet affront ! Personne n’avait le droit de lui faire du mal de la sorte ! Non mais pour qui osait-elle ? Enfin, il déglutit avec colère tout en fixant l’effronté puis il haussa le sourcil de surprise parce qu’il venait de le reconnaître ou plutôt LA connaître… C’était Merit Sullivan…

A cette constatation, la colère du jeune psychopathe s’était aussitôt estompée, laissant place à l’hilarité parce qu’il s’attendait à ce genre de réaction de la part de la jeune femme… Mais pourquoi donc ? Parce qu’il n’arrêtait pas de la taquiner outre mesure, et ses taquineries pouvaient aller très loin puisqu’elles allaient presque au-delà de l’humiliation ! En effet, l’une des meilleures preuves était ce qu’il s’était déroulé la veille durant la pause « déjeuner » ! Une scène qui s’était déroulée dans la Grande Salle et que le jeune Serpentard n’oublierait jamais, ainsi que la jeune femme d’ailleurs… Donc voilà l’histoire : C’était au moment où il rentrait dans la Grande Salle qu’il avait vu Merit Sullivan. Il avait affiché « The » sourire satisfait et qui voulait tout dire sur ses intentions quant à cette jeune brunette… Il l’avait regardée avec une certaine haine et dégoût et, il avait reporté son attention sur ELLE, donc il s’était approché tout doucement afin qu’elle ne s’effarouche… Satisfait de sa discrétion total, il avait mis la main aux fesses de la jeune fille et il s’était mis à les pincer fortement (il les tâtait aussi d’ailleurs… Mmmm de belles fesses !) Aussitôt Merit avait sursauté et dans ce mouvement pour se retourner, elle avait perdu l’équilibre et malheureusement, elle s’était vautrée comme une *CENSURE* par terre ! A ce spectacle, toute l’assemblée qui se trouvait dans la Grande Salle à ce moment-là avait éclaté de rire ! Ils riaient tous de la mésaventure de la jeune fille et Liam souriait de contentement aussi, d’ailleurs, il avait fait un clin à ses camarades Serpentards qui applaudissaient à tout rompre ! Hihihihihi… Il ricanait sadiquement alors que sa jolie victime s’en allait totalement honteuse !

Hahahahahaha !

Lucas avait légèrement les larmes lorsqu’il se remémora cette scène même s’il avait fait fort tout de même… La pauvre, elle ne méritait pas cela… Mériter, pwoahahaha ! La blague merdique sur son prénom ! Merit ne mérite pas ça ! N’importe quoi ! Bref pour se venger, Merit avait flanqué une gifle à un Lucas qui ne s’y attendait pas du tout…  Bref, celui-ci souriait d’un air arrogant désormais puis il fit un pas vers elle tout en prenant la parole pour la première fois :

« Eh bien… Tout ce que je peux dire, c’est que tu n’es pas allée de main morte ma belle ! Mais sais-tu qu’il ne faut jamais attaquer un serpent lorsque celui-ci est en repos… »
 

Il était beaucoup près d’elle, il pouvait distinguer les détails de son beau visage… Il en éprouva comme un pincement au niveau de la poitrine mais il l’ignora… La seule chose qu’il accepta ce fut le fait que la brunette était tout à fait son type de femme donc, malheureusement pour Merit, elle allait faire partie de sa liste… Elle allait devenir l’une de ses victimes pour avoir osé le gifler… La jeune fille ne bougeait pas alors qu’il pouvait la toucher maintenant et il ne s’en priva pas pour lui caresser la joue tout doucement…

« Hum… Une peau si douce… Un corps magnifique… Dommage qu’il y ait tant de vêtements pour masquer le plaisir de le caresser et de le regarder avec envie … »

Sur ces mots et d’un simple mouvement de la main, il lança un sort sur la jeune femme, ce qui la déshabilla instantanément ! Puis il lui lança un « INCARCAREM ». Et alors que la jeune femme se débattait, il la porta jusqu’à un arbre où il l’attacha. Au même moment, il vit Jessica s’approcher de lui. Il lui sourit avant de dire d’une voix amicale :

« Coucou Jess, que fais-tu là ? »

© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité






lumos maxima


MessageSujet: Re: On s'amuse à embêter les gens ?   Sam 23 Nov - 14:34



On s'amuse à embêter les gens ?
Lucas & Jessica



Mercredi 8 Septembre 2021
Jessica était bien heureuse que les cours aient recommencé, à dire vrai, elle était heureuse qu’elle se retrouve de nouveau loin de sa sœur jumelle. Rien que de savoir qu’elle se trouve dans la chambre d’à côté la répugne. Partager une maison avec elle, ce n’est tout simplement pas possible. Jessica et Jeassalyn, deux jeunes femmes, des jumelles certes, mais complétement différentes. Alors oui, le fait de se retrouver à Poudlard, en compagnie de sa famille, lui donne le sourire. Poudlard est sa maison, les Serpentard sont sa famille. Rien de bien compliqué. Et dans tout ceci, il y a Jeassalyn … qu’elle préfère juste ignorer. Le début des cours avait été plus que satisfaisant pour Jessica. Elle travaillait juste ce qu’il fallait, et pourtant ça lui suffisait pour avoir de bonne note. Un génie cette fille, pas comme sa jumelle !

Sortant de la bibliothèque, sac à la main, elle se dirigea vers les cachots. Le tout était de déposer tout ceci et de prendre enfin du bon temps. Les cours c’est bien, mais un moment il faut savoir dire stop et à vrai dire, il est grand temps que Miss Wyndam-Pryce prenne une pause. Elle aurait pu se rendre directement dans sa salle commune, mais elle préféra prendre le chemin des cuisines, endroit où bien souvent les élèves sont interdis. Les elfes n’apprécient pas qu’on vienne fouiller dans leurs cuisines. Cependant au fil des années, Jessica avait réussis à créer des liens avec ces créatures. Posant son sac à l’entrée de la cuisine, elle attrapa un gâteau qui se trouvait sur un plateau, elle salua la petite équipe et se dirigea pour de bon vers son dortoir. Se retrouvant à présent devant l’entrée de sa salle commune, elle se rendit compte qu’elle avait oublié son sac en cuisine. Rejetant sa tête en arrière, comme pour montrer son épuisement, elle se rendit une nouvelle fois aux cuisines. « Excuser moi, je ne fais que passer … ». Un petit sourire et la voilà à nouveau partis en direction de sa salle commune. Une fois devant le mur mouvant, elle murmura le mot de passe et pu enfin rentré dans sa salle commune. Saluant au passage une fille qui se trouvait être l’une de ses amies, elle marcha vers son dortoir. Poussant alors la porte, elle passa devant deux lits et s’arrêta au troisième posant son sac près de la table de chevet. Elle retira alors sa cape, sa cravate ainsi que sa robe de sorcière. Une fois en sous-vêtement, elle chercha dans son armoire de quoi s’habiller. Elle attrapa alors un jeans, un tee-shirt de couleur noir, sa veste en cuir et enfila ses talons. Décontracter, c’est ce qu’elle voulait être. Ressortant de son dortoir, elle voulut sortir de la salle commune, seulement elle croisa une bande de garçon qui passait juste là. Ne se gênant pas le moins du monde pour passer dans le groupe et continuer son chemin. Elle n’allait tout de même pas faire un détour pour les contourner. Le petit groupe se retourna et commença à la siffler. Jessica se retourna et leur fit face, et leur souri. Malheureusement pour eux, ce n’était pas un sourire pour les charmer, mais bel et bien pour leur faire comprendre, qu’ils n’avaient aucune chance. Poursuivant alors sa route, elle se retrouva bien vite dans le Hall de Poudlard. Sortant par les grandes portes, elle prit la décision d’aller faire un tour dans le parc. Après tout, au mois de Septembre il fait encore bon.

Elle marcha bien dis minutes, se retrouvant face au lac noir, moment auquel elle voulut faire marche arrière. Moment où elle vit au loin quelqu’un qu’elle connaissait bien en train d’embêter quelqu’un. Les mains enfuit dans sa veste, elle se dirigea avec vers lui. Un ami, son ami, son petit protégé. Il ne comprendra donc jamais … La méchanceté gratuite n’est pas sans conséquence. Une baffe, un sort. Moment où Jessica préféra intervenir, elle attrapa la baguette qu’elle avait glissée, dans son pantalon. Une fois sortis, elle annula le sort que venait de lancer Lucas. Arrivant alors à sa hauteur, elle le regarda sourire aux lèvres, secouant la tête comme pour montrer qu’elle n’était pas contente. Ramassant alors les affaires de celle qui venait de faire les frais de Lucas. «  Tu ne comprendras donc jamais ce que je t’enseigne. Premièrement … ne jamais faire ça dans un lieu public où tu es sur que quelqu’un peut te voir, sachant que les profs se promènent souvent à cette heure dans le parc, deuxièmement … tu allais faire quoi là ? La violer ? ».  Elle regarda la tête de la victime et ricana. « Bon d’accord elle est mignonne – pas autant que moi chérie – mais tout de même, c’est n’est pas une raison pour ce prendre des heures de colle ». La jeune victime était détacher à présent, et Jessica lui balança ses affaires. «  Oh et cette fille n’est rien comparé aux brutes de Gryffondor, tu perds ton temps avec elle ! … Mais sinon TOI tu faisais quoi avant qu’elle ne vienne t’embêter ? ».  Bien entendu, elle ne parlait pas des Gryffondor, mais bel et bien de Jeassalyn en personne !


Revenir en haut Aller en bas
Serpentard
avatar





• Crédits Kit : Pouring Rain
• Parchemins écrits : 68


lumos maxima


MessageSujet: Re: On s'amuse à embêter les gens ?   Lun 25 Nov - 2:48

... ... ...
On s’amuse à embêter les gens ?




∞ Lucas & Jessica – 08 Septembre 2021 – Parc de Poudlard ∞
Le jeune Lucas regardait la personne qui venait de le gifler… De son nom, Merit Sullivan… Pauvre jeune fille… Elle avait subi les affres de Lucas Freedman, l’homme de main des Serpentards, le seul être prêt à se salir les mains sans réclamer son reste ! Merit n’était pas une simple victime pour le jeune homme, ni un objectif demandé par une des filles de la maison Serpentard pour lesquelles il se salissait les mains – juste parce qu’il aimait ça ce sadique – non la jeune et jolie Merit n’était rien de tout cela, elle était son jouet, son nouveau souffre-douleur. En effet, depuis quelques semaines, le jeune homme ne cessait de s’en prendre à elle, uniquement pour se marrer et n’importe où en plus… Comme par exemple, la dernière fois en plein dans la Grande Salle ! Même si ce qu’il avait fait était punissable, il s’en moquait royalement : en effet, il n’était vraiment pas gêné de l’humilier en public. Il ne fallait pas jouer avec Lucas, parce qu’il était pire et ses tortures étaient vraiment terribles ! Comme par exemple aujourd’hui !

Il était en train de se reposer près de son lac et après une petite tête dedans. Ce repos bien mérité, il en avait grandement besoin parce que jouer les tortionnaires ça allait un temps mais au bout d’un moment, la fatigue commençait à atteindre et c’était ce qui arrivait au jeune psychopathe. Lucas n’avait pas vraiment besoin de sommeil mais le fait de somnoler un peu lui permettait également d’oublier qu’il était souvent victime de somnambulisme ainsi de très violents cauchemars par rapport à son enfance : ou plutôt, un événement particulier de son enfance – sa captivité – qu’il essayait d’oublier mais qui renforçait son désir de faire souffrir les gens qui osaient se moquer de lui. Plus les gens devenaient odieux envers lui, plus il usait sa souffrance pour augmenter sa haine et sa volonté de faire du mal. Mais parfois, cela devenait une véritable méchanceté gratuite ; exemple flagrant : ce qu’il faisait à la jeune femme qui se trouvait attachée devant lui et dans la tenue d’Eve. Sa victime était nue totalement et on pourrait se demander pourquoi Lucas l’avait déshabillée avant de l’attacher. Mais avant qu’il ne puisse trouver une raison à cette nouvelle technique de torture, il avait vu que sa grande sœur de cœur venait vers lui l’air amusée mais en colère en même temps. Elle annula le sort du jeune homme qui souriait d’un air amusé toujours. Il s’était bien amusé.

« Tu ne comprendras donc jamais ce que je t’enseigne. Premièrement … ne jamais faire ça dans un lieu public où tu es sur que quelqu’un peut te voir, sachant que les profs se promènent souvent à cette heure dans le parc, deuxièmement … tu allais faire quoi là ? La violer ? ».

Elle s’était mise à lui faire des gentilles remontrances après avoir ramassé les affaires de la victime de Lucas avant de poursuivre sur le même ton mais moqueur lorsqu’elle avait tourné la tête vers la fille en question :

« Bon d’accord elle est mignonne – pas autant que moi chérie – mais tout de même, c’est n’est pas une raison pour ce prendre des heures de colle ».

La victime était jolie ? Lucas l’avait remarqué mais c’était son jouet donc il s’amusait à lui faire subir des tas et des tas de choses – qui ne plairaient pas beaucoup aux gens qui l’aimaient bien – alors trouver sa victime jolie n’était vraiment pas dans les pensées de Lucas. Et quant aux heures de colle, il s’en moquait royalement – il en avait eu tellement qu’il ne les comptait plus – il voulut répondre mais il constata qu’elle n’avait pas fini de parler donc il se tut et regarda Merit se rhabiller avec un sourire sadique qui disait clairement qu’elle avait eu de la chance pour cette fois. Il n’en entendit pas la suite des phrases de Jessica sauf la fin :

« …Mais sinon TOI tu faisais quoi avant qu’elle ne vienne t’embêter ? ».

Il garda son sourire de sadique mais amusé alors qu’il reportait son attention sur Jessica, il dit en riant :

« Je dormais près du lac après avoir piqué une tête comme d’habitude. D’ailleurs, tu devrais essayer elle est encore bonne à cette période de l’année. »

Il s’interrompit pour fixer l’étendue infinie du lac, dire que s’il le voulait vraiment il serait capable de faire toute la longueur – c’était totalement dans ses cordes – mais il ne voulait pas se fatiguer. Il ne cherchait qu’à prendre du bon temps.

« Crois-moi ça fait du bien. Tu devrais essayer un jour. Et quant à ces idiots de lions ? J’en fais mon quatre heures et la petite Sullivan que je viens d’humilier, j’aime m’amuser avec elle et en plus elle réclame comme aujourd’hui. Elle a constaté que j’étais prêt à jouer avec elle. »

Il se mit à rire se délectant de ce pouvoir d’humiliation qu’il use comme s’il changeait de chemises.

© .JENAA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité






lumos maxima


MessageSujet: Re: On s'amuse à embêter les gens ?   Jeu 26 Déc - 11:20



On s'amuse à embêter les gens ?
Lucas & Jessica



Mercredi 8 Septembre 2021
Elle l’aimait bien son Lucas. Il est une sorte de petit frère pour elle. Quelqu’un sur qui elle peut compter et qui elle l’espère ne lui plantera pas de couteau dans le dos. Ces derniers temps, il est assez difficile d’accorder sa confiance à quelqu’un. Jessica quant à elle, l’a accordé au petit Lucas. Elle ne serait dire pourquoi, elle sait juste que c’était la bonne chose à faire. Alors c’est naturellement qu’elle lui confie des secrets, qu’elle s’arrange pour que rien ne lui arrive, elle veille sur lui. Ce n’est pas une tâche difficile comme beaucoup le pense, non, elle y prend plaisir, puis c’est naturel. Elle ne se voit pas le laisser dans une embrouille et le regardait de loin. S’il a un souci, il sait qu’il peut compter sur elle et vice versa.

Pour l’heure le jeune Serpentard faisait une connerie. Sans prendre à quelqu’un en plein jour au bord du lac, endroit souvent fréquenté par les professeurs. Pure connerie ! Surtout s’il s’en prenait à une fille. Ces vipères ont un cri aigue, qui pourrait faire rameuter la moitié du château. Non vraiment Lucas ne devait pas avoir toute sa tête en ce jour ! Jessica avait assisté à plusieurs de ces … comment pouvait-on appeler ceci ? Chamailleries ? Conflits ? Ou bien tout simplement une connerie à l’état pure ? Elle n’en savait trop rien, la seule chose qu’elle savait pour l’heure, c’est qu’elle était là, devant lui et qu’elle venait de libérer cette pauvre – ou pas tant que ça – jeune fille.

« Pour ton conseil, vis-à-vis de piquer une tête dans le lac noir, je vais m’abstenir, elle a l’air bonne … mais pas très … clair ! »

A vrai dire, elle n’avait juste pas envie de se mettre à poil maintenant, le temps était bon, mais Jessica était une vraie frileuse. Elle avait tout le temps froid et quand enfin elle trouver qu’il faisait bon, comme maintenant, elle préférait tout simplement ne pas prendre le risque d’attraper froid et au final finir au lit malade. Puis la dernière remarque du serpent finit pas lui titillait l’oreille. Elle lui sourit, c’était à fait le genre de Lucas, et son genre aussi si on y réfléchit bien. Jessica aime jouer, que ce soit avec quelque chose ou avec quelqu’un. Même si pour le coup c’est plus amusant avec quelqu’un. Alors pour une fois elle n’allait pas embêter le jeune homme, ni même le réprimander, non, il voulait s’amuser, il s’amusera !

« Tu sais quoi Lucas ? On va faire quelque chose. A cette heure-ci, plus personne n’a cours, enfin les gens normaux quoi, on va aller s’amuser un peu dans le château. Tu prends la proie que tu veux, si au passage tu en veux une pour ce soir … tu fais absolument tout ce que tu veux, je suis pour aujourd’hui ton ange gardien, je veillerais sur toi … comme toujours ! »

Elle s’avança alors vers lui, lui ébouriffant les cheveux, tout en lui souriant. Elle était sérieuse et c’était sans doute ça le plus inquiétant.



Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé






lumos maxima


MessageSujet: Re: On s'amuse à embêter les gens ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

On s'amuse à embêter les gens ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumos Maxima 3.0 :: Poudlard :: L'Extérieur :: Le Lac Noir-